Ma sélection du 5 juin 2012 livrée à votre réflexion

Ardennes-éducation-culture : http://www.ardennes-culture.net/ - Toute l'actualité de l'éducation en France et dans le monde

05/06 - "Le Monde.fr" Une nouvelle égalité pour l'accès à l'enseignement supérieur

"La tendance est lourde et connue de longue date : les moyens publics consacrés à l'enseignement supérieur ont un effet profondément anti-redistributif et profitent en priorité aux étudiants les plus favorisés. Un état de fait que les dernières initiatives gouvernementales n'ont en rien contribué à rééquilibrer. ...
Le nouveau gouvernement de notre pays a affiché des priorités : la jeunesse, l'égalité des chances, la justice fiscale, la relance de l'activité économique. L'objectif de ces propositions est de favoriser leur mise en œuvre. La grandeur d'une démocratie se mesure aux moyens déployés pour qu'en son sein règne l'équité."

05/06 - "Blog de Claude Lelievre" #Ethique - Les femmes ministres à l'index?

"Cela n’a pas manqué, et même un chroniqueur du ‘’Point’’, Patrick Besson, s’est permis d’y aller de son florilège plus ou moins fleuri.
« L’ingénue libertaire Najat Vallaud Belkacem, la séductrice Aurélie Filippetti, l’associative hitchcockienne Delphine Batho, la radicale chic Sylvia Pinel, le tanagra guyannais Christiane Taubira, la geisha intellectuelle Fleur Pellerin, la Schéhérazade cinématographique Yamina Benguigui ». Cuistrerie de beauf ( l’évocation du ‘’tanagra’’, pièce de la statuaire grecque de petite taille, pour s’en prendre ‘’finement’’ à celle de Christiane Taubira ), et chute finale à la hauteur de son auteur : « La parité a des allures de partouze straight ». ..."

05/06 - "Le Monde.fr" Les instituteurs déçus par le suivi personnalisé pour les élèves en difficulté

"Les professeurs des écoles maternelles et élémentaires sont à 80 % insatisfaits de l'aide personnalisée créée en 2009 pour les élèves en difficulté, notamment car elle est fatigante pour les élèves, selon une enquête du Snuipp-FSU, principal syndicat du primaire, diffusée mardi. Huit enseignants sur dix jugent que "l'efficacité" du dispositif phare du quinquennat précédent pour lutter contre l'échec scolaire en primaire n'est pas satisfaisante : 63 % "peu ou pas", 17 % "pas du tout". ..."

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.