Le photographe Mario Dondero s'en est allé

Le photographe italien Mario Dondero, photographe des rues edes lettres, est décédé dimanche 13 décembre. Il était né à Milan en 1928.

 © Geneviève Delalot © Geneviève Delalot

Le téléphone vibre: un sms. “Mon père s’en est allé hier soir, je pars pour l’Italie”. Le message vient de sa fille Elisa. Je venais de la solliciter pour prendre des nouvelles de Mario, très malade.

La presse italienne lui rend un hommage mérité. C’est un grand photographe qui nous a quitté.c

Chaleureuses condoléances à sa famille.

MP

Lire mes retrouvailles avec Mario Dondéro en décembre 2012:

Mario Dondero, un italien tellement parisien

Je n’avais pas revu Mario Dondero depuis des dizaines d’années. La dernière fois, début des années 80, il m’avait encouragé dans la folle entreprise de « construire une agence idéale » comme il dit. Notre première rencontre ? Début des années 70.Mais ou ? Soit près des Halles de Paris ou se déroulaient de nocturnes manifestations que nous photographions au 15ème de seconde sur des Tri X « poussées » au développement jusqu’à 3200 ASA !Ou bien était ce du coté de la rue du Bourg Tibourg, au bistrot La Tartine, près des rédactions de l’Idiot International et de J’accuse-La Cause du Peuple ?

Lire l’article original

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.