Aux confins (Journal du mois du corona 28)

Le journal d'un (parmi tant et tant) qui vit au jour le jour le confinement dû au coronavirus.

(Lundi 13 avril 2020)

Extrait du Journal de Carmela

CARMELA GESTES (choisis) : 7h51 - 12h34

ouvrir yeux
trop de lumière qui filtre, il est plus de 7 heures, plus beaucoup de temps avant le début officiel de la journée, début solitaire écourté vital en temps confiné
merde
faire vite
descendre escalier
aller cuisine
faire café
allumer portable
vérification : N. a écrit, elle est prête
appeler N. confinée à Naples
parler
raccrocher
moment elliptique : pédaler debout sur vélo elliptique
(regarder en même temps Mastroianni sur un pont à Livorno avec une étrangère blonde, la blonde pleure) pédaler debout encore 15 minutes en regardant film
(Mastroianni dit à la fille que ce qu’elle raconte n’a pas de sens, elle rit sous la pluie « je suis folle »)
fin moment elliptique
débrancher
entendre la voix : « mamma » = enfant 1 réveillé
(Mastroianni sous un porche avec la blonde étrangère qui rit et pleure, un inconnu arrive...)
... et stop (a domani Marcello)
servir pain au lait chocolat
servir pain au lait gelée de coings
servir lait froid chocolaté
appeler parents confinés à Naples parler raccrocher
tard !
monter escalier
réveiller enfant 2
habiller enfant 2 (haut marron avec guitare rouge accepté aujourd’hui – soulagement)
choisir vêtements enfant 1 (resté en bas par principe)
descendre
habiller enfant 1 (apparemment mal choisi le collant, pas assez noir pour la robe sorcière– reproches)
servir madeleines marbrées enfant 2
couper oranges
presser oranges
filtrer jus des oranges
servir jus d’orange, deux verres
le sol !
constat : sale
prendre : seau rose + Véléda
faire ça bien pour une fois (jamais compris comment on fait le ménage bien)
déplacer chaises
déplacer table
déplacer pack de lait
déplacer chevalet
tout déplacé
prendre seau rose Véléda serpillière
tout est prêt
vérifier
kaïros : Spiderman et Mary-Jane dans le salon se marient pour la trentième fois pas loin de la « tour de Jésus »
oui, moment propice nettoyage sol sale avec seau rose et Véléda

oui, possible
le moment est opportun
apparition de l’homme
remerciements de l’homme pour le nettoyage du sol
mauvaise conscience de l’homme
promesse de l’homme : passer l’aspirateur
(anticipation : l’homme tiendra sa promesse)
mettre eau dans le seau
je vais finir le nettoyant à la lavande
constat : le nettoyant à la lavande est tellement vieux qu’il ne sent plus la lavande
jeter bouteille vide de nettoyant à la lavande inodore : une de moins
tout est prêt
découverte : le seau fuit, eau par terre (seau pas souvent fréquenté, redécouvert en confinement, comme quoi, les choses se révèlent, confinées)
prendre bassine rouge
Véléda fidèle au poste, essuyer
laver ?
non !
urgent ! manteaux : Spiderman et Mary-Jane préfèrent se marier dans le jardin finalement, il faut croire qu’on peut se marier loin de la « tour de Jésus », va comprendre
maintenant, laver, oui
non !
urgent : où est la toile rose pour construction cabane sur le rosier ?
trouver la toile rose pour construction cabane sur le rosier
laver, c’est maintenant, je le sens
NON!
urgent : trouver le scotch pour scotcher Spiderman au rosier
refuser que l’on scotche Spiderman au rosier (quand-même!)
LAAAVEEEER ?
laver, c’est parti
non !
urgent : préserver le papier voitures de l’oeuf de Pâques sinon il s’envole chez les voisins
papier préservé
laver !
fini
vider bassine
enfant 2 marche sur sol mouillé
relaver ? relaver !
pff
heure ? midi !
manger !
exploration frigo, présences multiples
choisir : tout neuf ou tout restes ? that is the question
constat présences : lasagnes pizza reste pâtes
festival de féculents ?
homme rassurant sur le sujet du tout-féculent « pour une fois ! »
rassurée
hésitation tout de même hésitation : repas équilibré maman cool / repas déséquilibré Carmela fait ce qu’elle peut ?
culpabilité ? pas aujourd’hui, sol propre après tout... oh, ça va !
constats : Spiderman et Mary- Jane gisent sur l’herbe, les échasses pendent au rosier, le tissus rose est accroché au rosier
commentaire : pauvre rosier
observation : enfants errent indécis

kaïros ?
à taaaable
« non »
ok
homme d’accord « ça nous laisse un peu de temps, ils sont contents» nettoyer casseroles en attendant
à taaaaable
« non »
ok
ranger jardin en attendant
«NOOOOOOOOOOOOOOOOOOON! » (cri)
les échasses doivent rester pendues au rosier !
soit
à table ?
« ok »
mystères du
kaïros
manger...

36398-les-nuits-blanches-cc-5

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.