L’agence de notation Moody’s pourrait dégrader Getty Images

Une dépeche de l’agence  Bloomberg en date du 4 septembre dernier, évoque la possible dégradation de la note Moody’s attribuée à la société Getty Images en raison de « résultats plus faibles que prévu » dans le secteur de la vente d'archives photo en raison de la forte concurrence dans ce secteur et faisant suite à une alerte de l’agence de notation Moody’s de la veille.

Visa 2013, réunion au sommet entre partenaires. Au centre J Klein, cofondateur de Getty et E Hoog, Président de l'AFP  © Michel Puech Visa 2013, réunion au sommet entre partenaires. Au centre J Klein, cofondateur de Getty et E Hoog, Président de l'AFP © Michel Puech

Une dépeche de l’agence  Bloomberg en date du 4 septembre dernier, évoque la possible dégradation de la note Moody’s attribuée à la société Getty Images en raison de « résultats plus faibles que prévu » dans le secteur de la vente d'archives photo en raison de la forte concurrence dans ce secteur et faisant suite à une alerte de l’agence de notation Moody’s de la veille.

Il y a un an, le fond Carlyte Group rachetait  environ 51% de Getty Images à Hellman  Friedman pour 3,3 milliards de dollars en faisant 2.6 milliards de dollars de dettes ! (Voir notre article)

Or, selon l’agence de notation Moody’s,  le chiffre d'affaire du deuxième trimestre de Getty Images est estimé à 226 millions de dollars, alors qu’il était de 234 millions de dollars un an plus tôt.

Quant au chiffre d'affaires de juin 2012 à juin 2013, il a chuté à 897 millions de dollars alors qu’il s’évaluait à 907 millions de dollars si l’on considérait les 12 mois précédant le 31 mars. Il était évalué à plus d’1 million.

Un tiers du chiffre d'affaire de Getty vient des ventes de micro-stock – en baisse -  et un autre tiers des ventes dites « corporate » aux entreprises. Seul 25% du chiffre d’affaire viendrait des ventes à la presse.

L'augmentation de la dette de la société, ainsi que la réduction du revenu de sa division qui vend des photos vers des sites web a conduit Moody’s à surveiller étroitement Getty Images selon un communiqué  publié le 3 septembre par la société de notation.

Selon Moody’s, Getty Images mettra beaucoup plus de temps que prévu à restaurer sa marge de bénéfices et à rembourser ses dettes. Une situation nettement moins optimiste que les déclarations du co-fondateur Jonathan Klein au Bristish Journal of Photography lors du festival Visa pour l’image.

 

Michel Puech

Sources :

---------------------------------------

« www.a-l-oeil.info » ?

« A l’œil » s'intéresse essentiellement au photojournalisme, à la photographie comme au journalisme, et à la presse en général. Il est tenu par Michel Puech, journaliste honoraire (carte de presse n°29349) avec la collaboration de Geneviève Delalot, et celle de nombreux photographes, journalistes, iconographes et documentalistes. Qu'ils soient ici tous remerciés. Tous les textes et toutes les photographies ou illustrations sont soumis à la législation française, en particulier, pour les droits d'auteur. Aucune reproduction même partielle n'est autorisée hormis le droit de citation.

Pour nous écrire, cliquez LA - Abonnez-vous pour recevoir notre courriel d’alerte à chaque publication.

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.