Animals Asia sauve 130 ours du commerce de la bile : c’est le plus grand sauvetage d’animaux sauvages jamais réalisé !

Un sauvetage historique se prépare : le 5 mai prochain, 130 ours seront sauvés d’une ferme à bile chinoise : ce sauvetage est réalisé par la fondation Animals Asia en collaboration avec le gouvernement chinois. C’est le plus grand sauvetage d’animaux sauvages exploités par l’homme jamais réalisé à ce jour.
Il intervient après deux années de négociations avec un important commerçant chinois de la ville de Nanning (située à 160 km de la frontière vietnamienne), qui a été convaincu par sa fille et ses ouvriers d’abandonner cet horrible commerce. Cet établissement est une ferme d’État, ce qui rend ce sauvetage encore plus révélateur du changement des mentalités en Chine vis-à-vis du patrimoine naturel.
L’urgence est d’abord d’acheminer 28 ours dans un état très grave vers notre sanctuaire de Chengdu où l’équipe vétérinaire les prendra en charge. Ensuite, l’équipe d’Animals Asia apportera des soins aux ours restés sur place même, à Nanning.
La ferme de Nanning sera transformée en « ferme-sanctuaire-école » : une initiative historique
Le fermier possédait un grand nombre d’ours dont le nombre croissait d’année en année jusqu’à ce que sa fille le convainque de l'horrible cruauté du commerce. Animals Asia reprend la garde et les soins des ours, la location du terrain et des installations.
Non seulement nous allons faire de cette ferme dans un sanctuaire confortable pour les ours, mais nous allons aussi créer un centre d'information du public chinois. En travaillant uniquement avec le gouvernement chinois, nous veillerons également à ce que ce nouveau sanctuaire fournisse des emplois intéressants pour les neuf travailleurs agricoles existants.
Nous allons les former à devenir des auxiliaires qualifiés. Ce n'est pas seulement une opération de sauvetage d’ours, il s'agit aussi d'une initiative historique pour aider à changer la mentalité des autres agriculteurs de la région.
En raison de la taille et de l'ampleur de ce sauvetage, nous avons besoin de votre soutien plus que jamais. Les dons aideront à financer la rénovation de la ferme ainsi que les soins vétérinaires d’urgence et l'équipement et les structures nécessaires à leur réhabilitation.

Rappel du contexte : plus de 10 000 ours sont enfermés en Chine dans des « fermes à bile ». La bile est extraite sur l’animal vivant et elle est utilisée par la médecine traditionnelle. Ces ours subissent la torture quotidienne de l’extraction qui est d’une barbarie inouïe : un cathéter est planté dans leur vésicule biliaire en permanence, ils sont confinés dans de minuscules cages, ils souffrent d’infections, de cancers, de privation de liberté et de nourriture.
La fondation internationale Animal Asia, créée en 1994 par Jill Robinson, a ouvert deux sanctuaires – à Chengdu en Chine et à Tam Dao au Vietnam – dans lesquels elle recueille plus de 400 ours sauvés de ces fermes. La fondation négocie avec le gouvernement chinois pour stopper le commerce de la bile.
Pour tout contact :
Michèle Jung
Responsable du groupe français Animals Asia
mjanimalsasiafrance@gmail.com
www. Animalsasiafrance.fr

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.