Mon 11 septembre : une plainte pour diffamation publique contre moi par un islamiste de l'UOIF.

En citoyen libre, je vais me présenter à mon procès pour défendre mes idées, avec un avocat expérimenté certes, mais surtout « armé » de mes « six » articles incriminés, et de bien d’autres, ainsi que des preuves matérielles, déjà divulguées en partie, ou en attente. J’encours une amende maximale de 12.000 €.

 

Je viens d’être informé aujourd'hui, par courriel, par les instances judiciaires de Nanterre (92) - j’habite dans le 59 - que les "Frères Musulmans" ont porté plainte contre moi pour, je cite : « Diffamation publique contre un particulier ». Le courriel, très officiel, précise que « six articles » que j'ai publiés entre le 11 février et le 5 avril, ici sur mon blog Mediapart et aussi sur mon autre blog « Écrire sans censures ! » (voir ici) sont visés par cette plainte.

J’ai pris contact avec la PJ de Nanterre, par téléphone, pour en savoir plus. Il s’avère qu’une plainte contre « X » a été déposée le 7 mai 2015 auprès du TGI  de Nanterre. Ce « X » n'est autre que ce blogueur insouciant qui semble avoir commis « six » graves articles, supposés diffamatoires, et, en plus, a osé les publier sur le net, au sujet du « Collège-Lycée Averroès », dans le cadre de son soutien au professeur de philosophie Soufiane Zitouni.

La plainte a été déposée par le Président de « l'Association Averroès », qui est aussi le Président national de l’UOIF, Monsieur Amar Lasfar de son nom, ou par son avocat. Fin, peu importe ! La plainte, selon les informations fournies par la PJ, a été enregistrée le 11 mai 2015. Une commission rogatoire a été délivrée par une juge d’instruction du TGI de Nanterre, très récemment, à savoir le 26 août 2015.

Par conséquent, en citoyen libre, je vais me présenter à mon procès pour défendre mes idées, avec un avocat expérimenté certes, mais surtout « armé » de mes « six » articles incriminés, et de bien d’autres, ainsi que des preuves matérielles, déjà divulguées en partie, ou en attente. J’encours une amende maximale de 12.000 €

 

Rappel :

Les six articles incriminés sont (du plus ancien au plus récent) :

1- Amar LASFAR répond à Soufiane ZITOUNI : le déni ! - du 11 février 2015 (ici)

 

2- Collège-Lycée Averroès de l'UOIF : L'arbre qui cache le désert ! - du 19 mars 2015 (ici)

 

3- Collège-Lycée Averroès de l’UOIF : des intimidations ? - du 30 mars 2015 (ici)

 

4- Averroès : un lycée « demi-écrémé » ? - du 01 avril 2015 (ici)

 

5- Affaire du "Lycée Averroès" : quelques nouvelles et précisions ... - du 03 avril 2015 (ici)

 

6- L'UOIF d'Amar Lasfar : Au cœur du déni ! - du 05 avril 2015 (ici)

 

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.

L'auteur a choisi de fermer cet article aux commentaires.