Mohamed SANGARE
Time and dimensions traveler #AlternatedWorldNews
Abonné·e de Mediapart

189 Billets

3 Éditions

Billet de blog 8 mai 2020

COVID19: L'armée US bannit les dépistés positifs même après leur rétablissement

Une note de recrutement militaire envoyée par le Commandement Militaire Américain de Traitement des Entrées (MEPCOM) indique que ceux qui ont été testés positifs pour le COVID-19 ne seront pas autorisés à rejoindre l'armée - même après leur rétablissement.

Mohamed SANGARE
Time and dimensions traveler #AlternatedWorldNews
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Selon le mémo, qui a été largement diffusé sur les médias sociaux et a été signalé pour la première fois par le Military Times mercredi, les nouvelles recrues avec un diagnostic confirmé seront définitivement exclues de l'enrôlement.

On ne sait pas immédiatement pourquoi un diagnostic de COVID-19 serait définitivement disqualifiant pour les nouvelles recrues.

Selon Stars and Stripes, plus de 1 500 militaires de l'armée américaine avaient été testés positifs pour le nouveau coronavirus au 6 avril.

Je vois certains jubiler et se dire tant mieux ça fera moins de militaires sur la planète et pour les rêveurs (dont moi :-)) si tous les militaires du monde appliquaient cette règle et qu'ils retrouvent tous positifs...

"Que la paix soit le mondeeu..." chantait une grande poétesse du siècle dernier (Mireille M.)

MAIS.

Oui, mais. : "réfléchis banane me dit mon petit doigt..."

Ceci est le début d'une m*rde planétaire!

Pourquoi même après rétablissement? Cela signifie clairement que les troufions US n'ont pas du confiance en la médecine!?

Même rétabli, un covidien cuvée 19 reste dangereux pour ses pairs!?

Et là, on commence à réfléchir aux conséquences possibles...

L'OMS par exemple refuse l'établissement d'un "passeport d'immunité" car on ne sait pas prouver l'immunité absolue contre ce virus.

Donc si cette crainte est avérée, pourquoi pas les policiers (là encore ... mes potes ananars me diront...chuuut) ?

Et, dans la foulée les postiers, les enseignants, les curés, les imams, les rabbins, les garçons et les filles de Pigalle...

Tous les employeurs appliqueront le même principe de précaution: Effet domino garanti.

Les interdictions de déplacements, de voyages, de manif' etc.

Ah, ah!

Donc avec une top application GOUVERNEMENTALE d’espionnage  de traçage de contacts comme #stopcovid (les contacts etc...), ça va la fête du slip dans les agences gouvernementales :-)

Ce scenario est en oeuvre. Il arrivera, il arrive: il est déjà là!

Vous pensez que ce n'est qu'une histoire Américaine?

Tout comme vous avez pensé que le coronavirus n'était qu'une histoire...Chinoise?

QR CODE, Caméras, traçage des contacts etc...

#alternateworldnews

Source :

https://www.militarytimes.com/news/your-military/2020/05/06/coronavirus-survivors-banned-from-joining-the-military/?utm_source=twitter.com&utm_campaign=Socialflow+MIL&utm_medium=social

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Santé
En laissant courir Omicron, l’Europe parie sur un virus endémique
Un à un, les pays européens lèvent les restrictions comme les mesures de contrôle du virus. Certains, comme le Danemark ou la France, sont pourtant touchés par une contamination massive. Ils font le choix d’une immunisation collective, avec l’espoir de vivre avec un virus circulant tout au long de l’année à basse intensité.  
par Caroline Coq-Chodorge
Journal
Nouveaux vaccins, traitements… : des pistes pour protéger les plus fragiles
Avec des vaccins peu efficaces pour limiter la transmission d’Omicron, le raz-de-marée des infections se poursuit. Si une quatrième dose est écartée, des vaccins plus adaptés et de nouveaux traitements sont attendus pour aider à protéger les plus vulnérables.
par Rozenn Le Saint
Journal — Énergies
Nord Stream 2 : le gazoduc qui ébranle la diplomatie allemande
Entre intérêts économiques et alliances, Nord Stream 2 se retrouve au cœur des contradictions de la politique allemande. Sous pression, la coalition gouvernementale accepte finalement que le gazoduc construit pour écouler le gaz russe vers l’Allemagne par la mer Baltique soit inclus dans les sanctions en cas d’invasion de l’Ukraine.  
par Martine Orange et Thomas Schnee
Journal
Aux jeunes travailleurs, la patrie peu reconnaissante
Dans la droite ligne de 40 ans de politiques d’insertion des jeunes sur le marché de l’emploi, le gouvernement Macron s’est attelé à réduire « le coût du travail » des jeunes à néant. Selon nos invités, Florence Ihaddadene, maîtresse de conférences en sociologie, et Julien Vermignon, membre du Forum français de la jeunesse, cette politique aide davantage les employeurs que les jeunes travailleurs et travailleuses.
par Khedidja Zerouali

La sélection du Club

Billet de blog
Pour en finir avec la Primaire populaire
[Archive] Allons ! Dans deux semaines aura lieu le vote de la Primaire populaire. On en aura fini d'un mauvais feuilleton qui parasite la campagne « à gauche » depuis plus d'un an. Bilan d'un projet mal mené qui pourrait bien tourner.
par Olivier Tonneau
Billet de blog
L'étrange éthique de la « primaire populaire »
La primaire populaire se pose en solution (unique) pour que la gauche gagne aux présidentielle de 2022. Si plusieurs éléments qui interpellent ont été soulignés, quelques détails posent problème et n'ont pas de place dans les média. Il faut une carte bancaire, un téléphone portable et une adresse e-mail pour participer. La CNIL est invoquée pour justifier l’exigence d'une carte bleue.
par Isola Delle Rose
Billet de blog
Pour la « primaire populaire »
[Archive] Partout, dans mes relations comme sans doute dans les vôtres, les gens se désespèrent de la multiplicité des candidatures de gauche. C’est le découragement, la démobilisation des électeurs potentiels, et la probabilité d’un désintérêt conduisant à l’abstention. Même si les chances de réussite sont faibles, tout, absolument tout, doit être tenté pour éviter une cinglante déroute.
par Jean Baubérot
Billet de blog
La Chimère Populaire
Pourquoi certain·es d'entre nous se sont inscrit·es à la Primaire Populaire et envisagent désormais de ne pas y voter ? Un petit billet en forme de témoignage personnel, mais aussi d'analyse politique sur l'évolution d'un choix électoral - parce que la trajectoire de l'électorat est mouvante, n'en déplaise aux sondages ou aux Cassandre de tous bords.
par Albin Wagener