Référendum, place au peuple !

Contre la politique de Macron et pour le maintien des aéroports de Paris dans le cadre du service public

Je me permet de relayer deux billets, l'un extrait du blog de Paul Cassia (il ne m'en voudra pas j'espère). Je le cite.

" Soutenir ou pas le référendum

Ce qui est désormais certain, c’est que les 47 millions d’électeurs et d’électrices auront, au plus tard le 15 juin 2019 et jusqu’au 15 mars 2020, la possibilité de dire si, à travers la proposition de loi RIP, ils soutiennent ou non la perspective d’un référendum sur l’attribution du label de service public national aux aéroports de Paris."

L'autre du mensuel Fakir de François Ruffin, je cite un appel

"Lancez vos comités référendum !

Sans vous, on ne peut rien, mais avec vous on peut beaucoup!
Et c'est pour ça qu'à la fin c'est nous qu'on va ... GAGNER!

Vous le savez, le référendum d'iniative partagée sur la privatisation d'ADP vient d'être validé.

Mais pour qu'il ait lieu il va d'abord falloir réunir 4.7 millions de signatures! Un nombre vertigineux, mais aussi suffisamment important pour sacrément remettre en cause la légitimité de Macron et de son gouvernement.

Alors pour réussir ça, on a besoin de vous! Parlez-en autour de vous, regroupez des amis, des collègues, des camarades, et motivez les gens à se bouger pour mettre un point d'arrêt au pillage du pays!

Et en remplissant ce formulaire, dites-nous que vous êtes de ce combat! Qu'on vous tienne au courant des actions qu'on lance, et qu'on puisse être en lien avec vous pour vous aider.

Votre Nom *

Votre prénom *

Votre code postal *

(pour vous contacter en cas d'actions locales)

Votre ville

Votre email *"

Ce document me paraît un bon outil préparatoire en vue de recueillir les signatures.

 

Enfin, je propose quelques données chiffrées pour évaluer la tache à accomplir.

Si nous prenons les sondages pour les élections européennes tels qu'ils sont donnés ces jours ci,

en considérant une participation de 50¨%

LFI 8% soit 1 880 000 voix

Verts 7% soit 1 645 000 voix

PS 5% soit 1 175 000 voix

PC 4% soit  940 000 voix

GEs 2% soit 470 000 voix

LO 1% soit 235 000 voix

 

Total de 6 345 000  voix

Ces votes là pourraient apporter leurs signatures en vue du référendum. Certainement pouvons nous compter sur un potentiel supérieur, en ajoutant certains des abstentionnistes  et des voix venues de la droite...

Si le gouvernement va tenter par tous les moyens d’empêcher que la procédure du RIP (Référendum d'initiative parlementaire) aille à son terme, c'est bien parce que le résultat pourrait lui être défavorable...

Il nous faut donc déployer toutes nos forces et renouveler l'expérience de 2005, déjà presque 15 ans.

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.