Démission de Richard Descoings ; le démenti

Le démenti

Chère Madame, Cher Monsieur,
L'adresse de messagerie de Richard Descoings vient d’être piratée. Son identité a été usurpée. Ses droits de diffusion ont été frauduleusement utilisés.
Le texte envoyé a pour objet de nuire à son supposé auteur.
A aucun moment Richard Descoings n’a eu l’intention de démissionner.
En revanche, il porte plainte contre X contre le ou les auteurs des délits susmentionnés.

Cordialement.
Stéphane Auzanneau
Directeur des systèmes d’information

 

Le faux message

 

"Chères toutes, chers tous,Étant donné les réactions suscitées par l'enquête d'un journal indépendant, je me dois de répondre à vos questionnements.Car vos interrogations sont légitimes. Il y a eu des abus. Je comprends qu'ils puissent choquer et m'en excuse. Le devoir m'imposait transparence, intégrité, et circonspection dans l'exercice de mes fonctions.En conséquence, après des années de services que j'estime loyaux, je démissionne de mes fonctions de Directeur de l'Institut d’Études Politiques de Paris.Je m'exprimerai de manière approfondie et officielle prochainement. Attachant une affection particulière à la communauté académique, au personnel et aux étudiants de Sciences Po, je tenais à m'adresser prioritairement à vous."Richard Descoings

 

Mais Il s'agirait d'un faux mail selon

http://tempsreel.nouvelobs.com/societe/20111222.OBS7412/richard-descoings-porte-plainte-apres-un-faux-mail-de-demission.html

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.