Michel Puech
Journaliste honoraire
Abonné·e de Mediapart

434 Billets

0 Édition

Billet de blog 22 janv. 2016

Bill Gates vend Corbis, son fonds photo, aux Chinois pour le profit de Getty !

Vendredi 22 janvier 2016, Corbis et Visual China Group (VCG) annoncent conjointement, qu’Unity Glory International, une filiale du groupe VCG a acheté les activités et les marques de Corbis désormais diffusé par Getty images !

Michel Puech
Journaliste honoraire
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Coup de tonnerre dans le monde de la photographie, un communiqué de presse, publié aujourd’hui (vendredi 22 janvier 2015à conjointement à Los Angeles et Pékin, annonce la vente de Corbis à Unity Glory une filiale de Visual China Group!

Des millions de plaques de verre, de films négatifs ou positifs acquis par l’homme le plus riche du monde depuis 1989 vont passer – dans quelles conditions ? – aux mains des Chinois. De la guerre de Sécession, aux conflits en cours, le fonds photographique de Corbis est immense. C’est une part de l’Histoire de l’humanité.

Gary Shenk CIO Corbis (c) Geneviève Delalot / a-l-oeil.info

La plus grande inquiètude gagne un certain nombre de photographes et de patrons d’agences de presse. “Que vont devenir les photographies de Tien An Men ?”. “Ne va-t-on pas vers une ré-écriture de l’histoire ?

Comme lors du dépôt de bilan de Corbis-Sygma en 2010, l’information tombe une veille de week-end.

Les hommes de Bill Gates n’improvisent jamais. En 2002, ils avaient planifié les conditions du dépôt de bilan de Corbis-Sygma (Lire l’Affaire Corbis-Sygma) en incitant les photographes de l’agence Sygma à signer des contrats de diffusion avec Corbis Corporation, société de droit américain. Joli coup que le juge Van Ruymbeke n’a pas sanctionné malgré une plainte argumentée.

Cette fois, les Corbis’ bad guys ont recommencé en pressant les photographes en fin de contrat d’en signer un nouveau ! Combien les Chinois achètent-ils un contrat de photographe ?

Gary Shenk, le Pdg de Corbis, annoncait en novembre 2015 une réduction des effectifs de 15% et un repositionnement de la société. Nous y sommes.

Selon nos informations, tous les salariés de Corbis France serait licenciés. IL l’auraient appris vendredi mais n’aurait pas reçu de lettre recommandée.

Selon le communiqué de presse, Unity Glory International reprend les activités de Corbis et les marques. Corbis Entertainement devra changer de nom.

Unity Glory International fait partie du groupe Visual China Group fondé en 2000. Selon le communiqué, ce groupe se serait imposé comme la première plateforme numérique de Chine. Son chiffre d’affaires est 100 fois inférieur à sa cotation à la bourse de Shenzhen (000681.SZ). Le Groupe compterait plus de 600 employés, avec des filiales dans les grandes villes de Chine : Beijing, Shanghai, Guangzhou, Shenzhen, Hong Kong et Taiwan.

Ajoutons pour finir, que Corbis  est désormais diffusé par Getty Images, partenaire commercial de Visual China Group !

Le marché de la photo ne se calme pas !

MP

Mis à jour le 24 janvier 2016 13h50

Communiqués de presse

Tout ce que nous savons de Corbis et de l’Affaire Corbis-Sygma

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Migrations
Des femmes et des enfants survivent dans la rue à Bagnolet
Une vingtaine de femmes exilées, et autant d’enfants, dont des nourrissons, occupent un coin de rue à Bagnolet depuis le 4 août pour revendiquer leur droit à un hébergement. Une pétition vient d’être lancée par différentes associations pour soutenir leur action et interpeller les autorités sur leur cas.
par Nejma Brahim
Journal — Logement
Face au risque d’expulsion à Montreuil : « Je veux juste un coin pour vivre »
Ce mardi, une audience avait lieu au tribunal de proximité de Montreuil pour décider du délai laissé aux cent vingt personnes exilées – femmes, dont certaines enceintes, hommes et enfants – ayant trouvé refuge dans des bureaux vides depuis juin. La juge rendra sa décision vendredi 12 août. Une expulsion sans délai pourrait être décidée.
par Sophie Boutboul
Journal — Énergies
La sécheresse aggrave la crise énergétique en Europe
Déjà fortement ébranlé par les menaces de pénurie de gaz, le système électrique européen voit les productions s’effondrer, en raison de la sécheresse installée depuis le début de l’année. Jamais les prix de l’électricité n’ont été aussi élevés sur le continent.
par Martine Orange
Journal — France
Inflation : le gouvernement se félicite, les Français trinquent
L’OCDE a confirmé la baisse des revenus réels en France au premier trimestre 2022 de 1,9 %, une baisse plus forte qu’en Allemagne, en Italie ou aux États-Unis. Et les choix politiques ne sont pas pour rien dans ce désastre.
par Romaric Godin

La sélection du Club

Billet de blog
Faire face à l’effondrement du service public de santé
Après avoir montré l’étendue et les causes des dégâts du service public de santé français, ce deuxième volet traite des solutions en trompe-l’œil prises jusque-là. Et avance des propositions inédites, articulées autour de la création d’un service public de santé territorial, pour tenter d’y remédier.
par Julien Vernaudon
Billet de blog
Ce que nous rappelle la variole du singe
[REDIFFUSION] A peine la covid maitrisée que surgit une nouvelle alerte sanitaire, qui semble cette fois plus particulièrement concerner les gays. Qu’en penser ? Comment nous, homos, devons-nous réagir ? Qu’est-ce que ce énième avertissement peut-il apporter à la prévention en santé sexuelle ?
par Hervé Latapie
Billet de blog
Variole du singe : chronique d'une (nouvelle) gestion calamiteuse de la vaccination
[REDIFFUSION] Créneaux de vaccination saturés, communication inexistante sur l'épidémie et sur la vaccination, aucune transparence sur le nombre de doses disponible : la gestion actuelle de la variole du singe est catastrophique et dangereuse.
par Jean-Baptiste Lachenal
Billet de blog
Variole du singe : ce que coûte l'inaction des pouvoirs publics
« L'objectif, c'est de vacciner toutes les personnes qui souhaitent l'être, mais n'oublions pas que nous ne sommes pas dans l'urgence pour la vaccination ». Voilà ce qu'a déclaré la ministre déléguée en charge des professions de santé, au sujet de l'épidémie de la variole du singe. Pourtant pour les gays/bis et les TDS il y a urgence ! Quel est donc ce « nous » qui n'est pas dans l'urgence ?
par Miguel Shema