L'Economie du Numérique

Syriza a gagné, syriza a raison. Nous sommes pleins à avoir raison. Mais la force est supérieur. Elle imprègne le tissu social, les médias (pas tous ;-).
Aussi, nous devons faire des "économies". Dans ma commune c'est une baisse programmée d'une dotation (la dsc) qui va décroître de 130.000€ pour arriver à 0 en 2017. Ça tombe bien en 2017 y a des élections je crois. Mais je m'égare.

Je travail dans le milieu scolaire. Et dans le milieu le scolaire, les élèves ont droit au Graal des temps modernes, l'outil ultime : des ordis et des tablettes. Oublions les tablettes. Parlons des ordis. Oublions que ce matériel est à 70% du déficit du commerce extérieur. Tous les ordis sont americano-chinois. Aucune marque francaise. Européenne ? J'en connais pas. On me répondra qu'on n'a pas le choix. Je l'accepte.
Ensuite vient le moteur de tout ca. Le logiciel et plus précisément le système qui le fait tourner. Dans le jargon l'OS ou le SE.

Ces PC sont fournis avec Microsoft Windows (r) (c). Évidemment ce système n'est pas gratuit et l'argent part dans les mains d'une multinationale américaine. Je vous présenterai un calcul de ce que ca peut coûter à la collectivité en annexe.

Toujours est il que ce système payant a plusieurs autres défaillances. D'abord il est mal conçu, nombreux bugs, incompatibilités ; il est très marqueté (les fonctionnalités sont bridées en fonction des versions). Il n'est pas libre : le code n'est pas disponible. Il est sensible au virus. Obligeant l'emploi d'un antivirus jamais gratuit et souvent accaparant les performances de la machine.

Ensuite il est difficile de choisir la version de windows (XP n'est plus supporté et les risques de sécurité s'accumulent) par ailleurs il est difficile de trouver des constructeurs qui fournissent la compatibilité avec les versions obsolètes de windows.

Cela signifie que lorsque vous investissez dans de nouvelles machines vous êtes obligés d'adopter la nouvelle version de l'OS Américain. Obligeant les utilisateurs à s'adapter, à mettre plus ou moins rapidement leur logithèque à jour, voir parfois en l'absence de compatibilité avec votre bonne-vieille-imprimante-qui-fonctionne-très-bien d'en acheter une autre... Et oui ! CanSon n'aura pas fait de pilote pour cette vieille imprimante : impossible de la faire reconnaître.

La difficulté aussi à suivre les évolutions de version du SE fenêtré, crée une instabilité technique, sachant que les systèmes de microsoft sont souvent très différents les uns des autres dans leur ergonomie mais aussi dans leur structure.

Mais alors que faire ? Et bien il se trouve qu'il existe un grand nombre de systèmes libres (ou opensource) et souvent gratuits. On ne citera que le plus connu : Linux (Normalement GNU/Linux mais on va pas chipoter). Linux est un système libre et gratuit, qui s'installe sous forme de distribution c'est à dire avec un panel de logiciels très utiles : suite bureautique, traitement d'images, lecteurs multimédia et outils réseau. Avec lui fini de chercher le pilote pour votre fameuse imprimante : tout ce qui est vieux Linux adore, il aura plus de mal avec du matériel trop récent même si c'est moins vrai aujourd'hui

Linux ne nécessite pas d'antivirus, il est très léger, très souple et très facile à installer et déployer. C'est un système complet qui peut faire facilement serveur ou machine bureautique.
Enfin c'est un système qui est garantie mis à jour 7 ans (à partir de sa date de sortie).

Cela signifie que votre patrimoine logiciel peut fonctionner pendant 7 ans, voir plus car Linux est un systeme homogène dont les fondements ont été pensés dans les années 70. Linux a ainsi suivi sans aucun probleme l'apparition de nouveaux peripheriques impensable dans ces années là.

Il n'est pas de même pour Dos puis windows qui ont du porter des erreurs de conception majeurs (gestion de la memoire , des unités de disque-ttes, système de fichiers mal concus, etc).

Alors pourquoi nos ministres et notre Etat qui connait des restrictions budgetaires continuent à balancer des millions d'euros dans quelque chose qui n'esr pas utile ? Parce que ce n'est pas un enjeu politique. Tout simplement. Si demain une majorité  se sentait concernée par cette question, vous verriez nos députes se saisir du problème.

La réponse est entre nos mains à tou-te-s.

Mike

Annexe 1 : cout du logiciel commercial dans les collèges et lycées

11400 C & L Environ 10 000 équipés de 60 PC (estimation tres basse) 

600 000 PC à 25 Euros la licence W = 15 000 000 d'Euros

10 Euros pour l'antivirus = 6 000 000 d'Euros

Total 21 millions d'euros à réduire sur 5 ans (durée de l'amortissement) ca fait quand meme 4 millions d'euros par an

Si vous souhaitez vous informer, installer votre PC... rapprochez vous d'un club ou d'un GUL. Des install party avec mets et boissons sont régulièrement organisées https://aful.org/gul

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.