ALGERIE

L'armée réprime violemment les manifestants

A peine après avoir désigné sa marionnette, la junte militaire vient de lancer en Oranie et dans l'ouest algérien une violente répression des manifestants ce 14 décembre 2019. L'objectif semble t'il est d'isoler la Kabylie afin de la désigner comme la seule région nocive. La crainte du pouvoir est la jonction entre les différentes régions. Des arrestations massives ont lieu. Espérons que la réponse du peuple algérien fera avorter ces irresponsables qui prennent le risque de provoquer une guerre civile.

La Chine, les Etats Unis, les dictateurs arabes ont tous félicité Abdelmadjid  TEBBOUNE. Emmanuel MACRON s'est contenté de prendre note de l'annonce de l'élection et d'appeler à un dialogue prenant en compte les aspirations du peuple algérien. Cet incident diplomatique pourrait il être interprété comme une réponse à Donald TRUMP qui affirmait soutenir les régimes arabes en place car c'était l'intérêt des USA ?

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.