Pour la libération d'Azat Miftakhov — car la science a besoin de liberté

Le 9 juin, un tribunal moscovite a confirmé la condamnation d'Azat Miftakhov à six ans de « colonie pénitentiaire ». Ce jeune mathématicien de l'université de Moscou (Azat a 28 ans) est détenu depuis déjà plus de 2 ans. Azat Miftakhov ne se proclame pas nihiliste, les temps ont changé, mais il se revendique anarchiste. Il semble que ce soit un motif suffisant pour être emprisonné, aujourd'hui, en Russie — il est déclaré coupable de... hooliganisme. 

Le 9 juin, un tribunal moscovite a confirmé la condamnation d'Azat Miftakhov à six ans de "colonie pénitentiaire". Ce jeune mathématicien de l'université de Moscou (Azat a 28 ans) est détenu depuis déjà plus de deux ans.

Indépendamment (évidemment...), j'ai reçu le lendemain 10 juin une invitation du média russe RT à collaborer, comme experte et intervenante, à un documentaire consacré à l' "exceptionnelle mathématicienne russe" Sofia Kovalevskaya (en me proposant, non pas un salaire ou une rémunération, mais une "récompense").

Sofia Kovalevskaya (1850-1891) était mathématicienne et, dans sa courte vie, elle a apporté au moins deux contributions importantes à la science. Mais elle était aussi nihiliste (elle a écrit un roman portant le titre Une Nihiliste), elle s'est mobilisée autour des Polonais victimes de l'impérialisme russe, elle était d'ailleurs la sœur de la communarde Anna Jaclard et elle-même est venue à Paris pendant la Commune de 1871... voir mon livre Souvenirs sur Sofia Kovalevskaya, car en effet je suis experte, sur sa vie et son œuvre.

Je répondis donc à RT que j'avais cherché en vain sur leur site des informations sur Azat Miftakhov, d'une part, et d'autre part:

"Selon les compétences que vous me reconnaissez sur Sofia Kovalevskaya, je crois sincèrement que ce que ferait cette mathématicienne aujourd’hui, ce serait défendre ce collègue. Nous autres mathématiciens ne sommes pas à la recherche de « récompenses » comme vous le dites élégamment, mais bien de liberté — car, comment imaginer faire de la science sans liberté?"

Azat Miftakhov ne se proclame pas nihiliste, les temps ont changé, mais il se revendique anarchiste. Il semble que ce soit un motif suffisant pour être emprisonné, aujourd'hui, en Russie — il est déclaré coupable de... hooliganisme. Voir le détail des faits ici.

Des mathématiciens ont fondé un "comité Azat Miftakhov". Voir le site (en anglais).

Mercredi prochain 16 juin se déroulera "une journée Azat Miftakhov".
Venez nous aider à faire libérer Azat!

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.