Michel Tresallet
Abonné·e de Mediapart

23 Billets

0 Édition

Billet de blog 25 juin 2018

Pour qui nous prend on ?

Michel Tresallet
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Ce jour lundi 25 juin 2018, vers 16 heures, France info retransmet les propos d’une dame qui déplore le développement des cancers.

En conclusion elle avance sérieusement que 40% des cancers pourraient être évités :

- En arrêtant de fumer.Il est vrai que la cigarette est nocive. Cependant reportons nous à ce qu’écrit la ligue contre le cancer : Lors de sa combustion, la cigarette produit une fumée qui contient environ 4000 substances toxiques (dont au moins 50 cancérigènes ). Sur les paquets, seuls goudrons et nicotine sont indiqués.Certains composés proviennent de l’environnement (pesticides, produits radioactifs), d’autres composés sont ajoutés, comme l’ammoniac qui favorise la fixation de la nicotine et la dépendance. Certains plants de tabac sont génétiquement modifiés afin de rendre la nicotine plus «efficace» …

Au total 26 produits nocifs autres que la nicotine dans une cigarette.

 - En diminuant la consommation de vin. Oui, mais : La filière vin est grosse consommatrice de phytosanitaires : Fongicide, insecticide ou herbicide .

- En soignant sa nourriture. C’est vrai, cependant pourquoi ne dit-elle pas un mot sur ces multinationales fournisseuses de produits phytosanitaires qui empoisonnent nos cultures, nos sols, nos rivières, nos nappes phréatiques, nos mers, nos océans, les animaux  … et nous même.

Monsanto – Bayer – Chemchina – BASF – DuPont (Pioneer HiBred) - Adama – Limagrain – FMC – Nufarm – Dow Chemical (Dow Agrosciences) – Novartis – Limagrain – Cargill – Seminis – KWS Saat – Rijk Zwaan – Pfizer – Enza Zaden – Roche – Sanofi – Clariant – AstraZeneca - Nestlé

 - En faisant de l’exercice pour endiguer l’obésité. Rien à dire.

            Conclusion: Nous sommes les grands responsables de la prolifération des cancers mais aussi des autres maladies (dont elle ne parle pas) qui augmentent de façon exponentielle (Troubles de la thyroïde - Parkinson – Alzheimer – maladies génétiques - maladies cardio vasculaires dues à la mauvaise bouffe …)

 - A aucun moment elle ne parle des multinationales de l’agroalimentaire et du phytosanitaire qui nous empoisonnent depuis des décennies, avec l’accord des différents gouvernements. Celles qui font des profits faramineux en nous vendant leurs poisons, puis en nous vendant les médicaments contre les maladies que ces poisons ont générées et qui à leur tour nous empoisonnent (Statines - Levothyrox ...)

- A aucun moment elle ne parle de la façon dont les lobbys financiers  élèvent les animaux pour la consommation au plus bas prix avec un rapport financier maximum pour eux : élevage extensif, consommation anormale d’antibiotiques, mutilation …

- A aucun moment elle ne parle du pouvoir d’achat qui fait que la majorité des gens est obligée de se rabattre sur des produits pollués et potentiellement cancérogènes. En effet, bien se nourrir coûte cher et encore faut-il avoir la possibilité de pouvoir choisir.

 Madame vous nous prenez vraiment pour des “buses“. J’ai cependant la faiblesse de penser que cela ne pourra durer qu’un certain temps.

                                                                                                                       Michel Trésallet

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Salaires
« Tout augmente, sauf nos salaires »
Des cortèges de travailleurs, de retraités et de lycéens ont défilé jeudi, jour de grève interprofessionnelle, avec le même mot d’ordre : l’augmentation générale des salaires et des pensions. Les syndicats ont recensé plus de 170 rassemblements. Reportage à Paris.
par James Gregoire et Khedidja Zerouali
Journal — Écologie
En finir avec le « pouvoir d’achat »
Face aux dérèglements climatiques, la capacité d’acheter des biens et des services est-elle encore un pouvoir ? Les pensées de la « subsistance » esquissent des pistes pour que le combat contre les inégalités et les violences du capitalisme ne se retourne pas contre le vivant. 
par Jade Lindgaard
Journal — Politique économique
L’inflation relance le débat sur l’augmentation des salaires
Avec le retour de l’inflation, un spectre resurgit dans la sphère économique : la « boucle prix-salaires », qui serait synonyme de chaos. Mais ce récit ancré dans une lecture faussée des années 1970 passe à côté des enjeux et de la réalité.
par Romaric Godin
Journal
La grande colère des salariés d’EDF face à l’État
Ulcérés par la décision du gouvernement de faire payer à EDF la flambée des prix de l’électricité, plus de 42 % des salariés du groupe public ont suivi la grève de ce 26 janvier lancée par l’intersyndicale. Beaucoup redoutent que cette nouvelle attaque ne soit que les prémices d’un démantèlement du groupe, après l’élection présidentielle.
par Martine Orange

La sélection du Club

Billet de blog
En Afghanistan, on décapite impunément les droits des femmes
Les Talibans viennent d’édicter l’interdiction de toute visibilité du visage féminin dans l’aire urbaine, même celle des mannequins exposés dans les commerces. Cette mesure augure mal pour l’avenir des droits de la population féminine, d’autant qu’elle accompagne l’évacuation forcée des femmes de l’espace public comme des institutions, établissements universitaires et scolaires de l’Afghanistan.
par Carol Mann
Billet de blog
« Je ne vois pas les sexes » ou la fausse naïveté bien-pensante
Grand défenseur de la division sexuée dans son livre, Emmanuel Todd affirme pourtant sur le plateau de France 5, « ne pas voir les sexes ». Après nous avoir assuré que nous devions rester à notre place de femelle Sapiens durant 400 (longues) pages, celui-ci affirme tout à coup être aveugle à la distinction des sexes lorsque des féministes le confrontent à sa misogynie…
par Léane Alestra
Billet de blog
Les crimes masculinistes (12-12)
Depuis une dizaine d'années, les crimes masculinistes augmentent de manière considérable. Cette évolution est principalement provoquée par une meilleure diffusion - et une meilleure réception - des théories MGTOW, mais surtout à l'émergence de la communauté des incels, ces deux courants radicalisant le discours misogyne de la manosphère.
par Marcuss
Billet de blog
Un filicide
Au Rond-Point à Paris, Bénédicte Cerutti conte le bonheur et l'effroi dans le monologue d’une tragédie contemporaine qu’elle porte à bout de bras. Dans un décor minimaliste et froid, Chloé Dabert s'empare pour la troisième fois du théâtre du dramaturge britannique Dennis Kelly. « Girls & boys » narre l’histoire d'une femme qui, confrontée à l’indicible, tente de sortir de la nuit.
par guillaume lasserre