Humour. Méritocratie et animalité ne vont-elles pas de pair ? !

M. Macron étant sous l’emprise d’un logiciel ayant pour base la « méritocratie », se définissant comme « Premier de cordée », ne se condamne-t-il pas ? ! Et effrontément et en rajoutant « toujours plus » des provocations, des arrogances, le cynisme, le mépris, l’insulte ?

A) Ne se rend-il pas compte qu’il réagit comme un animal qui se conforme à la « loi de la jungle » ? ! NON !

Pourquoi ?

Si les psys se retiennent tant qu’il n’est pas définitivement « out », il n’en reste pas moins qu’il est complexé, rempli de failles, de vides qu’il n’évalue pas !

Alors qu’il arrive encore à peine à éviter, à la dernière minute, de tomber dans les crevasses toujours plus nombreuses, il tente désespérément de les positiver, de les réduire à son avantage !

V. son excursion à la neige le jour de la 18ième manif. à risques, en espérant apparaître en photo dans tous les médias étrangers comme le héros ou meilleur, celui ayant réussi à juguler la grogne en un tour de main (Via l’influence de sa MIMI reine des photos-vidéos +++ !)

V. l’ouverture du Gand Débat national pour gagner du temps !

Le plus amusant ou l’inverse, c’est qu’il a réussi à manipuler ses fans ou adeptes au point de leur faire croire que, ce jeudi 25 avril, sortira un « vrai changement de cap sans changer de cap » ! ! !

V. sa tentative de récupération de l’incendie de Notre-Dame !

bonne-affaire-pour-ces-deux-la-une-recup-en-or-de-paques

Concernant la teneur du rire exprimé dans la bulle, c’est tout simple ! Notre néo-Roi Vertical 16 était en train de signaler la chance qui venait de se présenter, celle d’apparaître comme le RASSEMBLEUR des FRANÇAIS.ES décidé.e.s à conserver en état le PATRIMOINE ! Et il venait d’ajouter que la chanson « Tout va très bien Madame la Marquise » -Tout brûle …- n’était pas si stupide que cela ... !

  1. B) Dans une organisation objectivement « humaine » où tout fonctionne dans la « dignité », il n’y a pas de compétition mais de la coopération, de la solidarité, de l’aide !

Dans un grand Ensemble, riche, diversifié, complexe et non pas binaire comme celui pas exemple du « Jeu d’échecs », chaque élément joue un rôle légitime et n’est pas critiquable, exploitable, malmené !

# # # Dans un organisme ou corps vivant animé par un « cœur », une « logique biologique » « horizontale » gère !

Si certains vaisseaux sanguins défaillent, cela aboutit parfois à l’AVC !

C) Sa réalité est tout autre !

Les psychiatres et psychanalystes commencent juste à évoquer ses énormes failles.

Il y aurait trop à dire et les réactions (Les siennes et surtout celles de ses Gaulois réfractaires et Riens seraient trop conséquentes pour le moment !) Les psys ne cherchent pas la révolution ! Sont souvent des bobos … !

EN BREF, SES PHRASES SONT SANS AMBAGES !

 - « Le Gaulois réfractaire au changement ! »

- « Au lieu de foutre le bordel, ils feraient mieux d’aller regarder s’ils peuvent avoir des postes »

- « Je ne céderai rien, ni aux fainéants, ni aux cyniques, ni aux extrêmes »

- « Le meilleur moyen de se payer un costard, c’est de travailler »

- « Les salariées de Gad sont pour beaucoup illettrées »

- « Une gare, c’est un lieu où l’on croise les gens qui réussissent et les gens qui ne sont rien »

- « On met un pognon de dingue dans les minima sociaux, et les gens sont quand même pauvres. On n'en sort pas. Les gens naissent pauvres et restent pauvres. Ceux qui tombent pauvres restent pauvres... Il faut qu'ils puissent s'en sortir »

Ce qui se décrypte chez lui par : il faut qu’ils le « méritent », qu’ils se bougent, qu’ils acceptent de bosser ! Sous-entendu : Avec des Riens, on ne peut rien entreprendre, donc : qu’ils marchent ou qu’ils crèvent !

*** Son incapacité à comprendre la structure et le mode de fonctionnement d’un ensemble vivant, alors qu’il se veut philosophe, permet de mieux comprendre ses 3 échecs à l’entrée à Science-po ! son 1ier échec à l’entrée à l’ENA !

En plus, il prouve que les cours et les conférences de l’ENA ne lui ont rien apporté !

Il a conquis l’Everest Brigitte en x années et n’est jamais redescendu !

Il est hors-sol, totalement déconnecté !

*** Il a invité implicitement son porte-parole Gilles Le Gendre à répéter l’excuse qu’il a proposé à l’un des conseils des ministres 

Gilles Le Gendre : "Notre erreur est d'avoir probablement été trop intelligents, trop subtils..." ! ! !

Pour JUPITER, aucune erreur n’est possible !

Mais les ploucs, les Gilets jaunes qui n’entravent que dalle, ils « déconnent » !

(Eh oui, n’a-t-il pas exprimé en filigrane : On savait qu’ils étaient « cons » mais à ce point-là ? ! Qu’ils ne pigent pas que leur prendre du « pognon » pour les donner aux riches de manière qu’ils fabriquent plus, soient plus compétitifs, puissent exporter plus, les Français.es n’ayant plus de quoi dépenser…, c’est bon pour la France, c’est tout de même insensé ! Débile ! Mais où va-t-on mon pauvre Monsieur ? !)

END ! Pas la peine de continuer !

N. B. 1) Il sera facile de souligner qu’aucune « société humaine » ne tourne ainsi !

Of course !

Mais c’est uniquement parce que nous ne sommes que des homo sapiens dont le génome se distingue de celui du chimpanzé d’environ 1 % ! Que des sortes de chimpanzés « boostés » !

N. B. 2) En le poussant dans ses retranchements, ne serait-il pas obligé d’avouer que certain.e.s méritent de vivre et d’autres pas : c. à d. les RIENS ? ! ! !

QUEL CHRÉTIEN ! Heureusement qu’il s’est fait baptisé à l’âge de 12 ans ! ! !

Sinon : ! ! ! ! ! !

N. B. 3) Une Interview intéressante de Bernard Stiegler : État d’urgence, géopolitique, Médias, Gilets Jaunes

https://youtu.be/qYCfx2xFMjE  1h30

[[[Internet : Les années 2000[Wikipédia

Bernard Stiegler en 2014, en conversation avec Michel Bauwens, théoricien du Pair à pair, auteur et conférencier sur des sujets technologiques et culturels proches de ceux traités par Stiegler.

Bernard Stiegler poursuit son travail sur le numérique et la société, et publie de nombreux ouvrages.

En 2002, il est nommé directeur de l'Institut de recherche et coordination acoustique/musique (IRCAM)14. Il y reste jusqu'au 1er janvier 2006, date à laquelle il devient Directeur du développement culturel du Centre Pompidou15.

Il est nommé pour trois ans membre du Conseil national du numérique (CNN) en janvier 201316.

Il est membre du Comité d’Orientation et de Prospective du Forum Vies Mobiles17, "think tank" de la SNCF.]]]

Il voit en les Gilets jaunes le premier grand Mouvement populaire depuis 1848.

Il contribue à la mise au point des recherches « contributives » où on réfléchit avec les gens et non pas sur eux.

Mais il croit en une solution dans la continuité en tant qu’humaniste.

Amen

Pierre Payen (Dunkerque)

 

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.