La France Voilée

Après des années à regarder impuissant, la fracture communautaire grandissante dans ma France natale que j'aime tant, j'ai décidé qu'il était temps de poser ma vision des choses sur le papier et de la partager avec mes compatriotes. Les yeux voilés par la Haine, nous laissons dire et faire des choses qui n'ont pas leurs places dans le Pays des Lumières.

Le voile, un petit bout de tissu qui sépare une nation. Il ne passe pas un jour sans que des journalistes, des politiciens, des polémistes en tout genre ne créent des débats autour du port du voile, du burkini, du hijab de running ; tous ces « signes ostentatoires » qui asservissent la femme selon ces spécialistes du droit humain.

Le Larousse étant une encyclopédie sérieuse, intéressons-nous à des définitions précises.

Ostentatoire : qui relève de l’ostentation

Ostentation : affectation qu’on apporte à faire quelque chose, étalage indiscret d’un avantage ou d’une qualité, attitude de quelqu’un qui cherche à se faire remarquer.

Nous envoyons donc un message à toutes ces femmes en leur expliquant que par leurs choix personnels, elles cherchent à se faire remarquer. On leur fait comprendre sur les plateaux télé, qu’elles sont des femmes soumises qui n’ont aucune liberté de conscience et de réflexion. John Stuart Mill sur un autre sujet disait « La liberté des uns s’arrête là où commence celle des autres ». Mais, tous ces bien-pensants, n’imposent-ils pas leur propre avis sur la question ?

J’ai eu la chance de grandir et de passer 10 années de ma vie sur l’Ile dont je suis originaire, l’île Maurice. Un petit bout de paradis perdu au milieu de l’Océan Indien qui est certainement ma plus grande fierté. Car au-delà de ses lagons bleus et de sa merveilleuse bière nationale, l’île Maurice est un exemple de Respect, de Tolérance, de Vivre Ensemble et d’Amour. Etant donné que plusieurs religions (HindouÏsme, Islam, Christianisme, Boudisme…) y cohabitent, l’île Maurice a décidé d’accorder au minimum un jour férié par communauté. J’ai eu la chance de grandir avec des amis hindous, musulmans, catholiques ; de les aimer et de les respecter. J’ai appris à vivre avec eux sans jamais oser porter un jugement sur ce qu’ils étaient. J’ai découvert leurs fêtes religieuses et leurs coutumes en mangeant à leurs tables sans jamais un a priori. J’ai compris que je n’étais ni supérieur ni inférieur aux personnes en face de moi, car nous étions tous, avant tout des êtres humains. J’ai eu cette chance de vivre dans un pays où la Haine de l’autre n’existe pas car la seule chose que je n’ai jamais apprise était l’Amour.

Et puis, je suis revenu dans mon Pays de naissance, cette France que j’aime tant. Pendant des mois, j’étais très affecté par ce que je pouvais entendre aux informations télévisées ou ce que je pouvais lire dans la presse écrite. Rien ne correspondait à ce que j’avais appris. Et puis, avec le temps, on apprend à fermer les yeux et à ne plus être affecté par ce que l’on entend. Jusqu’au jour où tout devient insupportable et qu’un stylo est le meilleur moyen de porter une réflexion sur ce qu’il se passe.

 Alors, je veux dire une chose.

Peut-être que la France est un Pays d’histoire judéo-chrétienne où la laïcité n’aurait pas dû avoir sa place. Peut-être qu’avec les immigrés que nous avons fait venir d’Afrique pour se battre en première ligne, une nouvelle religion s’est installée en France. Peut-être que c’est dur d’accepter l’autre avec ses différences. Peut-être que c’est plus simple de regarder l’autre comme un ennemi plutôt que comme un frère.

Mais je suis sûr d’une chose, la France est le Pays des droits de l’homme pour le monde entier. La France est le Pays qui ne laisse pas un Homme mourir sur la route parce qu’il est étranger. La France c’est une Histoire qui ne tolère pas la Haine. Alors, nous avons tous l’interdiction de fermer les yeux sur la Haine qui se répand dans notre Pays.

« La Haine tue toujours, l’Amour ne meurt jamais » disait Gandhi. Mais Tahar Ben Jelloun avait la bonne réponse, « La Haine est un sentiment facile ; l’Amour c’est plus compliqué, il faut vaincre ses défenses et se laisser aller ». Est-ce si compliqué, que nous avons décidé de nous laisser aller à la Haine ?

Le Vivre Ensemble n’est pas un doux rêve utopique. Le Vivre Ensemble passe par un sentiment complexe qu’est l’Amour. Je rêve d’une France qui s’aime. La France que je vois, accuse des femmes de se voiler, alors que c’est Elle-même qui se voile la face sur ce qu’elle devrait être. Enlevons le voile de nos yeux et apprenons à nous tolérer, à nous respecter et à nous aimer. Car comme disait un grand écrivain et mystique Persan, Djalal Al-Dîn Rûmi « Sans Amour, le Monde serait inanimé ».

Melvin RUGJEE - Idéaliste, Utopiste & Citoyen

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.