Loi sur le Renseignement, loi du silence. Evidences.

Loi sur le Renseignement, loi du silence. Evidences.

Avec un terrorisme qui peut frapper n'importe qui, n'importe quand et en tout lieu, la politique de la peur permanente s'installe chez nous pour la durée. Il suffit que s'ajoute implicitement le trop connu "ceux qui ne sont pas avec nous sont contre nous _ donc avec les terroristes _ et nous mettent en danger", pour étouffer les réflexes démocratiques de défense des libertés fondamentales. Cela fonctionne aussi à l'Assemblée.
Mots d'ordre présidentiels : "garder l'esprit du 11 janvier", "se rassembler". Pour accepter en choeur une loi scélérate sur le renseignement qui installe la surveillance de masse ?
Ironie de la situation, être Charlie en janvier 2015, n'était-ce pas défendre la liberté d'expression ?

Oui, Monsieur le Premier Ministre, cette trahison, ce gouvernement   ( "socialiste"!! ) la commet en toute "transparence", comme vous le dites.

Est-ce en toute transparence que notre pays doit se livrer par l'intermédiaire de services secrets (et sociétés privées associées) dans le cadre des "nine eyes" ?

===> https://en.wikipedia.org/wiki/UKUSA_Agreement

C'est en toute transparence que notre pays sombre en bloc dans les opérations opaques où les mots de la démocratie n'ont pas cours. Une surveillance qui ne connaîtra pas ses limites installera la loi du silence.

J'ai eu envie de sourire lorsque j'ai entendu que nos services étaient dans l'illégalité sans cette loi lorsqu'ils sévissaient sur Internet contre les terroristes. Pas besoin d'une loi pour surveiller n'importe qui, et sévir sur quiconque est déclaré gênant dans les coulisses du secret. La surveillance, je la subis depuis plus de onze ans, et les sévices sur ma personne, je les subis depuis dix ans et les dénonce depuis sept ans. Cela aurait peu d'importance et je ne dirais rien si je n'avais des camarades de souffrance qui ne sont pas plus "terroristes" que moi, et qui subissent un terrorisme invisible qui n'a rien d'islamiste.

Il n'est pas question ici de nier une menace islamiste radicale très préoccupante, mais il est des islamistes radicaux utiles, des assassins utiles, des idiots utiles...

===> http://www.mediapart.fr/journal/france/130415/le-projet-de-loi-renseignement-oublie-les-territoires?page_article=2
..."Les policiers de la DGSI et du SCRT aimeraient aussi pouvoir piocher dans tous les fichiers policiers, ainsi que dans ceux des autres administrations (impôts, douanes, bailleurs, Caf, Urssaf, SNCF, état civil, etc"...

Ceux qui sélèvent contre le projet de loi qui sera voté le 5 mai ne sont hélas pas assez audibles.

===> http://www.lemonde.fr/pixels/visuel/2015/04/01/la-galaxie-des-opposants-au-projet-de-loi-sur-le-renseignement_4607266_4408996.html

On ne peut faire la différence sur Internet entre auto-censure et censure. Les nombreuses pages et les sites devenus inaccessibles restent muets. Je déplore la suppression de l'entrée du Monde aux nombreux articles sur la surveillance depuis les révélations d'Edward Snowden. Il suffisait de feuilleter.
===> http://www.lemonde.fr/scandale-prism/1.html
Une simple question de rentabilité financière ? Mais aussi chacun va essayer de se protéger.
Combien de temps va tenir cette rubrique du Guardian en étant correctement documentée ?
===> http://www.theguardian.com/world/surveillance

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.