Monkeyman
Retraité E. N.. Ex (prof maths, puis documentaliste)
Abonné·e de Mediapart

2715 Billets

0 Édition

Billet de blog 16 avr. 2022

Humour. Formidable, cette sorte de remake presque pascal !

Le 24 avril ne sera pas la condamnation à la vie éternelle dans la souffrance de Sisyphe/Jupiter mais le début de SON CHEMIN DE CROIX !

Monkeyman
Retraité E. N.. Ex (prof maths, puis documentaliste)
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

 Faute de majorité parlementaire, LE TRAÎTRE SISYPHE 2 paiera !

N’est-elle pas formidable et-et loggique² et-et non pas paradoxale cette histoire à venir ? !

Formidable et-et logique² cette semi application du principe de symétrie ? !

Patapouf, qui vit maintenant heureux au milieu de ses prestations dans les hypermarchés (Via des bons repas inscrits dans les contrats), dernièrement sur quelques plateaux électoraux TV, a échappé au chemin de croix (A l’insu de son plein gré, de par la grâce d’un traître !)

5 ans plus tard, le « SISYPHE 2 » véritable masochiste (A l’insu de son plein gré) tenant à prolonger sa vie élyséenne, sera réélu et-et surtout n’obtiendra pas la majorité parlementaire ! ! !

*** MESDAMES ET-ET MESSIEURS, N’HÉSITEZ PAS A VOTER POUR LUI !

Après avoir dû « vous le farcir » 5 ans dans la souffrance, vous avez la possibilité, le 24 avril 2022, de commencer à vous le « MITONNER » A PETIT FEU !

SI VOUS LE DÉCIDEZ, LA COHABITATION L’ATTENDRA ! ! !

IL SERA OBLIGÉ DE « TOUJOURS PLUS » SE RENIER !

Pour lui, l’adulescent non fini, l’émotionnel qui ne vit que pour se montrer digne de sa DÉESSE, ce sera (Après déjà ses 3 échecs à des concours : 2 au concours d’entrée à Normale-sup, la 1ière tentative d’entrée à l’ENA), SA BÉRÉZINA PERPÉTUELLE LIMBIQUE/MAMMALIENNE/AMOUREUSE ! ! !

Il restera dans l’Histoire comme le personnage adulescent-émotionnel-non fiable : « Le Macron » !

On a déjà : «Macroner»: ce nouveau mot (pas très flatteur) venu d’Ukraine

[[[Internet : Par Aliénor de Pompignan

Publié le 13/04/2022 à 15:56, Mis à jour le 13/04/2022 à 17:59

Le verbe «macroner», formé sur le nom du président Emmanuel Macron, est de plus en plus populaire chez les Ukrainiens.

Les photos d’Emmanuel Macron, en sweatshirt et l’air soucieux, à l’Élysée semblent ne pas avoir convaincu tous les Ukrainiens. Récemment, sur le réseau social Telegram est apparu le mot «macroner», un nouveau verbe peu élogieux pour décrire l’attitude du président français. Directement inspiré du nom de «Macron», ce néologisme venu d’Ukraine «macronete», traduit en français «macroner», signifie «se montrer inquiet d’une situation, mais ne rien faire».]]]

AMEN !

Pierre Payen (Dunkerque)

N. B. 1) Mais pourquoi donc a-t-il eu l'idée de choisir le label JUPITER associé précisément au traitre SISYPHE ? !

Psychanalytiquement ou quantiquement, la mise en relation n'est-elle pas plus que significative ? !

N. B. 2) Cela suppose que M. Poutine et son État-Major et-et les gens responsables du déclenchement de l’envoi d’une bombe atomique, quelques heures avant qu’ils ne soient renversés puis torturés (Selon les coutumes du KGB), ne choisissent pas l’extinction générale !

Cela n’aurait-il pas de la gueule, le scénario « Poutine-météorite » entraînant un changement d’ère et-et une évolution de la planète 66 millions plus tard … ? !

+ 2h, tweet

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal
Le RN s’installe, LFI perd la partie
Les députés ont voté mercredi la répartition des postes de gouvernance de l’Assemblée nationale, offrant deux vice-présidences au parti de Marine Le Pen. Privée de la questure qu’elle convoitait, La France insoumise a dénoncé les « magouilles » de la majorité, qu’elle accuse d’avoir pactisé avec la droite et l’extrême droite.
par Pauline Graulle, Christophe Gueugneau et Ilyes Ramdani
Journal — Violences sexuelles
Les contradictions de la défense de Damien Abad
Damien Abad est visé par une enquête pour « tentative de viol », ouverte ce mercredi par le parquet de Paris. Questionné par BFMTV sur le témoignage de la plaignante, l’avocat du ministre a affirmé que son client ne la connaissait « absolument pas », ne sachant pas de « qui il s’agit ». Ce que contredisent plusieurs éléments obtenus par Mediapart. Contacté, Me Benoît Chabert revient sur ses propos.
par Marine Turchi
Journal — Santé
Gynécologues accusés de viols : le dialogue est rompu entre médecins et patientes
La secrétaire d’État et gynécologue Chrysoula Zacharopoulou est accusée de « viol » et de « violences » par des patientes, à la suite du professeur Daraï, qui fut son chef de service. Les gynécologues rejettent le terme de viol en cas d’examen gynécologique. Les militantes fustigent un déni des violences.
par Caroline Coq-Chodorge
Journal
Inflation : en France, grèves partout, augmentations nulle part
Depuis des semaines, des arrêts de travail éclatent dans toute la France, et dans tous les secteurs. Le mot d’ordre est toujours le même : « Tout augmente sauf nos salaires. » Après des négociations décevantes, les travailleurs se mobilisent pour obtenir des augmentations à la hauteur de l’inflation.
par Khedidja Zerouali

La sélection du Club

Billet d’édition
Covid-19, 7ème vague : l'État se rend encore « fautif »
Une septième vague de contaminations au COVID-19 frappe la France. Alors que le tribunal administratif de Paris a reconnu l'État « fautif » pour son impréparation lors de la première vague, le gouvernement ne semble pas tenir compte des remarques passées ni des alertes de la société civile.
par Mérôme Jardin
Billet de blog
Innovation et Covid : demain, rebelote ?
La quiétude retrouvée dans nos pays n’est pas de bon augure. S’il y a résurgence du Covid, tout est en place pour revivre ce qui a été si cruellement vécu: l’injustice dans l’accès aux vaccins à l’échelon mondial et le formatage de la gestion de la pandémie au gré des priorités économiques des pays riches et intérêts financiers des firmes pharmaceutiques ... Par Els Torreele et Daniel de Beer
par Carta Academica
Billet de blog
Pour un service public de santé territorial 3/3
Publié sur le site ReSPUBLICA et écrit avec Julien Vernaudon, le premier volet de cet article donnait le contexte historique, le second une analyse de la situation actuelle des professionnels de santé de premier recours et de leur évolution. Ce troisième et dernier volet propose la création d'un vaste et nouveau service public se santé territorial.
par Frédérick Stambach
Billet de blog
« Very bad trips » à l’Organisation mondiale du commerce
20 mois et 6 jours de négociations à l’Organisation mondiale du commerce (OMC) pour finalement acter, une nouvelle fois, que le commerce prime sur la santé. L’OMC et l’Union européenne (UE) se gargarisent aujourd’hui d’un accord sur la levée temporaire des brevets (TRIPS) sur les vaccins anti-COVID.
par Action Santé Mondiale