nadja
Abonné·e de Mediapart

127 Billets

6 Éditions

Billet de blog 4 mai 2008

Partager la lumière

Une verrière magistrale lovée au creux d'un parallélogramme ocre, des galeries et coursives ourlées de garde-corps vert céladon ascendant turquoise, charpente de chataignier partiellement blanchie à la chaux, une façade de briques rouges qui eut pu inspirer celle de Vaux -Le -Vicomte, un duomo aux tuiles oranges délicatement bordées de vert et jaune comme à Florence...Palais d'un puissant courtisan? Non, Palais social, Palais du travail, Palais de l'humanité, oeuvre d'une vie, d'un homme de volonté, Robin des bois de l'industrie flamboyante du 19ème siècle, Palais qu'il baptisa Familistère ,c'est à dire Palais des familles.

nadja
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Une verrière magistrale lovée au creux d'un parallélogramme ocre, des galeries et coursives ourlées de garde-corps vert céladon ascendant turquoise, charpente de chataignier partiellement blanchie à la chaux, une façade de briques rouges qui eut pu inspirer celle de Vaux -Le -Vicomte, un duomo aux tuiles oranges délicatement bordées de vert et jaune comme à Florence...Palais d'un puissant courtisan? Non, Palais social, Palais du travail, Palais de l'humanité, oeuvre d'une vie, d'un homme de volonté, Robin des bois de l'industrie flamboyante du 19ème siècle, Palais qu'il baptisa Familistère ,c'est à dire Palais des familles.

Compagnon de la forge, il crée à Guise dans l'Aisne une usine de fabrication de poêle en fonte de fer et s'inspire des idées de Ch.Fourier pour repenser la société industrielle en plein triomphe: « En attendant que les gouvernements et les hommes chargés des destinées des nations s'élèvent à la hauteur de leur rôle, ne serait-il pas heureux que ceux qui possèdent la richesse comprissent qu'il y a des déshérités en ce monde et qu'il est de notre devoir de reconnaître leurs droits? »Lettre de Godin. Ses ouvriers pourront jouir de logements spacieux, chauffés, avec eau courante, sanitaires, d'une piscine symbole d'un souci hygiéniste, d'une bibliothèque, d'un théâtre, d'un pouponnat, d'une école,d'un jardin d'agrément, de caisses d'assurances sociales gérées par des conseils d'hommes et de femmes...Eau, air, feu, terre, les quatre éléments ont été étudiés pour le bien-être de ses ouvriers, rien n'a été négligé. Nous sommes en 1861, la législation du travail est quasi-inexistante, la condition ouvrière est dénoncée par Zola, V.Hugo dénonce dans Mélancholia le travail des enfants, le socialisme en est à ses balbutiements et H.Schneider, patron des usines du Creusot affirme: « Je n'admets pas un préfet dans les grèves; c'est comme la réglementation du travail des femmes et des enfants; on met des entraves inutiles, trop étroites, nuisibles; on décourage les patrons de les employer. » Tiens, tiens, on croirait entendre le Médef en 2008.

Le sublime est corrosif, disait J.Prévert, surtout pour le présent qui devrait rougir de honte devant les photos d'Hugues Fontaine qui donne à voir ce que J.B.A. Godin, cet homme de volonté, a su réaliser seul contre tous. C'est le meilleur démenti à toutes les théories en cours des hommes de fer, chevaliers contemporains de la mondialisation, imperméables dans leur cotte de maille à tout altruisme, à tout humanisme, confits dans leur immobilisme et leurs profits. Quelle régression!

Notre monde a choisi de partager les ténèbres alors que Godin avait poussé son souci d'égalité entre ses ouriers jusqu'à vouloir leur faire partager la lumière!(1)

Heureusement qu'il y a des souffleurs d'espoir comme cette compagnie de souffleurs de poésie qui, hier, à fleur de pavé, égrénait pour les visiteurs ses poèmes au creux des pavillons des passants ...

Soufflons, soufflons, tant qu'il est encore temps en écoutant Leçons de ténèbres de Couperin.

(1)Par un ajustement de la taille des fenêtres graduel selon la situation des appartements.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Europe
Le double « je » de Macron au Parlement européen
Mercredi, à Strasbourg, Emmanuel Macron et ses adversaires politiques ont mené campagne pour la présidentielle française dans l’hémicycle du Parlement européen, sous l’œil médusé des eurodéputés étrangers. Le double discours du chef de l’État a éclipsé son discours sur l’Europe.
par Ellen Salvi
Journal — Migrations
Dans le sud de l’Espagne, ces Algériens qui risquent leur vie pour l’Europe
En 2021, les Algériens ont été nombreux à tenter la traversée pour rejoindre la péninsule Ibérique, parfois au péril de leur vie. Le CIPIMD, une ONG espagnole, aide à localiser les embarcations en mer en lien avec les sauveteurs et participe à l’identification des victimes de naufrages, pour « soulager les familles ».
par Nejma Brahim
Journal — Europe
Boris Johnson et le « partygate » : un scandale qui en cache de plus graves
Le chef du gouvernement britannique se démène pour éviter un vote de défiance contre lui. Au-delà de fêtes clandestines organisées en plein confinement, d’autres affaires ont terni sa réputation depuis deux ans, et montrent l’emprise du secteur privé sur sa politique.
par Ludovic Lamant
Journal — Médias
Bolloré : la commission d’enquête se mue en café du commerce
Loin de bousculer Vincent Bolloré, la commission d’enquête du Sénat sur la concentration des médias s’est montrée approximative et bavarde, mercredi, au lieu d’être rigoureuse et pugnace. L’homme d’affaires a pourtant tombé un peu le masque, laissant transparaître ses attaches patriotiques ou nationalistes.
par Laurent Mauduit

La sélection du Club

Billet de blog
Lettre aux candidats : vous êtes la honte de la France
Course à la punchline, postillonnage de slogans... vous n'avez plus grand chose de politiques. Vous êtes les enfants de bonne famille de la communication. Vous postulez à un rôle de gestionnaire dans l’habit de Grand Sauveur. Mais je suis désolée de vous apprendre que nous ne voulons plus d’homme providentiel. Vous avez trois trains et quelques générations de retard.
par sarah roubato
Billet de blog
Présidentielles: penser législatives
La ficelle est grosse et d'autant plus visible qu'elle est utilisée à chaque élection. Mais rien n'y fait, presque tout-le-monde tombe dans le panneau : les médias aux ordres, bien sûr, mais aussi parfois ceux qui ne le sont pas, ainsi que les citoyens, de tous bords. Jusqu'aux dirigeants politiques qui présidentialisent les élections, y compris ceux qui auraient intérêt à ne pas le faire.
par Liliane Baie
Billet de blog
Primaire et sixième République : supprimons l'élection présidentielle
La dissolution de l'Assemblée afin que les législatives précèdent la présidentielle devrait être le principal mot d'ordre actuel des partisans d'une sixième République.
par Jean-Pierre Roche
Billet de blog
Quand l’archaïsme du système des parrainages s’ajoute à celui du présidentialisme
La question de la pertinence du système des 500 parrainages revient régulièrement au moment de l’élection présidentielle. Plutôt que de revenir au système de l’anonymat des signatures, il serait préférable d’élargir le champ de la responsabilité de la sélection aux citoyens.
par Martine Chantecaille