Michel Puech
Journaliste honoraire
Abonné·e de Mediapart

434 Billets

0 Édition

Billet de blog 11 oct. 2015

Michel Puech
Journaliste honoraire
Abonné·e de Mediapart

La photojournaliste Heidi Levine reçoit deux Prix Bayeux-Calvados

Le reportage de la photojournaliste Heidi Levine sur les conséquences à Gaza de l’opération israélienne « Bordure protectrice » est doublement récompensé au Prix Bayeux-Calvados des correspondants de guerre.

Michel Puech
Journaliste honoraire
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Le reportage de la photojournaliste Heidi Levine sur les conséquences à Gaza de l’opération israélienne « Bordure protectrice » est doublement récompensé au Prix Bayeux-Calvados des correspondants de guerre.

« Je les ai vus souffrir, pas uniquement dans cette dernière guerre, mais également dans les conflits précédents. »

« Les photos que j’ai présentées au jury ont été prises, entre juillet 2014 et janvier 2015, durant et après les 51 jours, en juillet-août 2014, où Israël et le Hamas contrôlaient les rues de Gaza. J’ai poursuivi mon travail en couvrant les blessés, la misère et les dégâts engendrés par ce conflit. C’était évidemment très dangereux. Mais je n’ai pas rencontré de problèmes avec les gens qui étaient très chaleureux. Ils m’accueillaient dans leurs maisons et m’aidaient. » nous confie, à Bayeux, Heidi Levine de l’agence Sipa press.

« Je couvre Gaza depuis trente ans. Gaza, c’est comme chez moi. Je travaille toujours avec le même chauffeur depuis une décennie. Ashraf est devenu un ami de ma famille. Les gens me connaissent à Gaza. »

« Je vis entre Gaza et Israël (rire). Je couvre les deux côtés. Je travaille pour Sipa depuis vingt ans. J’ai commencé ma carrière à Associated Press. J’ai eu trois enfants en trois ans. Après le deuxième, j’ai fait une pause et depuis que j’ai repris, je travaille avec Sipa. »

« Après qu’elle ait reçu en mars 2015 le prix inaugural « Anja Niedringhaus Courage in photojournalism », nous sommes très heureux que Heidi soit récompensée à Bayeux. » commente, très ému, Ferit Duzyol, le représentant de l’agence Sipa Press au Prix Bayeux-Calvados.

Femme, photographe et mère de trois enfants

L’agence Sipa press avait déjà été récompensée l’an dernier, par le Prix du public parrainé par l’AFD attribué au reportage d’Emin Ozmen. Une récompense qui avait donné lieu à de nombreux débats parmi les professionnels (voir article précédent).

Cette année, le reportage d’Heidi Levine fait l’unanimité. Elle reçoit le Prix Photo Nikon décerné par le jury professionnel et le Prix du public parrainé par l’Agence française de développement (AFD).

« Je connais Heidi depuis longtemps car je suis allé souvent à Gaza. C’est une copine de ma génération. » dit Laurent Rebours, directeur de la photo à Paris pour Associated Press. « J’ai appuyé son sujet qui est extraordinaire. Il est plein d’humilité et j’adore les sujets où l’on montre la violence, la guerre, sans qu’on voit de soldats. Il est tout en finesse. »

« Heidi est une femme photographe qui a élevé trois enfants, qui travaille dans le risque permanent mais qui construit ses sujets. Elle est connue comme le loup blanc à Gaza. Tout le monde là-bas sait qu’elle est juive et israélienne, mais tous s’en moquent parce que c’est Heidi. Les palestiniens se feraient tuer pour elle.  »

C’est à la fois la qualité des images d’Heidi Levine qui lui vaut ses récompenses, mais également pour les professionnels son editing (le choix des photos) et surtout « la bonne distance entre les gens et elle » comme le déclarait le grand-reporter Patrick Chauvel à la sortie des délibérations du jury.

Heidi Levine était en compétition avec neuf autres photojournalistes et pas des moindres. Sur les dix sujets nominés, son reportage était le seul sur Gaza, face à cinq reportages sur l’Ukraine, deux sur l’Afrique (Burundi et Centrafrique), un sur Kobané en Syrie et un autre sur les migrants Rohingyas dans la mer d’Andaman.

De Bayeux, propos recueillis par Michel Puech, reportage photo de Geneviève Delalot

Voir le communiqué de presse final de l’organisation et tous les résultats des prix décernés à Bayeux

Liens

Le dossier d'A l'oeil  sur les dernières éditions du Prix Bayeux Calvados

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Asie et Océanie
Xi Jinping, le pompier pyromane
L’atelier du monde est au bout du rouleau et dans toute la Chine, des protestations réclament la fin des mesures draconiennes de contrôle social décidées au nom de la lutte contre le Covid. Le numéro un chinois est pris au piège de sa politique autoritaire.
par François Bougon
Journal — Asie et Océanie
« Je ne vois pas comment cet embrasement s’arrêterait »
Il y a une semaine, les ouvriers de la plus grosse usine de production d’iPhone se révoltaient, ouvrant la voie à un mouvement de protestation dans toute la Chine, exaspérée par la politique « zéro Covid ». Entretien avec la sociologue Jenny Chan, spécialiste du monde ouvrier chinois.
par Eric Sautedé
Journal
IVG dans la Constitution : « On ira jusqu’au bout »
Jeudi 24 septembre, l’Assemblée a voté un texte historique : l’inscription dans la Constitution du droit à l’avortement, première étape d’un chemin encore long. Sur notre plateau, une cinéaste, une députée et une militante qui luttent pour le droit des femmes à disposer de leur corps.
par À l’air libre
Journal — Justice
À la mairie de Saint-Étienne : « Après Perdriau maître chanteur, voici Perdriau maître censeur »
Un nouveau conseil municipal sous tension s’est tenu lundi à Saint-Étienne, dix jours après la censure préalable d’un article de Mediapart. Les appels à la démission du maire se sont multipliés, à l’intérieur comme à l’extérieur de l’hôtel de ville. Inflexible, Gaël Perdriau a déclaré qu’il ne démissionnera pas, même s’il est mis en examen. 
par Mathieu Martinière (We Report)

La sélection du Club

Billet de blog
Témoignage d'une amie Iranienne sur la révolution en Iran
Témoignage brut d'une amie Iranienne avec qui j'étais lorsque la révolution a débuté en Iran. Ses mots ont été prononcés 4 jours après l'assassinat de Masha Amini, jeune femme Kurde de 22 ans tuée par la police des moeurs car elle ne portait pas bien son hijab.
par maelissma
Billet de blog
Lettre d'Iraniens aux Européens : « la solidarité doit s'accompagner de gestes concrets »
« Mesdames et messieurs, ne laissez pas échouer un soulèvement d’une telle hardiesse, légitimité et ampleur. Nous vous demandons de ne pas laisser seul, en ces temps difficiles, un peuple cultivé et épris de paix. » Dans une lettre aux dirigeants européens, un collectif d'universitaires, artistes et journalistes iraniens demandent que la solidarité de l'Europe « s'accompagne de gestes concrets, faute de quoi la République islamique risque de durcir encore plus la répression ».
par Les invités de Mediapart
Billet de blog
Dieu Arc-en-Ciel
« Au nom du Dieu Arc-en-ciel ». C'est ainsi que Kian Pirfalak (10 ans) commençait sa vidéo devenue virale depuis sa mort, où il montrait son invention. Tué à Izeh par les forces du régime le 16 Novembre. Sa mère a dû faire du porte-à-porte pour rassembler assez de glaçons et conserver ainsi la dépouille de son fils à la maison pour ne pas que son corps soit volé par les forces de l’ordre à la morgue.
par moineau persan
Billet de blog
Révolution kurde en Iran ? Genèse d’un mouvement révolutionnaire
Retour sur la révolte en Iran et surtout au Rojhelat (Kurdistan de l’Est, Ouest de l’Iran) qui a initié le mouvement et qui est réprimé violemment par le régime iranien dernièrement (plus de 40 morts en quelques jours). Pourquoi ? Voici les faits.
par Front de Libération Décolonial