Murielle Holtz
Autrice, compositrice, musicienne et comédienne
Abonné·e de Mediapart

4 Billets

0 Édition

Billet de blog 22 févr. 2021

LETTRE À MON FILS & À LA GÉNÉRATION OREILLE FINE ET ŒIL PERÇANT

À Toi l’ado aux trois-quarts confiné, qui n’a plus le droit de te démasquer que dans la cour des fumeurs du lycée.

Murielle Holtz
Autrice, compositrice, musicienne et comédienne
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

© Anouck Pratlong

Toi mon gamin, mon enfant, mon fiston,

toi mon grand, mon plus grand que moi maintenant,

toi qui t’apprêtais à prendre ton élan

à découvrir de nouveaux horizons

Te voilà ici, coincé, parqué dans le salon,

en train de laver tes masques recyclables.

La voix de ta prof inonde l’appartement.

Ah oui, c’est vrai, t’es censé être en visio…

Toi l’ado à trois-quarts confiné,

qui n’a plus le droit de te démasquer

que dans la cour des fumeurs du lycée.

Toi qui me dis hier soir

« Vous avez bien profité,

mais nous, on est coincé »

Écoute-moi encore mon grand,

mon gamin, mon enfant, jeune adulte naissant

écoute moi un tout petit instant.

Ton adolescence sans fête, sans bises

sans tendresse et sans manifs

ce n’est pas de cela dont j’ai rêvé pour toi.

Qui en aurait rêvé ?

Et pourtant …

Aucune des minutes de ce confinement n’est perdue.

Aucune des secondes de ton adolescence n’est gâchée

Ton esprit s’aiguise, ta conscience politique s’affirme,

ton regard sur le monde se construit, patiemment.

Toi et tes copin·e·s vous grandissez masqué·e·s. Ok.

Mais vos yeux sont grands ouverts. Vous êtes donc la génération œil perçant.

Alors dis-moi, qu’observes-tu tout autour de toi, que vois-tu ?

Sais-tu distinguer en un clin d’œil un mensonge d’une promesse ?

un désir d’un espoir, un coup de sang d’un coup de gueule ?

Vos mots sont étouffés, vos bouches sont voilées. Ok.

Mais vos oreilles sont grandes ouvertes. Vous êtes la génération oreilles fines.

Alors dis-moi, est-ce que tu entends la musique du monde à venir ?

Est ce que tu perçois l’hymne d’un vent nouveau et le changement de tempo ?

Tu me réponds « le monde est foutu »

Oui, le futur tel que certaines l’avait rêvé est foutu.

Le futur consumériste et pollueur est foutu.

Et tant mieux. C’était un foutur comme dirai l’autre.

Tu me dis que tu t’ennuies,

que tu as du temps, beaucoup trop de temps.

Et bien vas-y, rempli-le de ce qui te plaît.

Tu réalises la chance que tu as ? Tu peux faire ce qui te plaît !

Alors vas-y fonce !

Démonte une fois, dix fois, cent fois

démonte et remonte l’ordi du salon

installe réinstalle et désinstalle linux

jusqu’à tout comprendre des logiciels libres.

Apprends à être libre.

Prends la liberté là où elle est, au fond de ton cœur

au creux du silence, à la cime de l’attente.

Étudies les grandes évolutions de l’histoire,

joue de la guitare, écris un bouquin

apprends l’arabe ou l’occitan,

fais un jardin, aide les voisins

engage-toi dans une asso

plante des peupliers

monte une récup de vélo

apprends à faire des pizza

apprends tout ce que tu peux.

De toutes les crises naissent les plus fabuleuses transformations

ton corps le sait et ton esprit aussi

Alors sois-en certain, de cette crise vous sortirez plus forts,

vaillants, téméraires et altruistes.

Comment pourrait-il en être autrement ?

Jeunes d’ici et maintenant

génération œil perçant et oreille fine

aujourd’hui est le début

aujourd’hui est le commencement.

Demain tape à votre porte

demain a besoin de vous.

Ce sont vos espoirs qui créent le monde

vos pas unis qui le féconde.

Alors allez-y, foncez !

Déployez vos idées et contaminez tout

de vos désirs les plus fous,

de vos plus belles aspirations.

Alors la colère deviendra courage

l’ennui deviendra sagesse

la solitude deviendra solidarité

l’individualisme deviendra collectif.

Comment pourrait-il en être autrement ?

Vivez, vivez deux fois plus fort

gavez-vous d’intensité

apprenez tout

riez de tout

et contentez vous de peu.

Bâtissez votre monde, rêvez-le, rêvez-le fort

alors il deviendra tel que vous le souhaitez.

Comment pourrait-il en être autrement ?

PS : Oui oui, j’arrive, je finis d’écrire et je viens goûter ta pizz.

PSS: Merci de m’avoir autorisé à mettre ce texte en ligne

PSSS : Mon gamin, mon adoré, mon grand garçon, je t’aime infiniment.

Texte : Murielle Holtz

Dessin : Anouk Pratlong/ https://www.instagram.com/a.n.o.u.k_art/?hl=fr

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal
Des historiens démontent les thèses révisionnistes relayées par «Le Figaro»
La publication dans un hors-série du « Figaro » d’un entretien-fleuve avec l’essayiste d’extrême droite Pío Moa, pour qui les gauches sont entièrement responsables du déclenchement de la guerre civile en Espagne en 1936, suscite l’indignation de nombreux historiens. Retour sur une entreprise de « falsification ».
par Ludovic Lamant
Journal — Écologie
Incendies en Gironde : « C’est loin d’être fini »
Dans le sud de la Gironde, le deuxième mégafeu de cet été caniculaire est fixé mais pas éteint. Habitants évacués, élus et pompiers, qui craignent une nouvelle réplique, pointent du doigt les pyromanes avant le dérèglement climatique, qui a pourtant transformé la forêt des Landes en « grille-pain ».
par Sarah Brethes
Journal
Des avocates et journalistes proches de Julian Asssange poursuivent la CIA
Deux journalistes et deux avocates ont déposé plainte contre l’agence de renseignement américaine et son ancien directeur, Michael Pompeo. Ils font partie des multiples proches du fondateur de WikiLeaks lui ayant rendu visite dans son refuge de l’ambassade équatorienne de Londres alors qu’il était la cible d’une vaste opération d’espionnage.
par Jérôme Hourdeaux
Journal — Migrations
Des femmes et des enfants exilés condamnés à rester dans la rue à Bagnolet
Une vingtaine de femmes exilées, et autant d’enfants, survivaient dans la rue à Bagnolet depuis le 4 août pour revendiquer leur droit à un hébergement. Saisi par un avocat et une association, le tribunal administratif de Montreuil a rejeté leur requête ce mardi 16 août.
par Nejma Brahim

La sélection du Club

Billet de blog
De Kaboul à Kyiv : femmes déchues de leur citoyenneté
[Rediffusion] Rien en apparence semble lier le sort des femmes afghanes à celui de leurs contemporaines ukrainiennes si ce n’est déjà la dure expérience d’une guerre sans fin. A travers leur corps de femme, peu importe leur âge, elles subissent une guerre menée contre leur statut durement gagné en tant que citoyennes ayant des droits, au nom d’une violence patriarcale que l’on espérait révolue.
par Carol Mann
Billet de blog
« Le canari dans la mine de charbon » : chronique annoncée de la crise du Sri Lanka
La grave crise économique que traverse le Sri Lanka, la suspension du paiement de la dette souveraine et le soulèvement populaire de 2022 ont attiré l’attention du monde entier. Le Sri Lanka est décrit comme le « canari dans la mine de charbon », c’est-à-dire un signe avant-coureur de l’avenir probable d’autres pays du Sud.
par cadtm
Billet de blog
Les talibans en Afghanistan : un an de pédocriminalité, de mariages forcés et de suicides
[Rediffusion] Cela fait presqu'un an que les talibans ont repris le pouvoir en Afghanistan. Depuis août 2021, plus d'une centaine de femmes ont été assassinées ou se sont suicidées en Afghanistan. Les talibans apprennent aux enfants à tirer et les exploitent sexuellement.
par Mortaza Behboudi
Billet de blog
Russie, une guerre criminelle, une opinion complice ?
Une analyse du sociologue russe Lev Goudkov, qui démonte les leviers de la propagande du pouvoir russe et y voit l'explication du soutien passif, mais majoritaire apporté par la population russe à l'intervention militaire en Ukraine. Il ne cessera, selon lui, qu'avec un choc qui lui fasse prendre conscience des causes et des conséquences de la guerre, processus qui n'est pas encore engagé.
par Daniel AC Mathieu