L'Europe au bord du crash ? (The Great European Disaster Movie)

Excellent film-documentaire d'Annalisa Piras à se visionner absolument !

http://www.arte.tv/…/fr/053753-000/l-europe-au-bord-du-crash

« Cela peut se comprendre que les gens ont eu envie d'oublier la guerre, mais en faisant cela, ils ont oublié leur devoir de mémoire. »

« Nous étions persuadés que nous menions une vie normale, que ces problèmes qui ont commencé avec le nationalisme en Serbie et de l'autre côté avec le nationalisme en Croatie se résoudraient d'une manière ou d'une autre. Nous n'avions jamais pensé que cela pouvait nous conduire à la guerre. Le nationalisme a apporté un grand malheur aux populations de nos pays : beaucoup de personnes ont été tués, ont perdu leurs proches, leur maison, tout cela pour se rendre compte qu'à la fin, de toute façon, ils étaient amenés à vivre ensemble. Est-ce que ça en valait vraiment la peine ? Qui a gagné quoi dans cette histoire ? »

« Avec le temps, les gens oublient toutes les horreurs qui se sont produites, et surtout les enfants nés après la guerre, qui n'apprennent que très peu ou presque rien sur la guerre. Et c'est là le danger, que tout soit oublié et dans un certain temps, tout cela se reproduise de la même manière. »

« Je me souviens d'une paysanne ukrainienne qui me montrait l'océan de blé ondulant sous la brise autour de son village. Elle m'a dit : 
- Regarde comme ce pays est beau mon ami, il pourrait nourrir l'Europe entière. 
Et elle a prononcé le mot Europe avec une douceur, une affection dont nous ne sommes pas capables nous-mêmes. 
J'aimerais qu'on prononce ce mot Europe avec la même douceur que cette ukrainienne.»

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.