MGarand
Citoyen ordinaire, ou presque, puisque personne n'est ordinaire !
Abonné·e de Mediapart

226 Billets

2 Éditions

Billet de blog 9 mai 2017

1/5 : démocratie où es-tu ?

Petit problème : Dans une commune de 120 habitants, où 114 ont le droit de vote et où seulement 100 sont inscrits sur les listes électorale, on n'a trouvé dans l'urne que 74 bulletins dont 10 étaient blancs ou nuls. Le résultat électoral donne un candidat vainqueur avec 66% ! Calculer le nombre de bulletins déposés au nom du vainqueur dans l'urne !

MGarand
Citoyen ordinaire, ou presque, puisque personne n'est ordinaire !
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Le résultat au petit problème ci dessus donne 42 bulletins sur 100, 42% des inscrits. C'est le score de Macron .... 

Pas flatteur, mais ..

Mais ces 42 bulletins ont-ils tous été glissé dans l'urne par des gens qui soutenaient le projet de Macron ? Poser la question c'est y répondre, non beaucoup l'ont fait pour éviter de mettre un autre bulletin dans l'urne, celui de Le Pen. Beaucoup ? Au moins 1 sur 2. Reste donc en gros 20 électeurs sur 100 inscrits (1/5) qui sont réellement et positivement favorables aux projets politiques de Macron. C'est bien peu pour être légitime !

La France coopée en 5. 

En substance, voici les résultats de l'élection présidentielle, si vous tenez compte de l'abstention des votes blancs et nuls et du fait que plus de 50 % (*) de ceux qui ont voté Macron l'ont fait non seulemetn sans approuver son projet politique mais même en le rejetant carrément ...

  1. / 1 français sur 5 a voté Macron séduit ou trompé par son discours, aidé par la puissance médiatique
  2. / 1 français sur 5 a voté Le Pen séduit ou trompé par son discours mais avec, hélas, tout de même assez de conviction pour avoir résisté à la culpabilisation médiatique ! (mais cette culpabilisation contre productive l'a peut-être enfermée dans son erreur ! )
  3. / 1 français sur 5 a rejété Le Pen ET Macron (les nouveaux abstentionnsites du deuxième tour plus les vote blancs et nuls)
  4. / 1 Français sur 5 tout en rejetant Macron a tout de meme voté pour lui par peur de Le Pen
  5. / 1 français sur 5 a refusé de se méler de ce cirque électoral qu'est devenue l'élection présidentielle sous la 5 ème Républqiue en s'abstenant dés le premier tour et ensuite de nouveau au second tour.

Approximation, c'est entendu mais qui permet de découvrir que 5 blocs sont quasi équivalents 

Au final les votes pro Macron et le votes pro Le pen pésent en gros 1/5 des citoyens inscrits pour chacun : c'est la première des constatations qu'il serait très utile de faire ! Mais où la voyez vous faite ? On est déjà dans la deni du simulacre de démocratie, celui- là même qui alimente le vote Le Pen... 2022 sera vite là !

Et que va faire Macron pendant 5 ans ? Ce qu'il a commencé à faire :Macron se moque déjà et par avance du vote des citoyens aux législatives puisqu'il prétend se passer des députés élus et gouverner par ordonnance.

S'il y a une continuité c'est bien celle là : pieger les électeurs pour finalement leur imposer une politique, toujours la même, une politique dont qu'ils ne veulent pas ... 2005 le retour et la suite !!!!

Démocratie où es tu ?

La force politique qui attirerait positivement les francais de la  troisième et quatrième catégorie par un programme ambitieux, motivant, humain et réaliste, qui de plus récupérerait quelques trompés de la première et deuxième catégorie, et pourquoi aussi certains de la cinquième qui eux auraient enfin l'espoir d'en finir avec le cirque électoral de l'élection présidentielle sous la 5 ième République aurait plus de 50% non seulement des suffrages exprimés, mais des inscrits ...

Et si cette force était en train de naître ? Une force constituée de français qui refusent de se laisser enfermer dans la logique imposée par les tenants des deux premières catégories, une force insoumise à cette logique ?  La démocratie s'y retrouverait.

(*) Dès le premier tour sur 100 bulletins Macron seulement 54 exprime un vote d'adhésion, les 46 autres sontt déposés par des gens qui ont eu peur de Le Pen. Le chiffre de 50% d''adhésion même faible et relative au projet de Macron pour le deuxième tour est donc très optimiste, 

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Médias
La commission d’enquête parlementaire ménage Bernard Arnault…
L’audition du patron de LVMH par la commission d’enquête du Sénat sur la concentration des médias s’est déroulée de manière aussi calamiteuse que celle de Vincent Bolloré. La plupart des dangers qui pèsent sur l’indépendance et l’honnêteté de la presse ont été passés sous silence.
par Laurent Mauduit
Journal — Médias
… après avoir tenu café du commerce avec Vincent Bolloré
Loin de bousculer Vincent Bolloré, la commission d’enquête du Sénat sur la concentration des médias s’est montrée approximative et bavarde, mercredi, au lieu d’être rigoureuse et pugnace. L’homme d’affaires a pourtant tombé un peu le masque, laissant transparaître ses attaches nationalistes.
par Laurent Mauduit
Journal
Didier Fassin : « on est dans un basculement qui n'était pas imaginable il y a 5 ans »
Alors que l’état de crise semble être devenu la nouvelle normalité, quelles sont les perspectives pour notre société ? Didier Fassin, directeur d’études à l’EHESS qui publie « La société qui vient », est l’invité d’« À l’air libre ».
par à l’air libre
Journal — Extrême droite
Révélations sur les grands donateurs de la campagne d’Éric Zemmour
Grâce à des documents internes de la campagne d’Éric Zemmour, Mediapart a pu identifier 35 de ses grands donateurs. Parmi eux, Chantal Bolloré, la sœur du milliardaire Vincent Bolloré, qui siège au conseil d’administration du groupe. Premier volet de notre série sur les soutiens du candidat.
par Sébastien Bourdon, Ariane Lavrilleux et Marine Turchi

La sélection du Club

Billet de blog
Molière porte des oripeaux « arabes »
Le 15 janvier 2022, Molière aurait eu 400 ans. Ce grand auteur a conquis le monde, a été traduit et adapté partout. Molière n'est désormais plus français, dans les pays arabes, les auteurs de théâtre en ont fait leur "frère", il est joué partout. Une lecture
par Ahmed Chenikii
Billet de blog
Molière et François Morel m’ont fait pleurer
En novembre 2012, François Morel et ses camarades de scène jouaient Le Bourgeois gentilhomme de Molière au théâtre Odyssud de Blagnac, près de Toulouse. Et j’ai pleuré – à chaudes larmes même.
par Alexandra Sippel
Billet de blog
Quoi de neuf ? Molière, insurpassable ! (1/2)
400e anniversaire de la naissance de Molière. La vie sociale est un jeu et il faut prendre le parti d’en rire. « Châtier les mœurs par le rire ». La comédie d’intrigue repose forcément sur le conflit entre la norme et l’aberration, la mesure et la démesure (pas de comique sans exagération), il reste problématique de lire une idéologie précise dans le rire du dramaturge le plus joué dans le monde.
par Ph. Pichon
Billet de blog
On a mis Molière dans un atlas !
Un auteur de théâtre dans un atlas ? Certes, Molière est génial. Parce qu'il n'a laissé quasiment aucune correspondance, un trio éditorial imagine comment Jean-Baptiste Poquelin a enfanté "Molière" dans un atlas aussi génial que son objet. (Par Gilles Fumey)
par Géographies en mouvement