Macron ami-complice de Nethanyaou

Pour des raisons purement électorales -en tous cas c'est ce que je suppose- le Président Macron  évite soigneusement  de fustiger la politique israelienne qui aboutit - au plaisir du repris de justice qui reste pour le moment  à sa tête -au massacre actuel ou les morts notamment des enfants dans la bande de Gaza y sont dix  à vingt fois plus nombreux que ceux occasionnés par les missiles palestiniens envoyés sur Israel !Mais surtout il importe de comprendre ce qui a déclanché la situation actuelle ! Il faut par exemple  se souvenir que tout à commencé à Jerusalem  Est par la tentative  de juifs intégristes -dont certains proches ou adhérents du parti d'extrême droite issu de feu le rabbin Kahane condamné par tous et toutes y compris aux U.S.A !d'expulser des familles palestiniennes de Jerusalem Est   tentative dont les adhérents dudit parti ne se cachent pas d'en faire un objectif  préférentiel de leurs actions Ce n'est pas tout ;A la fin du jeune du Ramadan ( l'Aid) les mêmes provocateurs aidé par la police israelienne se sont infiltrés sur l'esplanade de la grande mosquée en principe sous la dépendance de la Jordanie et en principe fermée à ceux qui espèrent annexer cette zône :Bien plus dans les affrontements la police israelienne n'a pas hésité à se livrer à une chasse à l'intérieur de la Mosquée !De nombreux blessés et  arretés par la police ont été la conséquence de ces affrontements !Sans parler de ceux qui se sont déroulés dans les villes ou cohabitent   des citoyens d'origine juive ou arabe -sans parle de ceux qui n'ont jamais cessé dans les territoires occupés ou les tentatives d'élargir leurs domaines y compris plus illégalement que jamais en violation des stipulations des  Conventions de Genève !Quand on pense que Macron n'a pas hésité à serrer dans ses bras Nethanyaou  invité  à l'inauguration de la stèle commémorant la rafle dit du Vel d'Hiv !Et le même Macron et son gouvernement   avec Darmanin ( dont certains de ses propos fleurent l'antisémitisme !) et   avec le préfet Lallement connu pour son gout des répressions tous azymuts   vient interdire tout rassemblement visant à exprimer la solidarité  de français à la cause palestinienne ...le rouge est mis !

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.