Mustapha Ait larbi
retraité
Abonné·e de Mediapart

159 Billets

0 Édition

Billet de blog 25 mars 2022

Il parait que c'est la guerre en Ukraine

Je viens de lire  ce matin que Poutine aurait envahi l’Ukraine mais on ne sait pas encore trop pourquoi.

Mustapha Ait larbi
retraité
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Je viens de lire  ce matin que Poutine aurait envahi l’Ukraine mais on ne sait pas encore trop pourquoi. J’en suis resté et je l’avoue sur le cul car je découvre cette information . Mais que va faire Poutine dans cette galère ? Pour l’instant , il semblerait que ce soit pour éviter que l’Ukraine ne tombe aux mains des racistes nazis nationalistes . Si c’est le cas c’est louable sinon, c’est un mensonge de plus. Il parait aussi qu’on va tous se liguer contre lui vu que pas un pays au monde par exemple n’oserait attaquer l’Irak ( toujours pour exemple ) sous le principe mensonger que ce pays détient l’arme atomique.

Pas un pays industriel  au monde non plus n'irait polluer et tuer des populations pauvres sans moyens pour y extraire du pétrole. En tout cas , pas un pétrolier Français.Personne n'ont plus ne vendrait des avions de guerre à des étrangers pour aller massacrer des innocents au Yemen. L'effet ricochet c'est fait pour les sauvages pas pour nous....Des peuples souffrent à nouveau car ce monde ridicule ne comprend que la violence. 

Je constate qu'il y aurait une violence légitime , une autre non, et que toutes les tueries ne se valent pas . 

Violence du capitalisme , violence des régimes sous la coupe des religieux , violences patronales , violences sexistes , violences racistes , violences homophobes .Sans doute que la violence paie plus que la paix ( ce n’est qu’une hypothèse ) .Logiquement , comme toutes “ bonnes “ guerres , Poutine va laisser passer ceux qui veulent quitter les villes et  ensuite , il pourra tirer dans le tas.

C'est vieux comme la bataille des Albigeois cette " ruse " de guerre. Poutine comme tous les chefs d'État est un grand névrosé paranoïaque .Il y à peut être une explication ici mais, comme l’homme est intelligent , je ne pense que cela soit l’effet d’un hypocondriaque narcissique atteint du syndrome de Mautausen de surcroît.

Il parait aussi d'après l’imbécile de Villepin que Poutine risque de tous nous vitrifier avec ses missiles Satan . Il parait aussi ( bis)  que ce serait aussi ( ter ) un criminel de guerre .Villepin en décodé nous dit que si ma soeur pisse debout , elle risque de mouiller sa petite culotte . Comme si on ne le savait pas, ( notion de psychanalyse inconnue des ânes et des meseaux ).Et si cette  presse fermait sa grande gueule au lieu de terroriser le peuple pour faire de l’audience ? On verra bien la suite puisque nous sommes pour une fois, invité au balcon de l'opéra.

De l’info oui , de la spéculation ridicule pour le fric non. Des peuples souffrent encore et encore pour des histoires de fric , de pouvoir, de territoires , c'est ce que je constate et cela me désole au plus haut point.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — États-Unis
« La Cour suprême des États-Unis a un agenda : celui de l’extrême droite »
La Cour suprême des États Unis vient de rendre plusieurs arrêts inquiétants. Le premier, actant la fin de l’autorisation fédérale d’avorter, a mis le monde en émoi. Jeudi 30 juin, elle a nié l’autorité de l’agence pour l’environnement américaine a réduire les gaz à effets de serre. Pour l’américaniste Sylvie Laurent, elle est devenue une institution « fondamentaliste ».
par Berenice Gabriel, Martin Bessin et Mathieu Magnaudeix
Journal — Budget
Le « paquet pouvoir d’achat » ne pèse pas lourd
Le gouvernement a confirmé une série de mesures pour soutenir le pouvoir d’achat des fonctionnaires, des retraités et des bénéficiaires de prestations sociales. Mais ces décisions ne permettent pas de couvrir la hausse des prix et cachent une volonté de faire payer aux plus fragiles le coût de l’inflation.
par Romaric Godin
Journal
Covid : face à la septième vague, les 7 questions qui fâchent
Risques de réinfections, protections, efficacité des vaccins actuels et attendus, avenir de la pandémie… Nos réponses pour s’y retrouver face à cette nouvelle vague de Covid-19.
par Rozenn Le Saint
Journal
Urgences : vers la fin de l’accueil inconditionnel ?
La première ministre a reçu, jeudi, 41 recommandations pour l’été « à haut risque » qui s’annonce à l’hôpital. Parmi les mesures mises sur la table : la fin de l’accès sans filtre aux urgences et la revalorisation des heures de travail la nuit et le week-end.
par Caroline Coq-Chodorge

La sélection du Club

Billet de blog
Quand le RN est fréquentable…
La dernière fois que j'ai pris ma plume c'était pour vous dire de ne plus compter sur moi pour voter par dépit. Me revoilà avec beaucoup de dépit, et pourtant j'ai voté !
par Coline THIEBAUX
Billet de blog
Lettre d’un électeur insoumis à un électeur du RN
Citoyen, citoyenne, comme moi, tu as fait un choix politique mais qui semble à l’opposé du mien : tu as envoyé un député d’extrême-droite à l’Assemblée Nationale. A partir du moment où ce parti n’est pas interdit par la loi, tu en avais le droit et nul ne peut te reprocher ton acte.
par Bringuenarilles
Billet de blog
Oui, on peut réduire le soutien populaire aux identitaires !
Les résultats de la Nupes, effet de l’alliance électorale, ne doivent pas masquer l'affaiblissement des valeurs de solidarité et la montée des conceptions identitaires dans la société. Si la gauche radicale ne renoue pas avec les couches populaires, la domination des droites radicales sera durable. C'est une bataille idéologique, politique et parlementaire, syndicale et associative. Gagnable.
par René Monzat
Billet de blog
Boyard et le RN : de la poignée de main au Boy's club
Hier, lors du premier tour de l’élection à la présidence de l’Assemblée nationale, Louis Boyard, jeune député Nupes, a décliné la main tendue de plusieurs députés d’extrême droite. Mais alors pourquoi une simple affaire de poignée de main a-t-elle déclenché les cris, les larmes et les contestations ulcérées de nombres de messieurs ?
par Léane Alestra