Ma sélection du 3 avril

03/04 - "Médiapart" En primaire, «on bricole comme on peut»

"L'école primaire a été particulièrement touchée par les suppressions de postes dans l'Education nationale ces cinq dernières années. Malgré la promesse de Nicolas Sarkozy de sanctuariser le primaire à la rentrée prochaine, selon les syndicats, 1.500 classes devraient fermer. Quatrième volet de notre série : « Les enseignants après 5 ans de sarkozysme », avec ce portrait d'une institutrice dans une école rurale de l'Eure ...
A quelques semaines du scrutin présidentiel, elle dit hésiter encore entre le vote de conviction et le vote utile : «Le PS, je ne le trouve pas assez courageux sur un certain nombre de sujets. Alors qu'est-ce que ça va donner quand ils seront au pouvoir ?» s'interroge-t-elle à voix haute avant d'ajouter : «Mais bon, on a trop subi ce gouvernement. Dans l'éducation, les choses se dégradent trop et trop rapidement. Il faut que ça change ! Jamais on n'a ressenti un tel enjeu autour de l'école en période d'élection.»"

Cet article n'est pas gratuit, si vous m'écrivez à ardennes.education(at)free.fr, je vous l'offre !...

03/04 - "Le Monde.fr" Des "déchiffreurs de l'éducation"pour lutter contre la " désinformation"

 "Publications bloquées, statistiques "discutables voire mensongères", chiffres détournés au service de la communication politique... C'est sur ce constat partagé de "désinformation" que s'est officiellement constitué, mardi 3 avril, le "collectif des déchiffreurs de l'éducation". ...
Le collectif des déchiffreurs de l'éducation nationale souhaite mettre fin à ces pratiques qui "faussent le débat sur l'école" et "jettent le discrédit" sur les travaux des services ministériels chargé de la statistique et de l'évaluation. Il revendique la mise en place de gardes- fous pour garantir l'indépendance et l'autonomie de la statistique publique."

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.