Appel à témoignages - Sœurs et frères de naissance

Faire des recherches sur ses origines et découvrir des sœurs-frères de naissance.

Personne adoptée, vous avez fait des recherches sur vos origines et au cours de ce processus vous avez découvert et peut-être rencontré une sœur ou un frère de naissance.

Personne adoptée, vous envisagez de faire des recherches sur vos origines et vous imaginez découvrir et peut-être rencontrer au cours de ce processus une sœur ou un frère de naissance.

Personne adoptée, vous envisagez de faire des recherches sur vos origines car vous connaissez ou supposez l’existence d’une sœur ou d’un frère de naissance.

Associations de personnes adoptées, vous développez des pratiques et une réflexion sur la recherche d’origines et particulièrement la découverte et la rencontre de sœurs ou un frères de naissance.

Vos trajectoires et vos expériences m’intéressent, j’aimerais pouvoir recueillir vos témoignages.

La recherche et son cadre scientifique

Anthropologue de la parenté spécialiste des relations sœurs-frères, j’enquête sur les liens (réels ou imaginés) qui peuvent unir des personnes qui, sans être parentes au sens légal, sont reliées par les circonstances de leur naissance.

Mon enquête s’inscrit dans un programme de recherche sur la question des origines financé par l’Agence Nationale de la Recherche. Nous sommes onze chercheur.e.s français.e.s, brésilien.ne.s, italien.ne.s et canadien.ne.s, anthropologues, sociologues, historien.ne.s ou juristes.

Le recueil de votre témoignage

Sous la forme d’un entretien individuel, votre témoignage peut être recueilli en vis-à-vis, via Skype, FaceTime ou tout autre outil visiophonique. Quelle que soit la modalité de recueil préférée, est garanti un respect scrupuleux de votre anonymat.

Pour me contacter

Mylène Hernandez ¦ anr.origines.mhernandez@gmail.com

Page personnelle ¦ http://centre-norbert-elias.ehess.fr/index.php?3136

Programme de recherche ¦ http://centre-norbert-elias.ehess.fr/index.php?2993

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.