Lettre de Nuit Debout Lyon à la CGT : vers la grève générale !

J'ai participé à la rédaction avec une commission de Nuit Debout Lyon d'une lettre destinée à la CGT, en plein congrès, où nous appelons la centrale syndicale à appeler à la grève générale. Le même jour, le vingt avril, la CGT a effectivement lancé cet appel. Je republie ici ce texte.

Camarades de la CGT,

Votre congrès se tient dans un contexte exceptionnel, celui d’un moment charnière pour les droits des travailleurs en France. Ils subissent des attaques sans précédent de la part d’un gouvernement PS dont on attendait justement qu’il en finisse avec la politique de Sarkozy. Cela s’accompagne d’une dérive autoritaire avec le prolongement de l’état d’urgence qui est utilisé contre les mouvements sociaux. Cette trahison inédite appelle à une forte réaction.

La CGT joue, dans un tel contexte, un rôle incontournable : c’est la plus grande centrale syndicale en France, et ce parce qu’elle est celle qui a le mieux incarné les aspirations des travailleurs en France pour une société sans exploitation, ce fut notamment le cas en 1936 et en mai 68. Vous avez donc le pouvoir de donner toute sa force à un mouvement social.

Le mouvement social contre la loi El Khomri nous donne une occasion historique : Nuit Debout en est l’émanation directe, pour permettre la convergence des luttes et nous réapproprier la politique qui nous a été confisquée par une poignée de professionnels. C’est un espoir sans précédents pour abattre le néolibéralisme. Il faut obtenir le retrait de cette attaque odieuse contre les salariés et les chômeurs. Il serait impensable de ne pas jeter toutes nos forces dans la bataille de façon unie en un tel moment.

Or une seule méthode nous permettra d’y parvenir : la grève générale reconductible, qui laissera au gouvernement le choix entre plier ou sombrer dans une France paralysée, là où il n’a qu’à attendre que les mouvements ponctuels s’épuisent. Il faut aller jusqu’au bout, ne pas refaire l’erreur de 2010 avec la réforme des retraites. A condition d’en être consciente, la CGT peut participer à quelque chose d’historique qui sonnera le glas des trahisons politiciennes contre les travailleurs.

La CGT est un grand syndicat, qui a un grand rôle à jouer en cette occasion historique : camarades, nous espérons que vous serez avec nous dans cette lutte et que nous triompherons ensemble.

Nuit debout Lyon,
Le 20/04/2016

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.