"La NSA a essayé d'insérer un "backdoor" dans Linux" blague de Linus Torvalds

LinuxCon & CloudOpen North America 2013 - Linux Kernel Panel © TheLinuxFoundation
LinuxCon & CloudOpen North America 2013 - Linux Kernel Panel © TheLinuxFoundation

Linus Torvalds lors de la dernière LinuxCon a admis plaisaintait en disant avoir reçu des pressions de renseignement américaine pour insérer une "porte dérobée" (backdoor) dans le système d'exploitation Linux.

photo.jpgLinus Torvalds lors d'une séance de question-réponse‬ à la LinuxCon a admis publiquement que le gouvernement américain lui a demandé d'insérer une "backdoor" dans le noyau Linux. Cet aveu devrait provoquer une réflexion parmi tous ces experts qui croient que le logiciel open source est l'unique réponse possible pour échapper à des programmes de surveillance tels que PRISM et BULLRUN.

Torvalds, considéré comme le père du noyau Linux, a assisté à la conférence de LinuxCon à la Nouvelle Orléans aujourd'hui avec d'autres développeurs Linux de haut niveau, il a répondu à la question sur son OS, Microsoft et d'autres questions liées aux événements survenus au cours des derniers mois.

Torvalds a amusé le public à la question sur l '"appel à la surveillance" du renseignement américain.

Torvalds a répondu «non» tout en secouant signifiant «oui».

[MAJ 02/10/2013] c'était une blague. Correction apportée. Moralité: Les blagues de geek sont vraiment connes... On s'est fait avoir...

Un autre participant à cette conférence à deamandé à Torvalds s'il serait intéressé à devenir le PDG de Microsoft, mais ce dernier a refusé l'idée et de répondre avec un sourire,qu'il concentrait ses efforts au développement de Linux, ce qui l'occupe complètement.
Il a parlé de l'évolution technologique depuis qu'il a commencé la conception de Linux il y a deux décennies, plates-formes matérielles sont modifiées profondément et cela va changer encore plus dans un proche avenir.

"L'usage de Linux ne cesse de changer. Linux aujourd'hui est très différent de celui il y a dix ans »,

« J'espère que cela va continuer à relever de nouveaux cas d'utilisation. ", A déclaré Torvalds.

Intéressante l'anecdote racontée par Torvalds, à savoir que quand il débutait, il n'avait pas d'argent pour exécuter le système Unix sur sa propre machine. Il a dû apprendre la programmation pour créer son propre système pas cher.

«La nécessité m'a fait obligé à faire quelque chose", a déclaré Torvalds.

Article traduit

http://securityaffairs.co/wordpress/17898/security/nsa-tried-insert-backdoor-linux.html


photo.jpgA propos :


Sur Google+: Sangaré

Sur Twitter: @sangare

Site :Sangare

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.