expulsions

Je cherche des informations sur un point capital touchant aux expulsions.

Un fonctionnaire (dans une Préfecture) a affirmé qu'on n'avait jamais eu la moindre preuve que des personnes "reconduites" aient subi quelque tort une fois "chez elles".

Y a-t-il eu des investigations sur ce point, ne serait-ce que pour quelques cas ?

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.