Michel Tresallet
Abonné·e de Mediapart

22 Billets

0 Édition

Billet de blog 21 oct. 2013

Lettre ouverte à Charles B., Alsacien ancien de la division SS “Das Reich“

Michel Tresallet
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Tulle le 21 octobre 2013

 Monsieur,

 - Vous qui étiez dans la division SS qui a fait tant de morts tout au long de ses déplacements …

 - Vous qui m’écriviez “les troupes allemandes étaient en état de légitime défense“ ou encore “les Alsaciens et les Allemands sont innocents de la mort des femmes et des enfants dans l’église d’Oradour sur Glane“ puis “Le chef allait lui-même conduire les enfants dans l’église pour assurer leur sécurité. Une réaction logique et humaine de ce chef“. et encore “Je n’ai jamais été témoin de massacre de personne sans que des coups de feu furent tirés sur la troupe“. en m’affirmant en même temps que vous étiez “enrôlé de force“ …

 - Vous qui êtes passé par Tulle, vous qui avez participé à la pendaison de 99 hommes, vous qui en avez déporté 149 autres, dont mon père qui a crevé comme une bête dans un kommando de Dachau …

 Vous n’avez pas obtenu satisfaction :

La sentence du tribunal de cassation vient de tomber : Robert Hébras sort enfin blanchi des salissures dont vous avez tenté de le souiller avec votre association l’ADEIF.

L’Alsace en sort grandie, car dire qu’il y avait des nazis en Alsace, comme dans d’autres régions ou pays, ce n’est pas injurier cette région française. Ce constat ne reflète que la réalité. Il y a eu aussi des nazis en Limousin.

Quand vous m’écriviez “Les Terroristes français (souligné par moi)ne pouvaient pas escompter de pouvoir bouler les Allemands hors de France“, une fois encore vous aviez tord.

 Mon père vous a combattu. 70 après, avec la renaissance du fascisme européen, je poursuis son combat, et vous ne gagnerez pas.

 Vous avez perdu la guerre et maintenant, vous perdez votre procès. C’est une nouvelle victoire.

 Recevez tout mon mépris

Michel Trésallet

Fils de Résistant-Déporté

 Mort à Hersbrück

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal
Zemmour : les « Zouaves Paris » derrière les violences
Le groupuscule « Zouaves Paris » a revendiqué lundi, dans une vidéo, les violences commises à l’égard de militants antiracistes lors du meeting d’Éric Zemmour à Villepinte. Non seulement le candidat n’a pas condamné les violences, mais des responsables de la sécurité ont remercié leurs auteurs.
par Sébastien Bourdon, Karl Laske et Marine Turchi
Journal — Médias
Un infernal piège médiatique
Émaillé de violences, le premier meeting de campagne d’Éric Zemmour lui a permis de se poser en cible de la « meute » médiatique. Le candidat de l’ultradroite utilise la victimisation et des méthodes d’agit-prop qui ont déjà égaré les médias états-uniens lorsque Donald Trump a émergé. Il est urgent que les médias français prennent la mesure du piège immense auquel ils sont confrontés.  
par Mathieu Magnaudeix
Journal — Social
Les syndicalistes dans le viseur
Dans plusieurs directions régionales de l’entreprise, les représentants du personnel perçus comme trop remuants affirment subir des pressions et écoper de multiples sanctions. La justice est saisie.
par Cécile Hautefeuille et Dan Israel
Journal
Fonderies : un secteur en plein marasme
L’usine SAM, dans l’Aveyron, dont la cessation d’activité vient d’être prononcée, rejoint une longue liste de fonderies, sous-traitantes de l’automobile, fermées ou en sursis. Pour les acteurs de la filière, la crise économique et l’essor des moteurs électriques ont bon dos. Ils pointent la responsabilité des constructeurs.
par Cécile Hautefeuille

La sélection du Club

Billet d’édition
Dimanche 5 décembre : un déchirement
Retour sur cette mobilisation antifasciste lourde de sens.
par Joseph Siraudeau
Billet de blog
Aimé Césaire : les origines coloniales du fascisme
Quel est le lien entre colonisation et fascisme ? Comme toujours... c'est le capitalisme ! Mais pour bien comprendre leur relation, il faut qu'on discute avec Aimé Césaire.
par Jean-Marc B
Billet de blog
« Pas de plateforme pour le fascisme » et « liberté d’expression »
Alors que commence la campagne présidentielle et que des militants antifascistes se donnent pour projet de perturber ou d’empêcher l’expression publique de l’extrême droite et notamment de la campagne d’Éric Zemmour se multiplient les voix qui tendent à comparer ces pratiques au fascisme et accusent les militants autonomes de « censure », d' « intolérance » voire d’ « antidémocratie »...
par Geoffroy de Lagasnerie
Billet de blog
Le fascisme est faible quand le mouvement de classe est fort
Paris s’apprête à manifester contre le candidat fasciste Éric Zemmour, dimanche 5 décembre, à l’appel de la CGT, de Solidaires et de la Jeune Garde Paris. Réflexions sur le rôle moteur, essentiel, que doit jouer le mouvement syndical dans la construction d’un front unitaire antifasciste.
par Guillaume Goutte