MFKA
Professeur ( émérite) de médecine Edition médicale
Abonné·e de Mediapart

350 Billets

0 Édition

Billet de blog 1 oct. 2020

MFKA
Professeur ( émérite) de médecine Edition médicale
Abonné·e de Mediapart

Charlie Val Siné

MFKA
Professeur ( émérite) de médecine Edition médicale
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Libération de ce jour ( premier Octobre) consacre deux pages à l'histoire de CharlieHebdo  qui refait surface depuis la republication du dessin de Mahomet et de son turban agrémenté d'un engin allumé  Et aussi à l'agression à l'arme blanche par un pakistanais de deux personnes prise à tort pour des journalistes de Charlie ! L'assassinat d'une partie de la rédaction par les affreux Kouachi m'avait à l'époque d'autant plus touché que je connaissais personellement plusieurs d'entre eux Mais dans les articles de Libé un nom apparait  à peine celui de Philippe Val  qui a quitté son poste de rédacteur en chef  " dans un journal de gauche" pour etre casé par la droite à un poste important de la radio ou il s'est empressé de "virer" deux journaliste réputés "de gauche" ! Val  menait  depuis pas mal de temps une sourde campagne contre Siné et je l'avais interpellé pour celà avant  que Siné  ne soit viré par le dit Val pour des positions qui ne plaisait pas àt Val Devant mes protestations Val fut contraint d'accepter dans les colonnes de Charlie un dialogue avec moi qui fut illustré par Honoré une des victimes des assassins islamistes Le prétexte invoqué par Val pour "virer" Siné fut un court article ou Siné se moquait du prochain mariage d'un fils Sarkozy avec une des filles de la famille Darty d'origine juive et ou Siné se demandait s'il allait falloir au fils Sarkozy se convertir au judaisme pour ce mariage Pour Val c'était la preuve de l'antisémitisme de Siné affirmation d'autant plus ridicule qu'outre le fait que sa femme Catherine est juive   Siné qui était ami avec la rédaction massacrée  reprenait presque mot pour mot un court papier paru dans...Libération qui se garde bien de le rappeler dans l'édition de ce jour =

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal
Tarifs des transports franciliens : Valérie Pécresse et le gouvernement se renvoient la balle
La Région Île-de-France, dirigée par Valérie Pécresse, a annoncé que le pass Navigo passerait de 75 à 90 euros si l'État ne débloquait pas des financements d’ici au 7 décembre. Alors que les usagers craignent la déflagration, la Région et l’État continuent de se rejeter la responsabilité.
par Khedidja Zerouali et Ilyes Ramdani
Journal — Europe
« La guerre entraîne la solidification des nations russe et ukrainienne »
Pour l’historien américano-ukrainien Serhii Plokhy, le conflit qui fait rage en Ukraine est une lutte de « libération nationale », dans laquelle les Ukrainiens sont « majoritairement restés unis », renforçant même leur identité. Il constate « l’ukrainisation » des populations du pays.
par Laurent Geslin
Journal — Travail
« Un employé mieux reposé est plus efficace » : la semaine de quatre jours à l’essai au Royaume-Uni
Jusqu’à fin décembre, des dizaines d’entreprises britanniques testent la semaine de quatre jours. L’idée de travailler un jour de moins pour un salaire et une productivité inchangés séduit les salariés, et bien souvent leurs patrons. Même si les réalités économiques peuvent les rattraper.
par Marie Billon
Journal — Outre-mer
Karine Lebon : « Ce qui se passe à La Réunion n’émeut personne »
Députée de La Réunion, Karine Lebon dénonce le désintérêt dont les outre-mer font l’objet, après une semaine marquée par le débat sur les soignants non vaccinés et le non-lieu possible sur le scandale du chlordécone. 
par Mathieu Dejean et Pauline Graulle

La sélection du Club

Billet de blog
Merci pour ceux qui ont faim
Aujourd'hui, samedi, je me rends au centre commercial pour quelques courses. Il est dix heures, et celui-ci est déjà plein de monde : des jeunes gens surtout, des filles entrant, sortant des boutiques de mode, quelques-unes les bras chargés de sacs.
par cléa latert
Billet de blog
« Économiser ils disent ? Je le faisais déjà ! »
Cette mère, dont j'accompagne un des enfants en tant qu'éduc’, laisse ostensiblement tomber ses bras. Elle n’en peut plus : le col roulé, les astuces du gouvernement pour économiser l'énergie, c'est une gifle pour elle. « Des trucs auxquels ils ne penseraient pas, de la débrouille pour économiser des centimes, je suis une pro de la pauvreté ! Face à des pros de l'entourloupe...»
par Mouais, le journal dubitatif
Billet de blog
« Je vous écris pour témoigner de ma peine de prison qui n'en finit pas »
Rentré en prison à 18 ans pour de la « délinquance de quartier », Bryan a 27 ans lorsqu’il écrit à l’Observatoire International des Prisons (OIP). Entre les deux, c’est un implacable engrenage qui s’est mis en place qu’il nous décrit dans sa lettre.
par Observatoire international des prisons - section française
Billet de blog
Péripéties ferroviaires en territoire enclavé
Destination France Déchéance, ou Manifeste sur un service public en érosion. Il s'agit dans ce court billet de faire un parallèle entre le discours de la Région Occitanie, celui de vouloir désenclaver des territoires ruraux, comme le Gers, et la réalité que vivent, voire subissent, les usagers du réseau ferroviaire au quotidien.
par camilleromeo28