Mémorial-France
Perpétuer la mémoire historique des victimes des répressions staliniennes en URSS et la transmettre aux générations futures, pour défendre les droits humains dans les régimes autoritaires.
Abonné·e de Mediapart

1 Billets

0 Édition

Billet de blog 17 nov. 2021

Mémorial-France
Perpétuer la mémoire historique des victimes des répressions staliniennes en URSS et la transmettre aux générations futures, pour défendre les droits humains dans les régimes autoritaires.
Abonné·e de Mediapart

Mobilisons-nous pour défendre l'ONG russe Memorial !

Victime d’attaques sans précédent de la part des autorités russes, L'ONG Memorial, qui agit depuis plus de trente ans, tant dans le domaine de la perpétuation de la mémoire des répressions soviétiques que dans la défense des droits et des libertés, est menacée de liquidation.

Mémorial-France
Perpétuer la mémoire historique des victimes des répressions staliniennes en URSS et la transmettre aux générations futures, pour défendre les droits humains dans les régimes autoritaires.
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Rappel des faits

Le 11 novembre L’ONG russe Memorial international s’est vu signifier une plainte du Parquet général de la Fédération de Russie demandant à la Cour suprême de déclarer sa liquidation à la suite de prétendues infractions répétées à la loi sur les « agents étrangers ». 

Le 12, c’est le Centre des droits humains Memorial, formellement une autre entité juridique, dont le Parquet de Moscou demande la dissolution, à la fois pour avoir soi-disant enfreint la loi sur les « agents étrangers », mais aussi parce que les autorités prétendent avoir détecté dans les publications du CDH des éléments relevant de « Apologie de l’extrémisme et du terrorisme »

La situation est grave, car la menace est réelle. Les audiences commenceront les 23 et 25 novembre. Mémorial entend montrer que ces demandes sont infondées, même si, connaissant la pratique judiciaire de ces dernières années, l’espoir d’obtenir gain de cause est ténu. 

En attendant Memorial poursuit son travail habituel autant qu’il est possible tout en organisant sa défense.

Comment aider Memorial ?

Le meilleur bouclier contre les assauts des autorités russes, c’est la diffusion publique la plus large possible des informations concernant l’importance du travail effectué par Memorial et l’ampleur du danger qui le menace. La première chose est donc de diffuser l’information par tous les moyens à votre disposition.

L'essentiel  de l'information est publié sur notre site internet  http://memorial-france.org/ ou sur nos profils de réseaux sociaux facebook https://www.facebook.com/MemorialFr et twitter https://twitter.com/france_memorial .

Vous pouvez aussi assister demain à une conférence de presse qui aura lieu à 9H30 demain jeudi 18 novembre et sera retransmise en russe et en anglais (et non en français comme indiqué précédemment par erreur). Toutes les infos sont ici.

Liens Youtube:

Signez la pétition en défense de Memorial !

Une pétition, initiée par des personnes qui ont à cœur de signifier leur opposition aux demandes du parquet russe, prend actuellement de l'ampleur sur la plate-forme Change.org. Si vous n'êtes pas indifférents au destin et au travail de Memorial, signez et faites circuler avec nous cette pétition ! 

Plus d'informations sur les moyens d'aider Memorial sont disponible ici .

Merci d'avance à tous ceux qui, d'une façon ou d'une autre, ont exprimé ou exprimeront leur soutien !

#МыМемориал #mememorial


Mémorial France est une association à but non lucratif, crée en 2020 comme une filiale de Mémorial International (et qu'avait précédée des années auparavant les Amis de Mémorial en France). Son bureau est composé de:

  • Nicolas Werth (Président, directeur de recherches émérite au CNRS),
  • Luba Jurgenson (vice-présidente, Professeure à l’Université Paris-Sorbonne, directrice de l’UMR Eur’Orbem);
  • Alain Blum (vice-président, Directeur d’études à l’EHESS et directeur de recherches à l’INED, directeur de l’UR Mobilités, parcours et territoires);
  • Catherine Gousseff (directrice de recherche au CNRS et directrice du GDR Empire russe, URSS et monde postsoviétique).

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal
Comment le gouvernement veut rattraper le retard français
Dans un contexte de risque élevé de tension sur le réseau électrique cet hiver, l’Assemblée nationale examine, à partir du lundi 5 décembre, le projet de loi visant à accélérer le déploiement de l’éolien et du solaire en France.
par Mickaël Correia
Journal — Santé
Dans les Cévennes, les femmes promises à la misère obstétricale
Le 20 décembre, la maternité de Ganges suspendra son activité jusqu’à nouvel ordre, faute de médecins en nombre suffisant. Une centaine de femmes enceintes, dont certaines résident à plus de deux heures de la prochaine maternité, se retrouvent sur le carreau.
par Prisca Borrel
Journal
Affaire Sarkozy-Bismuth : les enjeux d’un second procès à hauts risques
Nicolas Sarkozy, l’avocat Thierry Herzog et l’ex-magistrat Gilbert Azibert seront rejugés à partir de lundi devant la cour d’appel de Paris dans l’affaire de corruption dite « Paul Bismuth », et risquent la prison.
par Michel Deléan
Journal — Corruption
Pourquoi les politiques échappent (presque toujours) à l’incarcération
Plusieurs facteurs expliquent la relative mansuétude dont bénéficient les politiques aux prises avec la justice, qui ne sont que très rarement incarcérés, malgré les fortes peines de prison encourues dans les affaires de corruption.
par Michel Deléan

La sélection du Club

Billet de blog
À Brioude, itinéraire d'une entreprise (presque) autonome en énergie
CN Industrie vit en grande partie grâce à l'électricité produit par ses panneaux solaires. Son modèle énergétique est un bon éclairage de ce que pourrait être un avenir largement éclairé par les énergies renouvelables. Rencontre avec son patron précurseur, Clément Neyrial.
par Frédéric Denhez
Billet de blog
L’électricité, un bien commun dans les mains du marché
Le 29 août dernier, le sénateur communiste Fabien Gay laisse exploser sa colère sur la libéralisation du marché de l’électricité : « Ce sont des requins et dès qu’ils peuvent se goinfrer, ils le font sur notre dos ! ». Cette scène témoigne d’une colère partagée par bon nombre de citoyens. Comment un bien commun se retrouve aux mains du marché ?
par maxime.tallant
Billet de blog
Nationalisation d’EDF : un atout pour la France ?
Le jeudi 24 novembre, c’est dans un contexte bien particulier que le nouveau PDG d’EDF Luc Rémont prend ses fonctions. De lourds dossiers sont sur la table : renationalisation du groupe, relance du parc nucléaire et des renouvelables, négociation avec Bruxelles sur les règles du marché de l’électricité et gestion de la production avant les trois mois d’hiver.
par Bernard Drouère
Billet de blog
Les coupures d'électricité non ciblées, ce sont les inégalités aggravées
Le gouvernement prévoit de possibles coupures d'électricité cet hiver : j'ai vraiment hâte de voir comment seront justifiées l'annulation de trains et la fermeture d'écoles pendant que les remontées mécaniques de Megève ou Courchevel continueront à fonctionner. Non ciblées sur les activités « non essentielles », ces coupures d'électricité pourraient aggraver les inégalités.
par Maxime Combes