Moustachu
Abonné·e de Mediapart

72 Billets

0 Édition

Billet de blog 4 mai 2012

Ma sélection du 4 mai

Moustachu
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Ardennes-éducation-culture : http://www.ardennes-culture.net/ - Toute l'actualité de l'éducation en France et dans le monde

04/05 - "Le Monde.fr Universités et démocratie: pour une révision urgente de la LRU

"La période des élections dans les universités permet de faire une évaluation de la démocratie universitaire issue de la loi du 10 août 2007 relative aux responsabilités et libertés des universités. Les membres des conseils centraux des universités (conseil d'administration - CA - , conseil scientifique - CS - , conseil des études et de la vie universitaire - CEVU -) sont élus. Le président de l'université est élu par les membres élus du conseil d'administration. ...
La démocratie ne peut être réduite à l'efficacité de gouvernement. Elle n'est pas seulement le gouvernement de la majorité mais aussi le respect des minorités. La démocratie universitaire sera d'autant plus efficace qu'elle sera juste et équilibrée."

04/05 - "Café pédagogique Hollande : Un nouveau souffle pour l’Ecole ?

"Il a mis l’éducation en tête de son programme électoral. Le candidat socialiste s’est largement exprimé sur ses intentions et ses projets durant la campagne, à Pierrefitte en janvier, puis à Orléans en mars. Ils dessinent un nouveau destin pour l’Ecole. ...
La plupart de ces mesures demanderont du temps. (...) Le débat pourrait durer jusqu'en septembre mais une loi de finances et une loi de programmation devraient être adoptées en septembre. Mais avec une rentrée préparée par le gouvernement précédent les problèmes n’attendront pas. ..."

03/05 - "Peut mieux faire" "Blog-Le Monde.fr Quand les IUFM se rappellent au bon souvenir du président

"En regardant le débat télévisé, mercredi soir Patrick Demougin a failli s’étrangler. Voilà qu’il entendait le chef de l’Etat se féliciter d’avoir supprimé l’établissement dans lequel il travaillait. Une institution qui compte 3 000 salariés et où 30 000 étudiants préparent les concours d’enseignant. ...
Lorsqu’il ajoute qu’il a aussi voulu « que nos enseignants soient formés dans l’université », il oublie quand même au passage qu’en supprimant l’année de stage, il a mis fin à la formation spécifique des enseignants."

03/05 - "EducPros" "Confidentiel. L'Inspection générale (Igaenr) se dote d'une charte déontologique très stricte

"Travailler à l’Inspection générale relève-t-il du sacerdoce ? Depuis 2008, les rapports des inspections générales ne sont que très rarement publiés, mais bientôt ce sont les inspecteurs eux-mêmes qui seront soumis aux plus sévères règles de confidentialité. L’Inspection générale de l’administration de l’éducation nationale et de la recherche (Igaenr) travaille à un projet de charte déontologique. Ce document d’une dizaine de pages, qu’EducPros s’est procuré, encadre de manière très stricte la fonction et le quotidien des 98 respectables fonctionnaires. ..."

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Médias
La commission d’enquête parlementaire ménage Bernard Arnault…
L’audition du patron de LVMH par la commission d’enquête du Sénat sur la concentration des médias s’est déroulée de manière aussi calamiteuse que celle de Vincent Bolloré. La plupart des dangers qui pèsent sur l’indépendance et l’honnêteté de la presse ont été passés sous silence.
par Laurent Mauduit
Journal — Médias
… après avoir tenu café du commerce avec Vincent Bolloré
Loin de bousculer Vincent Bolloré, la commission d’enquête du Sénat sur la concentration des médias s’est montrée approximative et bavarde, mercredi, au lieu d’être rigoureuse et pugnace. L’homme d’affaires a pourtant tombé un peu le masque, laissant transparaître ses attaches nationalistes.
par Laurent Mauduit
Journal — Justice
Au procès d’Éric Zemmour, la politique de la chaise vide 
Jugé jeudi pour avoir dit que Philippe Pétain avait « sauvé les Juifs français », Éric Zemmour n’est pas venu à son procès en appel. Faute d’avoir obtenu un renvoi après la présidentielle, son avocat a quitté la salle. Le parquet a requis 10 000 euros d’amende contre le candidat d’extrême droite.
par Camille Polloni
Journal
La réplique implacable de Laurent Joly aux « falsifications » sur Vichy
En amont du procès en appel ce jeudi du candidat d’extrême droite pour contestation de crime contre l’humanité, l’historien Laurent Joly a publié un livre dévastateur. Il pointe ses mensonges sur le régime de Vichy, et analyse les raisons politiques de cette banalisation des crimes de l’époque.
par Fabien Escalona

La sélection du Club

Billet de blog
Électricité d'État, non merci !
La tension sur le marché de l’électricité et les dernières mesures prises par l’Etat ravivent un débat sur les choix qui ont orienté le système énergétique français depuis deux décennies. Mais la situation actuelle et l'avenir climatique qui s'annonce exigent plus que la promotion nostalgique de l'opérateur national EDF. Par Philippe Eon, philosophe.
par oskar
Billet de blog
Un grand silence
L'association Vivre dans les monts d'Arrée a examiné le dossier présenté par EDF. Nous demandons, comme nous l'avons fait en 2010 et comme nombre de citoyens le font, que soit tenu un débat public national sur le démantèlement des centrales nucléaires : Brennilis, centrale à démanteler au plus vite.
par Evelyne Sedlak
Billet de blog
Le nucléaire, l'apprenti sorcier et le contre-pouvoir
Les incidents nucléaires se multiplient et passent sous silence pendant que Macron annonce que le nucléaire en France c'est notre chance, notre modèle historique.
par Jabber
Billet de blog
Fission ou fusion, le nucléaire c’est le trou noir
Nos réacteurs nucléaires sont en train de sombrer dans une dégénérescente vieillesse ; nos EPR s’embourbent dans une piteuse médiocrité et les docteurs Folamour de la fusion, à supposer qu’ils réussissent, précipiteraient l’autodestruction de notre société de consommation par un effet rebond spectaculaire. Une aubaine pour les hommes les plus riches de la planète, un désastre pour les autres.
par Yves GUILLERAULT