SONDAGES ET PRIMAIRES : ASSEZ ! URGENCE D'UN ESPACE COMMUN D'ALTERNATIVE DEMOCRATIQUE

Face à la saturation ressentie par beaucoup, qu'ils soient affiliés ou sans carte, devant la multiplication des sondages, la farce des primaires, la confusion sur le sens et les objectifs d'une alternative unifiée à gauche, une nouvelle adresse à tous ceux qui ne veulent pas des fausses alternatives annoncées.

La mise en scène des tendances d'opinion devient de plus en plus dangereuse en faussant de plus en plus le jeu démocratique et les possibilités de mouvement qui existent dans l'électorat, qu'il s'agisse des écarts existants entre les intentions affichées, révélatrices d'une humeur politique (déception, condamnation, refuges, peurs, etc.) et les conduites de votes qui tiennent compte des effets supposés des votes, des appréhensions de dérive, de l'utilité de voter et plus largement de l'ambivalence d'une partie des électeurs qui peuvent basculer au fur et à mesure de la campagne d'un candidat à un autre. Cela a été constaté aux régionales (plafond de verre pour le Front national qui ne passe pas la barre malgré les sondages) et risque de produire encore des effets innatendus. La situation n'en demeure pas moins inquiétante, le "PS Hollande" ayant dans tous les cas de figure de grandes chances d'être condamné. D'où l'importance de voir se dessiner une alternative unifiée à la gauche des socialistes de gouvernement où les écologistes, les "insoumis", les communistes, les frondeurs et tous les gens de gauche qui ne sont dans aucune de ces organisations ou mouvances se reconnaîtraient. Cela doit bien être possible ; nous sommes dans un moment historique particulier qui peut être le point de départ d'une régression grave pour le pays, les acquis sociaux et la démocratie. REVEILLEZ-VOUS ET OUVREZ-VOUS ? Où est passé l'humain ? Quels sont les contours et la texture du commun ? URGENCE

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.