Minga salue la création du SYNPELL – syndicat professionnel des éditeurs de logiciels

syndicat professionnel des éditeurs de logiciels libres syndicat professionnel des éditeurs de logiciels libres
Face aux personnes qui considèrent que dès que l’on parle de prix, on ternit une idée, qui prennent soin de ne jamais dire d’où elles parlent et comment elles gagnent leur vie, qui considèrent que l’individu n’est plus un sujet social et que la rétribution du travail ne repose que sur les mérites personnels (et de la bienveillance d’un « prince »), la création d’un syndicat pour défendre des intérêts de métiers est en soi une bonne nouvelle.

Et elle l’est d’autant plus quand ce n’est pas un intérêt corporatiste qui est à l’origine de sa fondation, mais bien une motivation d’intérêt général.

Après la création du Syndicat des Récoltants Professionnels d’Algues de Rives de Bretagne (SRPARB) que Minga a accompagné depuis sa création, et la constitution en organisation professionnelle des artisans semenciers européens (OPASE), cette création syndicale illustre le dynamisme et la diversité des formes de coopérations professionnelles que Minga et ses membres se sont fixés pour objectif de développer.

En souhaitant vivement que cette initiative syndicale en appellera d’autres, dans d’autres branches professionnelles, depuis d’autres territoires, partout là où des femmes et des hommes, parce que conscients des enjeux écologiques et démocratiques, sont soucieux de défendre leurs métiers pour que le travail puisse être bien conçu, bien fait et décemment rétribué,

Longue vie au SYNPELL !

Lire le communiqué de fondation du SYNPELL

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.

L'auteur a choisi de fermer cet article aux commentaires.