Sipa Press, le Retour ?


Paris 6/12/12 - L’heure de Mete Zihnoglu a-t-elle sonnée ?  © Michel Puech Paris 6/12/12 - L’heure de Mete Zihnoglu a-t-elle sonnée ? © Michel Puech


Le Tribunal de commerce de Paris, vient, ce jeudi 6 décembre 2012, de donner une chance historique à la mythique agence photo Sipa Press, fondée par Goksin Sipahioglu. Le Tribunal a décidé de placer Sipa Press en redressement judiciaire avec mission de trouver un ou des repreneurs.




Dans sa sagesse, le Tribunal a également décidé de liquider le bébé Sipa News fruit des élucubrations financières de Martin Vorderwülbecke et Peter Low. La société French Language Services (FLS) créé par Associated Press et DAPD lors de la reprise du fil français d’AP a été également mise en liquidation. Associated Press va devoir, comme Corbis dans le dépôt de bilan de Sygma, parler avec Maître Gorrias l’administrateur de la liquidation de Sipa News et FLS.

Un chance pour Sipa Press ?

Olivier Mégean, Président de Sipa holding et Mete Zihnioglu, Dg de Sipa Press à Visa pour l'image 2012 © Geneviève Delalot Olivier Mégean, Président de Sipa holding et Mete Zihnioglu, Dg de Sipa Press à Visa pour l'image 2012 © Geneviève Delalot


Sipa « canal historique » se trouve à chercher un ou des repreneurs. Avec entre 6 et 7 millions d’Euros de chiffre d’affaire pour soixante salariés, un plan de « sauvegarde » de l’emploi parait inévitable. Ensuite, il faut des partenaires pour non seulement financer, mais surtout investir pour dynamiser la danseuse du turc ; et, lui faire retrouver son charme. Elle a la chance d’avoir une âme et du charisme. N’oublions pas de mentionner les gardiens du temple avec la figure de Mete Zihnoglu, un directeur général, « fils spirituel » de Gökşin, dont l’heure semble sonner.

Autour de l’administrateur judiciaire, dans cette nouvelle affaire, nous allons vite retrouver l’équipe des anciens de l’affaire Eyedea (faillite de Gamma, Rapho, Keystone) : Jean-Michel Psaila d’Abaca, Philippe Bigard l’homme qui mis un million sur la table pour le fond Keystone et se le fit souffler par François Lochon de Gamma-Rapho que Sipa ne peut qu’intéresser. Il y en aura d’autres, et le plus possible serait le mieux si la profession veut sauver Sipa.
Une certaine idée de l’agence de presse photo est en question aujourd’hui à Paris

Michel Puech

Article publié par Le Journal de la Photographie du 7 décembre 2012 (Français/English)

L'au revoir de Sipa News

 

-------------------------------------------

« www.a-l-oeil.info » ?

« A l’œil » s'intéresse essentiellement au photojournalisme, à la photographie comme au journalisme, et à la presse en général. Il est tenu par Michel Puech, journaliste honoraire (carte de presse n°29349) avec la collaboration de Geneviève Delalot, et celle de nombreux photographes, journalistes, iconographes et documentalistes. Qu'ils soient ici tous remerciés. Tous les textes et toutes les photographies ou illustrations sont soumis à la législation française, en particulier, pour les droits d'auteur. Aucune reproduction même partielle n'est autorisée hormis le droit de citation.

Pour nous écrire, cliquez LA - Abonnez-vous pour recevoir notre courriel d’alerte à chaque publication.



Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.