Ma sélection du 2 mai

Ardennes-éducation-culture : http://www.ardennes-culture.net/ - Toute l'actualité de l'éducation en France et dans le monde

02/05 - "libération.fr" Hollande veut une réforme des rythmes scolaires dès 2013

"La réforme des rythmes scolaires, pour revenir notamment à la semaine de 4,5 jours, pourrait être appliquée dès la rentrée 2013 si François Hollande était élu, a dit mercredi Vincent Peillon, chargé de l'éducation dans la campagne du candidat PS à la présidentielle. ...
Aucune annonce n’a été faite et le thème n’a pas été abordé par le président sortant Nicolas Sarkozy lors de son discours sur l'éducation à Montpellier."

02/05 - "Mediapart" Toute une éducation à refaire

"Éduquons comme la lune ! Ainsi semble se résumer la question scolaire, en un pays qui s'épuise de ce côté-ci comme du reste. L'éducation est une priorité proclamée du programme de François Hollande. ...
Avec le Centre d'histoire sociale du XXe siècle, nous revenons sur ce sujet primordial, grâce au regard critique de trois chercheurs – l'historien Antoine Prost, les sociologues Jean-Michel Chapoulie et Ugo Palheta –, ainsi que d'un proviseur de lycée professionnel dans l'Essonne – Éric Blum. ..."

Cet article n'est pas gratuit, si vous m'écrivez à ardennes.education(at)free.fr, je vous l'offre !...

02/05 - "Le Café Pédagogique" "Hollande défend les Rased

"Aucun des candidats n’a promis de révolutionner l'école", explique Emmanuel Davidenkoff dans sa chronique sur France Info. "Nicolas Sarkozy a sans doute été plus radical dans le discours que François Hollande mais il avait également fait beaucoup de promesses en 2007 – comme la suppression de la carte scolaire – des promesses qui n’ont jamais été tenues. François Hollande de son côté a été très attentif à faire rentrer au bercail le vote enseignant.. Ça ne veut pas dire qu’il ne ferait rien, il a détaillé des mesures dont il pense qu’elles pourront améliorer l’existant, mais disons qu’il n’a pas encore dévoilé les principes d’une grande réforme"

29/04 - "Libération.fr" L’apprentissage, arme anticollège unique

"... Officiellement, il ne s’agit nullement d’un retour à une orientation précoce, envoyant dans des filières courtes et dévalorisées les mauvais élèves, généralement issus de milieux populaires. Selon le ministre de l’Education, ces mesures entrent en effet dans le cadre de la «personnalisation des parcours» - modestement désigné comme «la troisième révolution» éducative (après la massification et la démocratisation)… ...
L’autre décret prévoit, pour les élèves de quatrième et de troisième en difficulté, «la possibilité d’effectuer des stages dans les CFA». «Un retour en arrière de près de cinquante ans», selon la FSU, (...)» La circulaire sur la rentrée 2012 prévoit des quatrièmes en alternance et des troisièmes préparant au pro. Exactement ce que prône le programme de l’UMP."

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.