Miroir 2017
La contre-campagne présidentielle
Abonné·e de Mediapart

18 Billets

0 Édition

Billet de blog 3 avr. 2017

Miroir 2017
La contre-campagne présidentielle
Abonné·e de Mediapart

Miroir 2017. (R)établir la démocratie: les initiatives de la société civile

Les candidats à l'élection présidentielle ont tous la défense de la démocratie à la bouche. Mais des initiatives citoyennes s'appliquent déjà, déjà, sans les attendre, à rétablir l'essence même de la démocratie.

Miroir 2017
La contre-campagne présidentielle
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Si celle-ci prend naissance dans l'échange, la discussion et le débat, nombre d'actions proposent donc aux individus de se rencontrer. D'autres veulent rendre le système existant plus démocratique, en faisant, par exemple, bouger les lignes de l'intérieur. Certaines mettent en place un processus alternatif où le citoyen participe directement à l'élaboration des règles qui nous régissent. Des initiatives souhaitent également changer de cadre et proposent, par exemple, de participer à la rédaction d'une nouvelle Constitution. Enfin pour pouvoir débattre, prendre une décision éclairée, pour que tout cela soit possible il est nécessaire d'avoir accès à une information plurielle et contradictoire. Ce que certaines actions citoyennes se proposent de faire.

DES GRANDS ÉVÉNEMENTS CITOYENS ANNUELS AUX RENDEZ-VOUS CONVIVIAUX PÉRIODIQUES

Plusieurs initiatives citoyennes suscitent les rencontres, les discussions et les débats.

Illustration 1

Ainsi par exemple du Printemps Citoyen. C'est un événement collaboratif qui se déroule du 21 mars au 5 avril 2017 partout en France."Il a pour but de développer la participation citoyenne, créer du lien et nourrir le débat démocratique dans une période où il est urgent de s'engager pour la démocratie." Le site présente une carte de la France répertoriant tous les événements actuels et à venir. Pour aider à organiser un atelier, un débat ou une rencontre, Le Printemps Citoyen met à disposition une boîte à outils.

Illustration 2

Le collectif Transition Citoyenne rassemble, quant à lui, depuis quelques années des acteurs, des organisations qui "réinventent nos façons de produire, d'échanger, d'habiter, de nous déplacer, d'éduquer nos enfants". Il organise, une fois par an, une Journée de Transition pendant laquelle ceux qui s'inscrivent dans cette démarche sont invités à créer des évènements pour "faire connaître les solutions pour manger plus sainement, vivre en harmonie et protéger notre environnement...". Afin de préparer ce jour, le collectif met à la disposition des acteurs une boîte à outils . Certains peuvent servir d'inspiration pour organiser des réunions efficaces, Organiser un café débat.

La prochaine Journée Transition Citoyenne aura lieu le 27 septembre 2017. 

Illustration 3

Enfin, Curieuses démocraties est un événement politico-culturel autour de la démocratie participative et des questions de démocraties locales qui impliquent et engagent les citoyens. Le collectif est porté par l'envie d'essaimer la dynamique pré-électorale, de travailler sur l' « après » : Comment conduire concrètement une politique locale vraiment démocratique ? Comment explorer le champ des possibles ?

Les curieuses démocraties auront lieu du 22 au 24 septembre 2017 dans la Vallée de la Drôme et le Diois.

D'autres initiatives citoyennes proposent de se rencontrer et de débattre, de façon plus régulière tout au long de l'année.

Illustration 4

Les Cafés Citoyens de la nouvelle Arcadie sont des rendez-vous réguliers, une à deux fois par mois, qui se déroulent partout en France. Un Café Citoyen est un lieu convivial où l'on débat de problématiques de société. L'objectif est à la fois simple et ambitieux : rétablir des lieux publics d'expression où tous les citoyens peuvent se retrouver pour discuter librement.

Illustration 5

Les participants des Cafés Envie d'Agir sont, quant à eux, réunis en petits groupes avec pour objectif de parler, non pas des problèmes, mais des solutions, et d’identifier les diverses façons de s’engager face à ce problème. Un Café Envie d’agir, c’est un thème, du café et des échanges sur comment agir et s’engager pour faire changer les choses sur ce thème. 

De toutes ces rencontres, ces débats, il se peut que vienne l'envie de faire bouger les lignes du cadre institutionnel dans lequel nous évoluons. C'est ce que certaines initiatives se proposent de faire. Le cadre institutionnel peut-être entendu comme les règles régissant l’organisation des institutions de la V° République. A savoir la Constitution du 4 octobre 1958 établissant différentes règles dont celles sur l’Assemblée Nationale et le Sénat.

RESTER DANS LE CADRE et PRÉSENTER DES CANDIDATS AUX ÉLECTIONS

En vue de cette année électorale, des initiatives sont nées pour présenter des citoyens aux différentes élections. Deux seront ici citées (retrouvez les autres sur les réseaux sociaux). 

Illustration 6

"Hacker l'Assemblée Nationale" est ce que propose #Ma Voix en faisant élire des citoyens volontaires, formés et tirés au sort qui voteront pendant 5 ans sur toutes les lois comme leurs électeurs le décideront. Ma Voix est donc une expérimentation démocratique en vue des élections législatives de juin 2017. C'est un mouvement collectif qui refuse la personnification. "Nous sommes celles et ceux que nous attendions".

Illustration 7

Ouverte le 4 avril 2016, La Primaire.org est la première primaire en ligne 100% démocratique et ouverte. Elle a été organisée pour permettre aux Français de choisir librement, de manière transparente et démocratique, les candidats qu'ils souhaitent voir se présenter à l'élection présidentielle de 2017. Sur 215 candidats citoyens, 16 ont passé le premier tour en juillet 2016. En novembre les citoyens en ont sélectionné 5 pour le second tour. Charlotte Marchandise-Franquet a été élue en décembre. Le déroulé de la campagne et les résultats des différents tours se trouvent sur le site.

RESTER DANS LE CADRE et EN MODIFIER UNE PARTIE

Illustration 8

Des initiatives agissent pour que soit mis en place le Référendum d'initiative citoyenne. Ainsi de l'association Article 3 qui a pour objectif d’obtenir la modification de la Constitution française du 4 octobre 1958 afin d'instituer le Référendum d'Initiative Citoyenne. Le Collectif de Liaison pour l’Initiative Citoyenne (clic-ric.org) poursuit le même but en rassemblant, lui, des personnes morales.

Illustration 9

L'Association des Citoyens du Vote blanc/Parti du Vote Blanc a, elle, pour objectif de faire comptabiliser le vote blanc comme un suffrage exprimé dans les résultats d’élections. Ce mouvement citoyen n’incite pas à voter blanc, mais permet à celles et ceux qui souhaitent le faire de voir leur vote pris en considération dans le résultat du scrutin. Pour que le vote blanc soit comptabilisé, l'association présente des “candidats blancs” (qui sont des citoyens) qui incarnent les votes blancs et représentent le rejet de l’offre politique proposée en France.

Illustration 10

Le Sénat Citoyen appelle, quant à lui, au niveau national, à la transformation radicale du Sénat actuel en un Sénat Citoyen composé de personnes tirées au sort, représentatives de la population française et effectuant à temps plein, pendant un temps donné, un travail de contrôle des propositions du gouvernement ainsi que des propositions de loi faites par l’Assemblée Nationale. L’objectif est de parvenir à une co-construction des politiques et des lois entre les citoyens et les élus. Il tend vers un nouveau principe démocratique « pour tout pouvoir constitué, gouvernement et/ou assemblée élue, il doit exister une assemblée citoyenne tirée au sort qui questionne, fait des propositions et contrôle ce pouvoir ». Ce principe se déclinera à tous les niveaux territoriaux : européen, national, régional, départemental, intercommunal… 

Certaines initiatives citoyennes suggèrent de changer de cadre institutionnel, c’est-à-dire de changer de Constitution. 

CHANGER DE CADRE INSTITUTIONNEL

Illustration 11

Pour cela l'association Les Citoyens Constituants propose de participer et/ou d'organiser des ateliers constituants. Les ateliers constituants sont un outil d'éducation populaire, de sensibilisation à l'idée de Constitution. C'est un travail pratique (en respectant un protocole de sociocratie) de rédaction de règles sur l'assemblée constituante ou de rédaction d'articles constitutionnels. Retrouvez les dates et lieux de ces ateliers sur leur site.

 L’association pour une constituante promeut, elle, l’idée d’une constituante dont les participants seraient élus au suffrage universel. La constituante aurait pour but de rédiger une nouvelle constitution. Cette association organise des conférences-débat (plus d’informations sur le site).

Illustration 12

Mais pour souhaiter modifier, ou changer, le cadre institutionnel encore faut-il connaître la Constitution française et le fonctionnement des institutions de la V° République. La diffusion de l’information politique et l’explication des rouages politiques sont ainsi les objectifs de quelques acteurs citoyens. Tout comme mettre à disposition une information contradictoire afin de pouvoir se faire son avis et avoir matière à alimenter une discussion. 

DES INITIATIVES CITOYENNES POUR NOUS INFORMER

 Ces actions citoyennes se manifestent au travers de journaux, de sites internet ou de chaîne vidéo.

Illustration 13

Le Drenche est un journal qui permet de se forger une opinion sur une question d'actualité. Il "regroupe des opinions diverses et opposées en un même lieu". Pour chaque question d'actualité le contexte est exposé ainsi qu'une tribune Pour et une Contre. Le Drenche se veut participatif (les contributeurs sont externes au journal), démocratique (le comité de rédaction est ouvert à tous, les lecteurs proposent les sujets) et interactif (les lecteurs sont invités à poursuivre le débat et à donner leur avis). Le Drenche est aussi disponible en papier.

Illustration 14

On passe à l'acte est un site de journalisme constructif. Il se donne pour mission de diffuser une information qui donne de l’espoir, qui inspire et donne envie d’agir.

Pour comprendre les institutions, Regards Citoyens.org a créé deux observatoires citoyens de l’activité parlementaire : Nosdéputés.fr et Nos sénateurs.fr. Ce collectif a pour objectif de diffuser et de partager l’information politique.

Illustration 15

Le site La fabrique de la loi permet, quant à lui, d’explorer l’évolution de la loi au fil de la procédure parlementaire.

Illustration 16
Illustration 17

 Pour comprendre les élections de 2017 et choisir un candidat, Voxe.org a mis en place #hello2017. Pop2017 quant à lui propose un suivi des opinions en temps réel.

Illustration 18

 Le présentateur de la chaîne vidéo ACCROPOLIS décrypte l’actualité politique (à la manière d’un jeu vidéo). Il commente également en direct les Questions d’actualité du Gouvernement.

Parce que citer ici toutes les initiatives relèverait plus d'un catalogue qu'autre chose nous vous renvoyons vers des sites "vitrines" et notre sélection multimédia, qui ont, eux aussi, le but de mettre en lumière ceux qui agissent.

SITES « VITRINE »

Illustration 19

Agora 2017 recense les initiatives qui rendent aux citoyens leur place en politique.

Illustration 20

Le WARN (We Are Ready Now) organise la campagne démocratique : Nous en Démocratie. Son objectif est de connecter les personnes qui souhaitent vivre une autre idée de la démocratie avec les solutions qui existent pour cela. Le WARN a regroupé plus de 200 solutions dans ce guide des projets qui embellissent la démocratie.

MULTIMEDIA

Sur internet vous trouverez le périple de 4 exploratrices qui partent à la rencontre d'initiatives démocratiques en France et en Amérique Latine. Leur voyage est sur le site Escapademos.

Diffusé peut-être près de chez vous, le film documentaire Le Printemps Citoyen de Ryslaine Boumahdi présente les innovations démocratiques en Argentine, Islande, Espagne, France, Grèce et Etats-Unis.

Côté lecture. Le livre Le Coup d'Etat Citoyen: ces initiatives qui réinventent la démocratie, de Elisa Lewis et Romain Slitine, expose des expériences démocratiques un peu partout dans le monde (France, Argentine, Tunisie, Islande, Brésil, Espagne...).

En réécoute, l’émission Les initiatives citoyennes sur France Culture.

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Bienvenue dans Le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte