Mohamed LOUIZI
Ingénieur - Bureau d'études
Abonné·e de Mediapart

61 Billets

0 Édition

Billet de blog 1 juin 2015

Mohamed LOUIZI
Ingénieur - Bureau d'études
Abonné·e de Mediapart

L'égyptien Islam Behey, condamné à cinq ans de prison

Mohamed LOUIZI
Ingénieur - Bureau d'études
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

© 

Le très iconoclaste et très médiatique "Islam Behery" - intellectuel, chercheur, écrivain et présentateur de TV égyptien - a été condamné hier à cinq années de prison pour avoir osé critiquer, lors de son émission de télévision sur l'islam, les impasses et autres perversions monumentales d'un certain islam sunnite dominant (Lire ici en anglais) (Sa page Facebook en arabe est ici).

Sa critique, très instruite et très instructive, s'attaquait aux sources scripturaires et jurisprudentielles historiques de l'islam, notamment les recueils des Hadiths (principale source de ladite Sunna). Ses émissions ne plaisaient pas à l'Institut Al-Azhar et aux autres mouvances islamistes et salafistes, il était attaqué de partout et considéré comme "apostat" aux yeux de nombreuses "références" theologiques et jurisprudentielles sunnites.

Ulcéré par une inertie mortifère, qui caractérise tous ces "islams" corrompus par le pouvoir, par l'argent, par les intérêts et soutenus par de nombreux silences complésants, Islam Behery décida, après des années de recherches, de s'attaquer, de front, à la source de l'arbitraire et à la racine de l'abjecte. Le voici aujourd'hui rattrapé par une "loi" interdisant la liberté de penser, dictée par le pouvoir religieux et vu de bonne oeil par le pouvoir politique.

Encore une nouvelle victime de la liberté de pensée bafouée au nom de ... Dieu !

En réalité, lorsque l'on regarde bien les choses en face, le décor désolant, au Caire comme à Paris, est le suivant :

1- Il y a un "monstre" qui effraie désormais l'Humanité entière et qui avance avec ses mille et un bras, non sans l'aide effectif de quelques acteurs politiques et médiatiques .

2- Il y a une catégorie d'"estheticiens" spécialisés - s'autoproclamant "réformateurs" - et leurs alliés qui s' opèrent à embellir le visage de ce "monstre", avec des petites réformettes, annoncées ici ou là. La saison des "reclassements" idéologiques est déjà lancée. Les ennemis de la "réforme" deviennent, comme par magie, ses premiers défenseurs ... Mais de quelle réforme parlent-il ? (Presque toute les semaines, l'on annonce ici ou là, l'apparition d'un conseil théologique de "sages" qui souhaiteraient "réformer" l'islam. Comme si le problème des "islams" serait un problème institutionnel !

3- Et puis, il y a une petite minorité, en Orient et en Occident, qui "se fout" royalement des "titres" et des "postures" et qui chemine depuis longtemps, souvent seule, malgré vents et marées, visant le coeur du "monstre" avec le peu de moyens qu'elle a.

Le "monstre" le sait très bien, viendra le jour où il avalera le cortège des "estheticiens", et leurs alliés, en une seule fois. Mais lui, il vise ces rares têtes brûlées. Ce sont elles qui marqueront l'histoire par leur courage. Elles sont/seront emprisonnées, attaquées en Justice, condamnées à mort, assassinées dans l'indifférence ... Mais elles finiront par avoir raison du "monstre", tôt ou tard. Dans cette dernière catégorie, il y a quelques intellectuels, quelques chercheurs, quelques religieux non reconnus par les institutions officielles, quelques blogueurs, quelques autodidactes, etc. Le "monstre" les visent en priorité. Chaque semaine porte hélas son triste lot de victimes !

Quant aux "estheticiens", qui auraient échappés à sa terreur, ils s' adapteraient comme d'habitude, ils sont d'ailleurs des habitués des vestiaires de déguisement. Un nouveau coustume et un nouveau masque et c'est reparti, pour une nouvelle perversion du sens !

Soutien total à Islam Behery et aux autres !

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

L’auteur n’a pas autorisé les commentaires sur ce billet

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Médias
Faux scoop du « Point » sur Garrido-Corbière : un « accident industriel » écrit d’avance
Alors que l’hebdo avait promis de faire son autocritique en publiant une enquête pour revenir sur ses fausses accusations visant le couple LFI, la direction l’a finalement enterrée. Sur la base de documents internes, Mediapart retrace les coulisses de ce fiasco, prédit deux mois avant par des salariés.
par David Perrotin et Antton Rouget
Journal
Lutte contre l’antisémitisme : angle mort de la gauche ?
Les militants de la gauche antiraciste ont-ils oublié l’antisémitisme ? Un essai questionne le rôle des gauches dans la lutte contre l’antisémitisme et plaide pour la convergence des combats. Débat dans « À l’air libre » entre son autrice, Illana Weizman, un militant antiraciste, Jonas Pardo, et le député insoumis Alexis Corbière.
par À l’air libre
Journal — Parlement
La loi sur les énergies renouvelables est-elle vertueuse ?
Alors que le projet de loi sur le développement de l’éolien et du solaire est en cours d’examen à l’Assemblée nationale, les macronistes savent qu’ils ont besoin de la gauche pour le faire adopter. Mediapart a réuni la députée insoumise Clémence Guetté et le député Renaissance Jean-Marc Zulesi pour éclaircir les points de blocage et les possibilités d’évolution.
par Pauline Graulle et Amélie Poinssot
Journal
Face au mur social, Macron choisit de foncer
Dans un contexte d’inflation record, de conflits sociaux dans les entreprises et d’état alarmant des services publics, le président de la République souhaite réformer les retraites dès le début de l’année 2023. Le climat social gronde mais l’exécutif mise sur une « résignation » de la rue.
par Ilyes Ramdani

La sélection du Club

Billet de blog
Mineurs isolés à Paris : "C’est le moment d’agir, aidez-nous à quitter cette merde !"
Cela faisait depuis juin 2022 que des mineurs exilés isolés survivaient sous le pont Nelson Mandela, sur la rive droite des quais de Seine de la ville d’Ivry. En six mois, plus de 400 jeunes se sont retrouvés là-bas, faute d’autre solution. Ce matin, ils ont enfin été pris en charge, non sans peines et non sans luttes. Retour sur ces derniers jours de survie et de mobilisation.
par Emile Rabreau
Billet de blog
Loi Darmanin contre les étranger·e·s : danger pour tou·te·s !
Ce mardi 6 décembre a lieu à 17H00 un premier « débat » sur l'immigration à l'Assemblée nationale initié par Gérald Darmanin préparant une loi pour le 1er trimestre 2023. Avec la Marche des Solidarités et les Collectifs de Sans-Papiers, nous serons devant l'Assemblée à partir de 16H00 pour lancer la mobilisation contre ce projet. Argumentaire.
par Marche des Solidarités
Billet de blog
Une famille intégrée ou comment s'en débarrasser - Appel OQTF
6 décembre : appel de la décision de l'obligation de quitter le territoire devant le tribunal administratif de Clermont-Ferrand, décision que nous avons déjà chroniquée. Cette famille particulièrement intégrée doit rester ici. Voici quelques vérités fortes apportées par son avocate et un des responsable de RESF63, le jour même d'un « débat » sur la loi immigration à l'Assemblée Nationale !
par Georges-André
Billet de blog
Morts en Méditerrannée : plainte devant la CPI contre la violence institutionnelle
La plainte va soulever la question de la responsabilité de l'Italie, Malte, la commission européenne et l'agence Frontex dans le bilan catastrophique de plusieurs dizaines de milliers de noyés en Méditarrannée depuis 2014, au mépris du droit international et des droits humains. Questions sur la violence institutionnelle à rapprocher du projet de loi contre les migrants que dépose l'exécutif.
par Patrick Cahez