Maison de retraite : elle mène une grève de la faim pour dénoncer les maltraitances subies par sa mère

TÉMOIGNAGE - Colette veut dénoncer les pratiques de la maison de retraite dans laquelle vit sa mère.

Cela fait une semaine que Colette mène une grève de la faim. Cette femme cherche à alerter l'opinion à propos des maltraitances subies par sa mère en maison de retraite. Ses preuves : des photographies sur lesquelles on peut apercevoir des bleus sur le corps de sa mère.

"Elle ne peut pas avoir chuté. Elle a été maltraitée", affirme-t-elle. Selon elle, le manque de personnel serait en cause dans cette affaire. Outre les violences qu'elle veut dénoncer, Colette se trouve désormais confrontée à la réaction de la maison de retraite.

Alors qu'elle a tenté de se plaindre par courrier et par alerte d'association, Colette s'est adjointe les services de deux avocats. Une action qui n'a pas plu à l'établissement. "Le maintien de ma mère dans la maison de retraite est compromis à cause de mon comportement (...) Je suis déterminée à aller jusqu'à la fin. J'ai tout tenté. Je n'ai pas d'autres solutions qu'une grève de la faim", estime Colette.

Selon elle, d'autres familles se trouveraient dans la même situation mais se tairaient à cause de la peur.

Source et vidéo: RTL

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.