COVID19: L'armée US bannit les dépistés positifs même après leur rétablissement

Une note de recrutement militaire envoyée par le Commandement Militaire Américain de Traitement des Entrées (MEPCOM) indique que ceux qui ont été testés positifs pour le COVID-19 ne seront pas autorisés à rejoindre l'armée - même après leur rétablissement.

usmil

Selon le mémo, qui a été largement diffusé sur les médias sociaux et a été signalé pour la première fois par le Military Times mercredi, les nouvelles recrues avec un diagnostic confirmé seront définitivement exclues de l'enrôlement.

On ne sait pas immédiatement pourquoi un diagnostic de COVID-19 serait définitivement disqualifiant pour les nouvelles recrues.

Selon Stars and Stripes, plus de 1 500 militaires de l'armée américaine avaient été testés positifs pour le nouveau coronavirus au 6 avril.

Je vois certains jubiler et se dire tant mieux ça fera moins de militaires sur la planète et pour les rêveurs (dont moi :-)) si tous les militaires du monde appliquaient cette règle et qu'ils retrouvent tous positifs...

"Que la paix soit le mondeeu..." chantait une grande poétesse du siècle dernier (Mireille M.)

MAIS.

Oui, mais. : "réfléchis banane me dit mon petit doigt..."

 

Ceci est le début d'une m*rde planétaire!

Pourquoi même après rétablissement? Cela signifie clairement que les troufions US n'ont pas du confiance en la médecine!?

Même rétabli, un covidien cuvée 19 reste dangereux pour ses pairs!?

Et là, on commence à réfléchir aux conséquences possibles...

L'OMS par exemple refuse l'établissement d'un "passeport d'immunité" car on ne sait pas prouver l'immunité absolue contre ce virus.

Donc si cette crainte est avérée, pourquoi pas les policiers (là encore ... mes potes ananars me diront...chuuut) ?

Et, dans la foulée les postiers, les enseignants, les curés, les imams, les rabbins, les garçons et les filles de Pigalle...

Tous les employeurs appliqueront le même principe de précaution: Effet domino garanti.

Les interdictions de déplacements, de voyages, de manif' etc.

Ah, ah!

Donc avec une top application GOUVERNEMENTALE d’espionnage  de traçage de contacts comme #stopcovid (les contacts etc...), ça va la fête du slip dans les agences gouvernementales :-)

Ce scenario est en oeuvre. Il arrivera, il arrive: il est déjà là!

Vous pensez que ce n'est qu'une histoire Américaine?

Tout comme vous avez pensé que le coronavirus n'était qu'une histoire...Chinoise?

QR CODE, Caméras, traçage des contacts etc...

 

#alternateworldnews

Source :

https://www.militarytimes.com/news/your-military/2020/05/06/coronavirus-survivors-banned-from-joining-the-military/?utm_source=twitter.com&utm_campaign=Socialflow+MIL&utm_medium=social

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.