Apocalypse en orbite basse: 370000 débris spatiaux...Fermons-les yeux, coucou!

Il y a 3 ans, il était estimé qu’environ 370.000 débris, provenant essentiellement de fusées, évoluaient dans l’orbite basse de la terre. Si l’un d’eux entre en collision avec un satellite, alors il y aurait, selon un rapport du Pentagone publié à la même époque,

un risque de « réaction en chaîne incontrôlée ».

Orbital-Debris_Low-Earth-Orbit_NASA-160x160.jpg

En effet, un tel choc produirait des milliers de débris supplémentaires, lesquels seraient à leur tour susceptibles de détruire d’autres satellites. Et ainsi de suite. Le coût d’un tel scénario catastrophe avait été estimé à 250 milliards de dollars, sans compter l’impact sur les services de télécommunications, les prévisions météorologiques, les observations scientifiques et les capacités militaires.

Des radars ont été mis en place pour surveiller la trajectoire des débris ainsi que les autres satellites. Le Centre national d’études spatiales (CNES), à Toulouse, calcule ainis les risques de collision avec les engins dont il a la charge et prend des mesures de pilotage.

...

Outre les radars, il est question d’avoir recours à des technologies basés sur le laser pour améliorer les capacités de surveillance

...

La suite: Le ministère de la Défense étudie l’intérêt du laser pour surveiller l’espace

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.