Moustachu
Abonné·e de Mediapart

72 Billets

0 Édition

Billet de blog 3 mai 2012

Ma sélection du 2 mai

Moustachu
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Ardennes-éducation-culture : http://www.ardennes-culture.net/ - Toute l'actualité de l'éducation en France et dans le monde

02/05 - "libération.fr" Hollande veut une réforme des rythmes scolaires dès 2013

"La réforme des rythmes scolaires, pour revenir notamment à la semaine de 4,5 jours, pourrait être appliquée dès la rentrée 2013 si François Hollande était élu, a dit mercredi Vincent Peillon, chargé de l'éducation dans la campagne du candidat PS à la présidentielle. ...
Aucune annonce n’a été faite et le thème n’a pas été abordé par le président sortant Nicolas Sarkozy lors de son discours sur l'éducation à Montpellier."

02/05 - "Mediapart" Toute une éducation à refaire

"Éduquons comme la lune ! Ainsi semble se résumer la question scolaire, en un pays qui s'épuise de ce côté-ci comme du reste. L'éducation est une priorité proclamée du programme de François Hollande. ...
Avec le Centre d'histoire sociale du XXe siècle, nous revenons sur ce sujet primordial, grâce au regard critique de trois chercheurs – l'historien Antoine Prost, les sociologues Jean-Michel Chapoulie et Ugo Palheta –, ainsi que d'un proviseur de lycée professionnel dans l'Essonne – Éric Blum. ..."

Cet article n'est pas gratuit, si vous m'écrivez à ardennes.education(at)free.fr, je vous l'offre !...
02/05 - "Le Café Pédagogique" "Hollande défend les Rased

"Aucun des candidats n’a promis de révolutionner l'école", explique Emmanuel Davidenkoff dans sa chronique sur France Info. "Nicolas Sarkozy a sans doute été plus radical dans le discours que François Hollande mais il avait également fait beaucoup de promesses en 2007 – comme la suppression de la carte scolaire – des promesses qui n’ont jamais été tenues. François Hollande de son côté a été très attentif à faire rentrer au bercail le vote enseignant.. Ça ne veut pas dire qu’il ne ferait rien, il a détaillé des mesures dont il pense qu’elles pourront améliorer l’existant, mais disons qu’il n’a pas encore dévoilé les principes d’une grande réforme"

29/04 - "Libération.fr" L’apprentissage, arme anticollège unique

"... Officiellement, il ne s’agit nullement d’un retour à une orientation précoce, envoyant dans des filières courtes et dévalorisées les mauvais élèves, généralement issus de milieux populaires. Selon le ministre de l’Education, ces mesures entrent en effet dans le cadre de la «personnalisation des parcours» - modestement désigné comme «la troisième révolution» éducative (après la massification et la démocratisation)… ...
L’autre décret prévoit, pour les élèves de quatrième et de troisième en difficulté, «la possibilité d’effectuer des stages dans les CFA». «Un retour en arrière de près de cinquante ans», selon la FSU, (...)» La circulaire sur la rentrée 2012 prévoit des quatrièmes en alternance et des troisièmes préparant au pro. Exactement ce que prône le programme de l’UMP."

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal
Les oppositions s’indignent, le pouvoir fait profil bas
Les appels à la démission du ministre de l’éducation nationale se sont multipliés depuis les révélations de Mediapart. Interrogé mardi à l’Assemblée nationale, Jean-Michel Blanquer a reconnu qu’il aurait « dû choisir un autre lieu » de villégiature au regard de sa « symbolique ». L’Élysée se mure dans le silence.
par Lucie Delaporte, Mathilde Goanec et Ellen Salvi
Journal
La Serbie fait front derrière son héros Novak Djoković
Les aventures australiennes de l’actuel numéro un du tennis mondial, et son expulsion, ont mobilisé la Serbie, qui a défendu bec et ongles son champion. Sûrement parce qu’il incarne depuis plus d’une décennie les espoirs de tout le pays, mais aussi ses profondes contradictions. 
par Jean-Arnault Dérens, Laurent Geslin et Simon Rico
Journal
Avec Roberta Metsola à la tête du Parlement, la droite se rapproche du « Grand Chelem » à Bruxelles
Malgré ses positions anti-IVG, la conservatrice maltaise a été élue mardi avec une large majorité – et les voix des eurodéputés LREM - à la présidence du Parlement européen. La droite dirige désormais presque toutes les institutions de premier plan au sein de l’UE.
par Ludovic Lamant
Journal
Après un mois de débats, l’Autriche se dirige vers l’obligation vaccinale
Le Parlement, qui a reçu 110 000 contributions citoyennes, a commencé lundi l’examen du projet de loi introduisant la vaccination obligatoire générale. Le texte devrait être voté dans la semaine et entrer en vigueur en février, malgré les nombreuses réserves qu’il suscite. 
par Vianey Lorin

La sélection du Club

Billet de blog
La gauche et l’éducation : l’impensé des savoirs scolaires
D’un débat entre représentants des candidats de gauche et de l’écologie sur l’éducation ressort l’impensé partagé des savoirs scolaires.
par Jean-Pierre Veran
Billet de blog
Lettre ouverte à Jean-Michel Blanquer en 31 points
Le vendredi 14 janvier 2022, vous avez déclaré « je ne suis pas parfait, je fais des erreurs… ». La liste des erreurs est longue. Une lettre d'une professeur de Lycée Pro, qui décline la longue liste des excuses qui serait nécessaire à Blanquer, bien plus que ce que le mouvement des derniers jours lui a arraché du bout des lèvres.
par Samy Johsua
Billet de blog
La farandole ultra-droitière d'un ministère de « l'Instruction publique »
Eric Zemmour vient de présenter comme un point important de son programme éducatif la « création d'un grand ministère de l'Instruction publique ». Cela avait déjà été préconisé dès 2013 dans le projet d'« une droite forte » rédigé par deux secrétaires nationaux de l'UMP : Guillaume Peltier et Didier Geoffroy. Et Jean-Michel Blanquer l'aurait aussi suggéré à Emmanuel Macron lors de sa nomination.
par claude lelièvre
Billet de blog
De la grève, de l'unité syndicale et de sa pertinence
Attention : ce billet n'est pas anti-syndicaliste. Il sera peut-être qualifié comme tel par des gens qui ne savent pas lire. Je laisse volontiers ceux-là dans leur monde noir et blanc. Je suis syndiqué et j'invite tout le monde à l'être. Sans syndicats nous mourrons. On n'aimerait juste pas mourir avec. 
par Jadran Svrdlin