Mustapha Ait larbi
rien
Abonné·e de Mediapart

30 Billets

0 Édition

Billet de blog 26 nov. 2021

Migrants : le naufrage

Mustapha Ait larbi
rien
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Voilà ou mène la politique  qui consiste a fermer les yeux et a laisser pourrir des situations d'individus fuyants les pauvretés de toutes sortes de leurs pays respectifs .

A Paris , Ils croupissent en bordure de canal , sous les ponts , dans des parcs. L'état et la mairie de Paris se rejetant toutes formes de responsabilités. D'autres sont déplacés ailleurs dans des régions sans emplois , sans infrastructures , dans des châteaux diront des responsables extrême droite. Des châteaux certes il y en a mais  sans princesse , sans chevaux pour fuir , sans bal le soir . C'est pas du Balzac dans touche pas a la hache.

A calais , ( j'y suis allé ) , j'ai vu ces gens livré a eux-même , haïs de tous , parfois considéré comme du gibier toujours par l'extrême droite.

Pour info , lorsque les juifs sont arrivés en grand nombre dans les camps d'extermination , les Allemands les nourrissaient avec des soupes de choux et de raves.

Très vite de terrible de maladies mortelles , ( dysenteries  )s'installèrent dans ces camps  ce qui fît rire les Allemands sauf que très rapidement , ces maladies frappèrent les gardiens des camps. Il fallu remédier a ça et pour ça ( bis ) "on " passa par une prise en charge plus humaine ( , un peu ) mais surtout plus sérieuse.

 Meilleure nourriture , exécutions plus rapides, ( faut jamais laisse stagner ça pourri et ça infecte tout  )

Si nous consacrons quelques centimes pour parfois soigner ces gens ce n'est surtout pas par humanité mais , pour bloquer toutes formes de pandémies a venir  donc, lorsque l'imbécile de Zemmour et ses copains disent que cela coute , je leur conseille au moins de venir en parler avec moi, ( j'ai des arguments a faire valoir ). 

On était tous vacciné en Afrique aux frais de l'état ( blancs, noirs ), cherchez le pourquoi de ces insupportables dépenses.

En ce qui concerne les migrants , tous le monde sait que ce sont des passeurs et organisations criminelles qui organisent ce traffic demandant a des migrants pour les déporter dans des forets des sommes importantes.

C'est ici que depuis le début de ces migrations que l'Europe et les états auraient du frappé . J'ai fait voir un zodiac de migrants tous en rouge , aligné dans une discipline quasi militaire sur ces bateaux   a une personne qui ne connait pas cette question et de suite elle m'à dit : qui organise tout ça ? Il suffit pourtant de reprendre quelques bons romans américains pour savoir que toutes cette pauvreté par bateau était organisé par des riches, ( la ligne d'Oxford )

Si des migrants se noient dans la Manche , c'est parce que toutes formes de communication est absente en clair :  laissez-nous gérer ce problème que nous ne voulons surtout pas gérer .

Des milliers de gens sont morts du covid bien avant l'heure. Les places ne manquent donc pas .Anglais, Français : nous sombrons.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal
Zemmour : les « Zouaves Paris » derrière les violences
Le groupuscule « Zouaves Paris » a revendiqué lundi, dans une vidéo, les violences commises à l’égard de militants antiracistes lors du meeting d’Éric Zemmour à Villepinte. Non seulement le candidat n’a pas condamné les violences, mais des responsables de la sécurité ont remercié leurs auteurs.
par Sébastien Bourdon, Karl Laske et Marine Turchi
Journal — Médias
Un infernal piège médiatique
Émaillé de violences, le premier meeting de campagne d’Éric Zemmour lui a permis de se poser en cible de la « meute » médiatique. Le candidat de l’ultradroite utilise la victimisation et des méthodes d’agit-prop qui ont déjà égaré les médias états-uniens lorsque Donald Trump a émergé. Il est urgent que les médias français prennent la mesure du piège immense auquel ils sont confrontés.  
par Mathieu Magnaudeix
Journal — Social
Les syndicalistes dans le viseur
Dans plusieurs directions régionales de l’entreprise, les représentants du personnel perçus comme trop remuants affirment subir des pressions et écoper de multiples sanctions. La justice est saisie.
par Cécile Hautefeuille et Dan Israel
Journal
Fonderies : un secteur en plein marasme
L’usine SAM, dans l’Aveyron, dont la cessation d’activité vient d’être prononcée, rejoint une longue liste de fonderies, sous-traitantes de l’automobile, fermées ou en sursis. Pour les acteurs de la filière, la crise économique et l’essor des moteurs électriques ont bon dos. Ils pointent la responsabilité des constructeurs.
par Cécile Hautefeuille

La sélection du Club

Billet d’édition
Dimanche 5 décembre : un déchirement
Retour sur cette mobilisation antifasciste lourde de sens.
par Joseph Siraudeau
Billet de blog
« Pas de plateforme pour le fascisme » et « liberté d’expression »
Alors que commence la campagne présidentielle et que des militants antifascistes se donnent pour projet de perturber ou d’empêcher l’expression publique de l’extrême droite et notamment de la campagne d’Éric Zemmour se multiplient les voix qui tendent à comparer ces pratiques au fascisme et accusent les militants autonomes de « censure », d' « intolérance » voire d’ « antidémocratie »...
par Geoffroy de Lagasnerie
Billet de blog
Aimé Césaire : les origines coloniales du fascisme
Quel est le lien entre colonisation et fascisme ? Comme toujours... c'est le capitalisme ! Mais pour bien comprendre leur relation, il faut qu'on discute avec Aimé Césaire.
par Jean-Marc B
Billet de blog
Le fascisme est faible quand le mouvement de classe est fort
Paris s’apprête à manifester contre le candidat fasciste Éric Zemmour, dimanche 5 décembre, à l’appel de la CGT, de Solidaires et de la Jeune Garde Paris. Réflexions sur le rôle moteur, essentiel, que doit jouer le mouvement syndical dans la construction d’un front unitaire antifasciste.
par Guillaume Goutte