Humour. Quels sont les conditionnements, algorithmes, fondamentaux  ? !

Avant d’aborder le sujet, pourquoi ne pas profiter aussi des affaires révélatrices (C. à d. l’existence  des harcèlements sexuels permanents) pour, en préambule  ou hors-d’œuvre, bousculer des soi-disant intellectuels ultra conservateurs dans la mesure où ils n’ont surtout pas envie  de ranger au grenier le terme « Immortels » ! Ne sont-ils pas toujours plus (t. p.) fiers d’être nommés en tant que créatures fossilisées, pétrifiées, arriérées, figées, rétrogrades, donc ne pouvant plus se dégrader plus distinctement avant des milliers ou millions d’années ? ! Contentons-les en leur souhaitant le sort de Sisyphe ! Voire s’ils le désiraient, celui des musulmans dans leur paradis particulier -v. la fin-.

En attendant le masculin immortel (Patience ! Encore quelques décennies, avant le changement d’ère !) sera utilisé.

Cette question ne devrait-elle pas intéresser les gens, c. à d. les dits hommes ou femmes, les homo dits sapiens (« Sages » pour les Immortels !) ? !

Ne serait-il pas préférable dans un premier temps de se restreindre au dit Monde occidental ? ! (Aux spécialistes, sociologues, etc., de prolonger la recherche si ... !)

*** L’hypothèse de départ est  l’existence d’une  relation effective entre les mécanismes de conditionnements et des algorithmes vivants.

Of course, je ne suis pas du tout sûr que mes 2 algorithmes associés aux conditionnements, parmi une multitude d’autres,  soient les vôtres ! J’en douterais même ! Sinon, pourquoi votre silence ? !

Mais, dans toutes les éventualités, si cela vous amusait, vous pourriez élargir et enrichir le débat !

Sinon écrire une encyclopédie, répertorier les « x » plus fréquents ! Les confronter aussi à d’autres, antagoniques, structurant les sociétés d’autres continents de  la planète !

A noter aussi : le propre de l’individu conditionné n’est-il pas de ne pas être conscient de cette emprise ? !

En préalable, une définition trouvée sur Internet qui vaut ce qu’elle vaut mais qui aborde le sujet « Du conditionnement vers l’auto-conditionnement »

27 mai 2008  |   Classé dans: A la une, Psy  |   Publié par: Néo Trouvetout

Le conditionnement mental est le processus menant le cerveau à adopter certains modèles de pensée, tendances ou état mental. Le conditionnement mental peut être d’origines diverses – les mass media, la société, les pairs, la famille ou le système éducatif.
Dans ce dernier cas, l’école, plutôt qu’apprendre à penser, apprend aux élèves ce qu’il faut penser afin d’en faire de bons citoyens dociles.
Mais le summum du conditionnement est atteint lorsque l’on ne craint plus la hiérarchie mais le groupe. L’autorité s’efface alors subrepticement derrière le “sens commun” du plus grand nombre. Le “formatage” devient la “norme” et la norme la “normalité” puis la censure de l’autocensure

Selon David Icke (“Enfants de la matrice”) “Pour qu’une poignée d’individus puisse diriger et contrôler les masses, quelques structures doivent être en place. Ces structures sont les mêmes qu’il s’agisse de manipuler un particulier, une famille, une tribu, une ville, un pays, un continent ou une planète.
En premier lieu, il faut établir des normes, définir le Bien et le Mal, distinguer le possible de l’impossible, le fou du sage, la mère et la putain. La plupart des gens respectent les normes sans sourciller en raison de l’esprit grégaire qui prévaut depuis des milliers d’années. En deuxième lieu, il faut rendre la vie impossible à ceux qui transgressent les normes imposées. Le truc le plus efficace pour ce faire est de rendre hors la loi celui qui veut être différent. Ainsi, celui qui danse au son d’un autre violon, qui exprime un point de vue divergent, qui vit autrement que ses voisins, devient vite le mouton noir du troupeau. Déjà que le troupeau est conditionné à considérer les normes comme la réalité, son arrogance et son ignorance feront le reste et ridiculiseront ou condamneront celui qui dérange. L’opinion d’autrui exerce sur ce dernier une pression pour l’inciter à rentrer dans le rang et sert une mise en garde aux brebis qui songeraient à s’égarer. Un proverbe japonais s’énonce à peu près comme suit : Ne sois pas le clou qui dépasse car il est le premier à recevoir un coup de marteau.

La crainte de l’opinion forge une situation idéale pour que les masses se disciplinent d’elles-mêmes et marchent droit. Chacun des moutons devient le chien berger du troupeau, comme si les compagnons de cellule d’un prisonnier qui tente de s’évader cherchaient à le retenir. Devant une telle situation nous serions tous d’accord pour dire que les prisonniers sont insensés. Les humains agissent de la sorte les uns envers les autres en exigeant de tous qu’ils se conforment aux normes auxquelles chacun obéit aveuglément. Voici un bel exemple de fascisme psychologique !

Vous voyez chaque jour une pareille attitude chez les individus qui portent un uniforme et chez les gens du peuple qui gravissent les échelons du pouvoir en marchant sur leurs semblables. Ces manœuvres visent à diviser pour mieux régner et elles sont essentielles pour que le troupeau se discipline lui-même. Chacun contribue à ériger une prison psychologique, émotive et physique autour de ses semblables. Les manipulateurs n’ont qu’à tirer les ficelles indiquées en temps opportun pour que leurs fantoches agissent comme bon leur semble. Ils y parviennent notamment en définissant le contenu pédagogique que goberont les étudiants et le contenu informatif des médias qu’ils possèdent. Ainsi, ils peuvent dicter au troupeau naïf et irréfléchi ce qu’il doit penser à propos de soi, d’autrui, de la vie, de l’histoire, des événements en cours. Lorsque des normes sont en place dans une société, il n’est pas nécessaire de contrôler chaque journaliste, enquêteur ou fonctionnaire d’un gouvernement. Les médias et les institutions nationales acceptent la vérité qui correspond aux normes et couvrent de ridicule ou condamnent quiconque propose une autre vision de la réalité.”
Dès lors que vous contrôlez ce que l’on considère “normal” et “possible”, le système fonctionne pratiquement sans bavure tout simplement parce que la “règle” s’applique alors implicitement sans besoin de preuve. Le subjectif prend le pas sur l’objectif, la croyance du groupe sur l’expérience personnelle. Seul le contexte social, la pression du groupe suffit pour induire le comportement voulu par la hiérarchie.
Ceci peut être démontré par le Théorème du singe qui rapporterait une expérience faite à l’Université de San Diego (USA)

Une vingtaine de chimpanzés sont isolés dans une pièce où est accrochée au plafond une banane, et seule une échelle permet d’y accéder. La pièce est également dotée d’un système qui permet de faire couler de l’eau très glacée dans la chambre dès qu’un singe tente d’escalader l’échelle.

Rapidement, les chimpanzés apprennent qu’ils ne doivent pas escalader l’échelle. Le système d’aspersion d’eau glacée est ensuite rendu inactif, mais les chimpanzés conservent l’expérience acquise et ne tentent pas d’approcher de l’échelle.

Un des singes est remplacé par un nouveau. Lorsque ce dernier tente d’attraper la banane en gravissant l’échelle, les autres singes l’agressent violemment et le repoussent. Lorsqu’un second chimpanzé est remplacé, lui aussi se fait agresser en tentant d’escalader l’échelle, y compris par le premier singe remplaçant.

L’expérience est poursuivie jusqu’à ce que la totalité des premiers chimpanzés qui avaient effectivement eu à subir les douches froides soient tous remplacés. Pourtant, les singes ne tentent plus d’escalader l’échelle pour atteindre la banane. Et si l’un d’entre eux s’y essaye néanmoins, il est puni par les autres, sans savoir pourquoi cela est interdit ni jamais eu avoir à subir l’une des douches glacées.

Cette histoire est utilisée pour symboliser par exemple la naissance et le fonctionnement de la « culture d’entreprise », des cultures familiales et des secrets de famille notamment. Ce Théorème du singe tente d’expliquer par la parabole comment des situations ubuesques peuvent rester bloquées indéfiniment jusqu’à ce qu’un esprit révolutionnaire ne remette en question l’ordre établi.

Le conditionnement ne nécessite alors plus aucune force autoritaire pour être appliqué. Le système se maintient de lui même employant l’énergie de chaque individu pour pérenniser le processus.

<i>” Nul n’est plus esclave que celui qui croit à tort être libre. ” – Goethe</i>


En savoir plus sur http://www.neotrouve.com/?p=10#UVKoSkQ1xbg2FRMC.99

*** En passant ...

Henri Laborit s’est aussi amusé à mesurer l’inhibition en mettant en scène des singes ...

Il s’est longuement expliqué sur le fonctionnement du cerveau en s’inspirant des découvertes de MacLean de   ̴ 1970. Il a même suggéré en 1981, à l’Education Nationale (De  gauche)  d’adjoindre dans le programme, dès l’école primaire, une initiation se rapportant au fonctionnement du corps, du cerveau ! Sans la moindre illusion puisque cela aurait attaqué les ressorts de la Société de consommation !

Il choisissait à propos des conditionnements l’image du « pilotage automatique » libérant l’attention, laissant la possibilité de  vaquer à d’autres tâches ...

Il notait que le mot « Amour » était des plus dangereux puisque justifiant, expliquant, excusant tout ...

Mais peu importe ...  Il ne s’agit pas de chercher à convaincre mais seulement de titiller, comme les bouquins de H. Laborit l’ont réalisé à cette époque ! Ensuite, à chacun(e) son parcours terrestre et la suite !)

1) La peur de la mort liée aussi à celle de l’enfer éternel et sa dérive (Notre corps appartient à Dieu !) ne nous imprègnent-elles pas  au plus profond de nous-mêmes  (Celles-ci ne sont-elles pas, entre autres,  à la source du blocage de l’euthanasie par nos présidents tous  chrétiens ou imprégnés, collés ou soucieux de ne pas déplaire  à l’Église ? !)

Il est vrai qu’au départ, toute cellule vivante est animée par une pulsion ou instinct de survie et suit le principe d’homéostasie (V. Internet)

Les animaux, autres que les homo sapiens, non dotés d’un  néocortex efficace (Ou seulement d’un embryon ou ébauche), sont gérés par cet instinct de survie. (Quelques uns, toutefois, sacrifient leur vie, en aidant ... Ils sont plus proches que  nous le pensons !)

 « A priori », les homo sapiens auraient dû être capables d’analyser, de « démystifier », de neutraliser la force du phénomène s’opposant à  la mort (Par ex. plus de 100 milliards de naissances sont déjà survenues ...) !  Mais l’instinct de survie ne s’est-il pas transformé en conditionnement, le tout dans la manipulation ou le fer de lance des religions ? !

N’est-il pas cocasse que le conditionnement et addiction « T. p. », à force d’exagérer, d’exploiter, a impliqué finalement logiquement une « symétrisation » de ce concept et la création du cheval de Troie par certains groupes trop malmenés : les islamistes ? !

La sorte de pierre angulaire de notre civilisation (V. l’esclavage, la peur de l’enfer éternel au Moyen-âge, le système d’exploitation industrielle) ne s’est-elle pas métamorphosée en talon d’Achille ? !

2) L’hyper valorisation de l’ego ne caractérise-t-elle pas  les gens privilégiés ? !

Notre petit néocortex, tout fier d’être une sorte de logiciel  et/ou algorithme d’une  « dimension supérieure » (Voire divine !), un peu comme chez les enfants découvrant leur puissance potentielle, n’a-t-il pas tendance à se prendre pour ce qu’il n’est pas ? ! A tomber dans l’infantilisme consistant à vouloir tout en même temps et son contraire en plus ? !

(En cette fin 2017, ne pourrait-on pas pousser plus loin l’illustration en évoquant le grand nombre d’enfants pris les doigts de la main dans la confiture non pas d’abricots mais de chattes ? !)

Comme les parents font croire à leurs bambins l’histoire du Père Noël, comme la Bible a décrété  au Ch. 9.6 de la Genèse que nous sommes « créés à l’image de Dieu » !

Cette parabole fausse ne remet pas en cause l’existence d’une entité créatrice, voire Dieu !

Bien plus, presque paradoxalement ou l’inverse,  elle n’a pas du tout été assimilée ! Quoique justifiée et écrite noir sur blanc ! Nous sommes incapables de dépasser le 1er degré ou primaire ou rudimentaire ou élémentaire !

 *** Ev. s. St-Matt,  Ch. 13.13 Si je leur parle en paraboles, c’est parce qu’ils regardent sans regarder, et qu’ils écoutent sans écouter ni comprendre !

OUI ! Il sait qu’ils sont nuls ! Archinuls ! Qu’ils ne comprennent rien à rien et ne comprendront  jamais !

(Est-ce que Jupiter2 rejoint implicitement  ce constat quand il  montre du doigt  les « RIENS » plutôt que les « SANS-DENTS » ? !)

Il faut laisser le temps au temps ! Il y a eu l’époque des dinosaures, des mammifères !  Ce n’est pas fini ! Ne peut-on pas  construire des êtres plus complexes que des   ̴ « 1 % + » ! (Voir la différence entre notre génome et celui du chimpanzé !) ? !

Cette Bible ne peut-elle pas se traduire, à moins d’être aveugle² et sourd², de plusieurs façons ? !

N’est-elle pas  consacrée aux comportements « normaux » du « dit homme » ou  de l’homo sapiens « bouché »

Comme des gosses, les privilégiés  ne veulent-ils pas  t. p. gagner, être les plus forts, les plus intelligents, etc. ? !

Et ne sont-ils pas encouragés implicitement par une sorte de chassé-croisé ? ! Par la malignité des auteurs de la Bible qui embrouillent t. p. les pistes ? !

*** Les Riens, gueux, prolétaires, Sans-dents, faibles, handicapés, peuvent ainsi désamorcer à froid leurs frustrations, mécontentements !

On leur a soufflé : « T’en fait pas mon vieux ! Ils le paieront au centuple demain en enfer ! Bosse et tais-toi pour le moment, écoute Dieu !» ! Point barre !

# Ev. s. st.-Luc : -ch. 6.24  « Mais malheur à vous, riches, parce que vous avez votre consolation dans ce monde ! » ;

# ch. 6.25 « Malheur à vous qui êtes rassasiés, parce que vous aurez faim !  Malheur à vous qui maintenant riez, parce que vous serez réduits aux pleurs et aux larmes ! » ;

# Luc -ch. 18.25 « Il est plus aisé qu’un chameau passe par le trou d’une aiguille qu’il ne l’est qu’un riche entre dans le royaume de Dieu » !

~~~~~ SAUF QUE LE Luc, XXIII, 34 (V. avant) contrebalance l’ensemble ! 

D’ailleurs les papes s’en fichent ! Le dernier, François, prétend avoir découvert les problèmes de la  richesse seulement en 2015 : [[[Internet : Le pape fustige l'économie qui « tue » et qui « exclut » - Le Monde  www.lemonde.fr/.../face-a-l-economie-qui-tue-et-qui-exclut-le-pape-prone-un-change...

10 juil. 2015 - En Bolivie, François a prononcé l'un de ses discours les plus politiques et a mis en avant le caractère « révolutionnaire » de la foi.

En Bolivie, le pape François dénonce «l'idole argent» - Le Figaro 

www.lefigaro.fr › Société 10 juil. 2015 - Disons non à une économie d'exclusion et d'injustice où l'argent règne au lieu de servir. Cette économie tue. Cette économie exclut.]]]

NE FAUT-IL PAS OSER ? ! S’APPELER PAPE ? ! Dans ces  conditions, on se doute que les riches sont automatiquement presque absous  suite à une simple confession !

De plus, objectivement, Un capitaliste, un riche,  est un type qui vit sous l’addiction du T. p. ! Comme le sportif compétiteur ! C’est la  Monsieur «anti-zen » ! Ce n’est qu’une victime riche ! Qu’un irresponsable !

Pourquoi pas ! Il n’ira pas en enfer mais ! Ce que leur Dieu n’a peut-être pas jugé utile de préciser (Si on acceptait d’enregistrer  quelques cas  assez patents), c’est qu’il pourrait être obligé de  se réincarner « logiquement²²² » pour mieux se rendre compte de ses méfaits en les subissant à son tour ! « Ainsi, les bons comptes feraient les bons amis » ! Je verrais très bien, en tant qu’explication  de l’abondance des  enfants naissant dans les pays crevant de faim, des ex-riches, ex-exploiteurs ! Eh oui ! Ils sont tellement nombreux ! Sinon, où les réinsérer pour qu’ils en bavent ? ! ! !

*** Si, il y a quelques siècles,  par un effort d’abstraction, les hommes ou les homo sapiens  ont réussi à définir l’expression « Dignité humaine » formée de deux mots inséparables, allant de pair, n’était-ce pas pour ensuite mieux s’en écarter concrètement ? !

A vous de redéfinir ce qu’est la préoccupation d’un homme  « vrai » ! ! ! Et d’évaluer leur nombre !

*** N’est-ce pas l’imprégnation (Sans équivalent en Occident) du conditionnement (V  le CH 9. 6) qui, en 2005, lorsqu’on a prouvé que notre génome se différencie de celui du chimpanzé et bonobo d’environ 1 %, a déterminé illico  l’enterrement de ce résultat irrecevable, trop iconoclaste, anéantissant toute l’infrastructure de notre Société ? ! (Sauf chez les éthologues et des personnes demeurant muettes !)

QUEL DILEMME ! ! !

1) C’est dommage parce que, si nous avions atterri, n’aurions-nous pas pu mettre les horloges à l’heure et repartir sur des bases solides (Pour la première fois), outrepasser le moment de rupture de complexification ? !

2) Mais ne fût-ce pas  contredire une seconde fois les prévisions de la Bible : l’apocalypse, le Jour dernier ? ! ! ! S’affranchir prématurément des normes obsolètes du Père ? !  S’émanciper et  devenir adulte ? ! (V. le passage de l’adolescence au stade adulte de Freud !)

3) En même temps, n’avons-nous pas  refermé la fenêtre ? ! N’avons-nous pas  été contraints,  a postériori, d’admettre que notre espèce est « fractale » (Répétitive, incapables de faire front à la réalité, d’assumer ses erreurs, d’évoluer !) Donc caduque, comme c’est consigné  ? !

*** ET , OH MIRACLE ! Notre Bravitude, nommée récemment Reine des pôles, chanterait comme en 2007 dans les rues « ALLÉLUIA » ! 

Les théories de  Darwin (Les changements d’ère, les lois d’évolution et de complexification) et le scénario de Dieu (La Bible), nonobstant la petite logique euclidienne, cartésienne, empruntant aux diverses logiques (La quantique, la biologique, la chaotique, celle des jeux et de la distribution de Pareto) ne se recouvrent et ne superposent et ne d’intriquent-elles pas ? ! N’est-ce pas FORMIDABLE ? !

Cela ne devrait-il pas encourager les homo sapiens à croire encore plus au changement d’ère, à la fin de cette ère religieuse conduite par des IMPOSTEURS ? !

L’ENTITÉ CRÉATRICE de dimension supérieure, QUE POURRAIT-ELLE DEMANDER DE PLUS ? !

 Tout ne va-t-il pas se terminer par un feu d’artifice gigantesque nettement avant la fin du siècle ? ! Tous les artificiers ne sont –ils pas t. p. en place et ne s’activent –ils pas t. p. (Ne serait-ce que Trump, le Brexit, Bachar el-Assad, Poutine, Le Daech, les pollutions, le réchauffement climatique, le saccage t. p. intense de l’environnement, l’extinction de la biodiversité, etc.) ? !

LE BON POINT DE 2017 !

 Actuellement, la mise en évidence des harcèlements sexuels, les prestations de Tariq Ramadan, ont-elles été reliées à nos  composantes basiques : la différence voisine de 1% ? ! Au fait que nous ne sommes que des chimpanzés-bonobos « boostés » ? ! NENNI ! ! ! OUAIS ! CHOUETTE ! CHUT ! Nous sommes sur la bonne voie ou « Tout va très bien madame la Marquise ! »

CELUI  DE 2011 !

Si on a mis en évidence que le néocortex fonctionne dans la durabilité dans la redondance, notre algorithme  de croissance vers le paradis terrestre s’est cru autorisé à poursuivre sa stratégie « T. p. » et à dépasser les lois de la Nature !

Aucune personnalité scientifique n’a voulu  relever la contradiction saignante et absolue !

Notre Société marchant sous l’addiction « T. p. », tournant t. p. à flux t. p. tendus pour tenter d’économiser t. p., c. à d. de minimiser les frais au milieu d’un déficit t. p. gigantesque, donc t. p. à la merci du moindre accident (V. a. la négligence du principe de précaution,  les effets et les cocktails différés toxique),leur a semblé très convenable ! ! !

Et dans la foulée, les transhumanistes sous la conduite du gourou Laurent Alexandre, entouré du philosophe « utile » (Luc Ferry !), promettent monts et merveilles et plus !

La conclusion concernant ce second paragraphe, ne coule-t-elle pas de source ? !

Les vrais chrétiens sont contents. Le contenu de la Bible a été pleinement validé en 2005 !

L’apocalypse, le Jour dernier,  à l’allure où tout se dégrade, cela se déclenchera nettement avant la fin du siècle !

Quant aux  surdoués jouant gagnant en  plaçant Dieu en exergue, ne se conduisent-ils pas pour que tout se termine  ainsi ? !

Tout ne va-t-il pas très bien Madame la Marquise ? !

Pierre Payen (Dunkerque)

N. B. 1) Même les maths, en employant les fractales, ont réussi dés l’année 2000 à prévoir notre proche avenir (Ils se sont probablement contentés de parier sur l’optimisme ! Il aurait été fou d’annoncer notre disparition !

Voir : Consulter Internet à partir de : L'Hypothèse 2080 dans « Les arbres de l'évolution » (L. Nottale, J ... blogs.mediapart.fr/.../lhypothese-2080-dans-les-arbres-de-l-evolution-l-n...‎

Ou/et ; Les arbres de l'évolution - Des commentaires - Le Monde descommentaires.blog.lemonde.fr/.../les-arbres-de-levolutio...

N. B. 2) Ce matin, annonce des médias : Santé au travail : 52% des Français victimes de stress!

Selon une étude réalisée par le cabinet Stimulus, 24% des Français souffriraient même d'un "état d'hyperstress" au travail.

Sachant qu’on vit sous des conditionnements, souvent en pilotage automatique, l’introduction t. p. rapide et fréquente de nouveautés ne répond pas du tout à la capacité d’adaptation !

Comme la mondialisation a conduit à l’invasion de plantes invasives, de nouveaux insectes,  dévastateurs ! ! !

Ces « 1%+ », t. p. stressés, ne pourront que t. p. péter les plombs ! Que s’émanciper des lois les plus communes, que tuer et massacrer tout ce qui passe à proximité au mauvais moment, voire à adjoindre les  techniques des islamistes ! Et selon un effet « Boule de neige » ou géométrique ou exponentiel ! ! ! Une fin d’ère prend toujours cette forme !

N. B. 3) Âgé de 72 ans, j’attends avec joie enfin l’accès au cycle suivant ... !

J’aime les peintures noires de Soulages, la brillance abstraite, énergétique, émise par les reflets très réalistes des couches de noir t. p. noires ... !

Les sortes de plaques de Rothko !

Les strates de J.-M. Meurice !

Dans le quotidien, c’est la poésie et la vision écologique, taoïste, de Chagall !

Ma vision personnelle est commentée ici :

[[[Internet : La vie ne serait-elle pas une sorte d’hyper jeu ? | Des ...

(Le masculin neutre sera de rigueur !) Dans l’Occident moderne rationaliste (le prolongement de l’ancien judéo-christianisme mais rebâti souvent par symétrie ...

descommentaires.blog.lemonde.fr/2010/01/12/le-jeu-de-la-vie-…-la..]]].

 NB. 4) N’OUBLIONS PAS LE PROJET ! QUELS SONT LES CONDITIONNEMENTS, ALGORITHMES, USUELS, LES PLUS « H-É-N-A-U-R-M –E-S »  ? ? ? En Occident et dans les autres zones !

Des exmples.

Le poids ! Dans les siècles passés, dans les pays africains non encore contaminés, le « bien en chair « n’était-il pas la norme ou un conditionnement ? !

Le mariage n’était-il pas programmé en dehors de presque toute autre considération ? !

De même que Le sort des filles et femmes ? ! La  soumission ? ! Le viol conjugal ? !

Ces algorithmes ne tiennent-ils pas toujours la route dans le Monde musulman  et ailleurs ? !

Etc. !

N’est-il pas bizarre que des sociologues n’aient pas encore publié un répertoire ? !

Les algorithmes  de Corée du Nord, de Russie, du Monde musulman, etc., ne mériteraient-ils pas une étude ? !

Comment des jeunes « non-cons », symétriquement à ce célèbre  cri de Sarkozy, ne se casseraient-ils pas ? !

Inutile d’en rajouter sur La Boutin, le Fillon, le Hollande, le stringer à chaussettes « rose », Cambadélis, la Toutou, etc. !

******* A chacun, après méditation, de déduire ce que nous sommes vraiment ! Et de répondre à la question :  Pouvons-nous  rester ? !  

La pensée du jour de Altermonde-sans-frontières du 27/11/17

La vérité est pareille à l’eau, qui prend la forme du vase qui la contient. (Ibn Khaldoun)

Ibn Khaldoun philosophe, sociologue, historiographe et historien islamique

Ibn Khaldoun, en arabe : ابن خلدون (Ibn Khaldoûn), de son nom complet Abū Zayd ‘Abd ar-Raḥmān ibn Muḥammad ibn Khaldūn al-Ḥaḍramī, (né le 27 mai 1332 à Tunis et mort le 17 mars 1406 au Caire), est un historien, philosophe, diplomate et homme politique ifriqiyen, issu d'une famille andalouse d'origine arabe,. Sa façon d'analyser les changements sociaux et politiques qu'il a observés dans le Maghreb et l'Espagne de son époque a conduit à considérer Ibn Khaldoun comme un « précurseur de la sociologie...

Que pensait-il de son paradis ? ! N’aurait-il pas changé depuis 1406 ? !

[[[Internet : Les femmes au Paradis - ajib.fr

Il convient de savoir qu'au Paradisles femmes sont exceptionnelles du fait de leur nombre important, de leur éclatante beauté et de leur jeunesse. Il nous semble ...

https://www.ajib.fr/les-femmes-au-paradis]]]

[[[Le devenir des femmes au Paradis… | Musulmane et fière de ...

Qu’en est-il du sort des femmes au Paradis ? Le paradis est le lieu qu’Allah a crée afin de rétribuer ceux et celles qui ont apporté foi en Lui et se sont ...]]]

Ce billet a été retenu dans les Alertes Google rubrique "Humour" du 28/11/17.

Humour. Quels sont les conditionnements, algorithmes, fondamentaux ? !

Le Club de Mediapart (Blog)

Avant d'aborder le sujet, pourquoi ne pas profiter aussi des affaires révélatrices (C. à d. l'existence des harcèlements sexuels permanents) pour, en préambule ou hors-d'œuvre, bousculer des soi-disant intellectuels ultra conservateurs dans la mesure où ils n'ont surtout pas envie de ranger au grenier ...

 Je compte arriver dorénavant à me taire, à passer à autre chose, n'ayant a priori plus rien à ajouter, TOUT ÉTANT JOUÉ, DÉMYSTIFIÉ ! CLAIR ! AUSSI LIMPIDE QUE QUANTIQUE !

Par ex., la "respiration alternée", en synchronisant narines, yeux, hémisphères cérébraux, avec bien plus de variantes que celles explicitées en général, peut modifier la façon de vivre, de réagir surtout ...

Mais je ne vais pas m'aventurer pour le moment dans ce nouveau créneau que je ne fais que découvrir et expérimenter dans la durée, la journée ... Je suis persuadé que la recherche d'interconnexion entre les 2 parties symétriques du corps doit favoriser l'équilibre général de l'organisme ..., de même que la maîtrise du flux respiratoire ...

 

je-suis-un-homme-et-je-nai-jamais-viole-est-ce-grave-docteur

royal-aux-poles

 

mere-patrie-ou-pere-matrie

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.