Islam oui, Charia niet !

Commentaire laissé sous le fil du billet consacré à Caroline Fourest; à ma grande surprise il a reçu un assez grand nombre de "recommandé". Moi qui me croyais presque isolé dans le Club...

Il ne faut pas confondre l'Islam comme religion (il y a plusieurs courants) et l'islamisme comme tentative d'imposer, politiquement, cette religion (il y a plusieurs degrés de virulence).

On peut être partisan de l'Islam et partisan de l'islamisme. C'est le cas du bon Monsieur Erdogan.

On peut être opposé à l'Islam et opposé à l'islamisme.

On peut, théoriquement, être opposé à l'Islam et partisan de l'islamisme (ttout comme Maurras, incroyant, était néanmoins partisan du cléricalisme catholique).

Enfin on peut être accueillant envers l'Islam et opposé à l'islamisme (c'est le cas de la très grande majorité des musulmanes et musulmans).

Il appartient à chacun de faire son choix, avec les nuances (et les étiquettes !) qui lui conviennent, mais il importe de ne pas confondre les deux notions.

NB. Le Monde daté de mardi a publié une très intéressante interview de l'imame Kahina Bahloul. Je recommande.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.