Nuit noire pour la Centrafrique du photographe William Daniels

Parmi les 150 projets de la Nuit blanche à Paris, Action contre la Faim (ACF) et le photographe William Daniels ont attiré l’attention sur la Centrafrique avec une fresque de 100 mètres de long, composée de 14 photographies grand format sur les quais de la Seine.

Une fresque de 10O mètres sur les quais de Paris © Geneviève Delalot Une fresque de 10O mètres sur les quais de Paris © Geneviève Delalot

Parmi les 150 projets de la Nuit blanche à Paris, Action contre la Faim (ACF) et le photographe William Daniels ont attiré l’attention sur la Centrafrique avec une fresque de 100 mètres de long, composée de 14 photographies grand format sur les quais de la Seine.

Reportage photo de Geneviève Delalot

William Daniels et Alexandre Lecuziat, directeur des opérations d’ACF en Afrique Centrale. © Geneviève Delalot William Daniels et Alexandre Lecuziat, directeur des opérations d’ACF en Afrique Centrale. © Geneviève Delalot

« On a décidé de mettre des images relativement soft donc il n’y a quasiment pas de sang, pas de corps… » a déclaré William Daniels, tandis que le grand reporter Jean-Pierre Campagne de l’AFP confiait à mi-voix son admiration pour le travail du photographe. « Il a des photos vraiment dures à regarder ».

 © Geneviève Delalot © Geneviève Delalot

De fait, William Daniels, dont les cinq reportages réalisés en Centrafrique ne sont pas le baptême de l’horreur, se dit hanté par les situations qu’il a photographiées pour la presse américaine (Time) et française (L’Express).

« Après les violences de 2013-2014, il y avait eu un petit peu de couverture médiatique, a déclaré dans une brève allocution Alexandre Lecuziat, directeur des opérations d’ACF en Afrique Centrale. C’est sûr qu’avec la multiplicité des crises cet été on avait peur effectivement que la République centrafricaine tombe dans l’oubli. Pour nous c’est l’occasion de mettre un coup de projecteur sur cette crise et de rappeler qu’il y a encore énormément de besoins. »

200 000 personnes déplacées, 400 000 autres réfugiées, les besoins sont énormes et l’ONG espère par cette opération sensibiliser le public qui était très nombreux sur les quais.

MP

 Liens à consulter

------------------------------------------

« www.a-l-oeil.info » ?

« A l’œil » s'intéresse essentiellement au journalisme et à la photographie, et à la presse en général. Il est tenu par Michel Puech, journaliste honoraire (carte de presse n°29349) avec la collaboration de Geneviève Delalot, et celle de nombreux photographes, journalistes, iconographes et documentalistes. Qu'ils soient ici tous remerciés. Tous les textes et toutes les photographies ou illustrations sont soumis à la législation française, en particulier, pour les droits d'auteur. Aucune reproduction même partielle n'est autorisée hormis le droit de citation.

Pour nous écrire, cliquez LA  - Abonnez-vous

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.