Ma sélection du 27 avril

Ardennes-éducation-culture : http://www.ardennes-culture.net/ - Toute l'actualité de l'éducation en France et dans le monde

27/04 - "Mediapart" Etudiants étrangers : une nomination ubuesque

"L'arrivée au conseil d'administration de Campus France, l'organisme public chargé de promouvoir l'enseignement supérieur à l'étranger, de la rédactrice de la circulaire Guéant qui limitait justement l'accès à l'emploi des étudiants étrangers provoque la consternation. D'autant que dans la structure, les nominations politiques in extremis se sont succédé. ...
Les associations étudiantes, qui dénonçaient déjà une réduction des moyens, (...) notamment par la suppression de l’activité des CROUS, structures de proximité qui permettent un accueil très large des étudiants étrangers – et doutaient de la volonté politique sur le sujet, savent désormais à quoi s’en tenir."

Cet article n'est pas gratuit, si vous m'écrivez à ardennes.education(at)free.fr, je vous l'offre !...

27/04 - "The Independent" More children go to school hungry, warn teachers c'est à notre porte...et peut-être chez nous.

"The growing problem of child malnutrition was highlighted today following a report showing half the country's teachers have witnessed pupils suffering malnutrition or hunger pangs. ...
Dictators brutalise their population with violence and this democratic government that is a Tory Led Coalition brutalises it's children and youth with cutbacks.
That is now British democracy for you Cameron style."


26/04 - "les nouvelles News" Sarkozy pour le contrôle parental sur la sexualité des mineures

"Le président-candidat s'est prononcé contre le fait de « donner la pilule à une adolescente sans demander l'avis des parents ». Pourtant, la contraception anonyme et gratuite pour les mineures est déjà un droit. Visiblement, Nicolas Sarkozy ne maîtrise pas le sujet. ...
Quelques mois plus tôt, en présentant son rapport, Bérengère Poletti déplorait le « lobbying intense sur les politiques de la part d'associations familiales », notamment à caractère religieux, pour maintenir les questions de sexualité dans la sphère familiale. Et c'est ce qui a guidé ce matin encore les propos du président sortant."

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.