24/25 décembre 2015, une fête pour deux anniversaires ...

Puisse Jésus-Christ et Mohammed célébrer leurs anniversaires ensemble : autour de la même "Bûche de Noël", autour des mêmes "Cornes de Gazelle" et surtout autour de la même "Prière pour la PAIX".

 

jesus-mohammed-png jesus-mohammed-png

La nuit du 24 au 25 décembre, c'est le "Réveillon de Noël", célébrant, comme chaque année, la naissance de Jésus-Christ de Nazareth.

Le 24 décembre coïncide aussi, cette année, avec la date du 12 Rabi' Al-Awwal 1437, du calendrier musulman, correspondant à la date anniversaire de la naissance du Prophète Mohammed. Dans de nombreux pays, les musulmans célèbreront la "Fête du Mawlid al-Nabawi" ce jour là.

C'est une occasion pour les deux communautés de foi - surtout ici en France, surtout après cette terrible année 2015, qui a commencé le 7 janvier et s'est achevée le 13 novembre, dans le chaos et la terreur - de se retrouver pour célébrer ces deux anniversaires : ENSEMBLE !

C'est une occasion pour les fidèles des Mosquées d'accueillir, durant la journée, les fidèles des Églises dans la convivialité et le partage. C'est une occasion pour les fidèles des Églises d'accueillir, la nuit, les fidèles des Mosquées pour la "Messe de Minuit" !

La haine extrémiste et la terreur islamiste veulent diviser. Pouvons-nous, chrétiens, musulmans, juifs ainsi que tous les autres, qu'ils soient animés par une foi religieuse ou pas, faire naître de ce 24/25 décembre une nouvelle espérance de paix, de concorde, de pardon et de vivre-ensemble ?

Je pense que l'ordre cosmique universel a bien fait son travail, rendant possible cette coïncidence calendaire salutaire, que les extrémistes n'ont certainement pas vu venir. Sommes-nous prêts à saisir cette occasion qui ne se reproduira pas avant plus de 30 ans ? Oui, j'ai confiance en notre intelligence collective !

Puisse Jésus-Christ et Mohammed célébrer leurs anniversaires ensemble : autour de la même "Bûche de Noël", autour des mêmes "Cornes de Gazelle" et surtout autour de la même "Prière pour la PAIX", au sein de notre chère République. Ici, maintenant et demain.

Joyeuses fêtes à vous !

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.

L'auteur a choisi de fermer cet article aux commentaires.