les "plumes" pourries

Décidément grace à Médiapart on saura tout sur les plumes pourries de Guy Mollette alias Hollande .Aquilino Morele en croquait donc pour les labos qu'il était censé controler .Rappelons que Cahuzac à peine sorti de ses fonctions de conseiller ministériel fondait une boite de "conseils" destinée à aider les labos à tourner les règlements et enfumer prescripteurs et usagers;La mort de Servier,le chaleureux ami de Sarkozy et les investigations menées à propos du Mediator ont illustré les liens sulfureux entre les controlleurs et les controllés,les "experts" et les "expertisés" ! Mais revenons aux "plumes" du président.Il y avait aussi un certain Lambert qui outre qu'il est parti vers des activités plus rémunératrices militait au CRIF.Tout celà permet d'évoquer à nouveau les propos scandaleux de Hollande aux obsèques de Stéphane Hessel en citant pour les critiquer ses positions sur le problème israelo-palestinien  .Rappelons qu'au cimetière où accompagnait  Hessel dans sa dernière demeure ses vrais amis  Edgar Morin et même Michel Rocard avaient fustigé les propos tenus aux Invalides.Qui va maintenant conseiller Hollande et écrire le brouillon de ses discours ? Va t il les écrires totalement lui même,y compris les billets-doux à ses maitresses ? Va t il demander sur recommandation de Valls à Stephane Fouks ( un autre du CRIF) spécialiste en communication d'intervenir ? On attend avec impatiance la suite !

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.