nadja
Abonné·e de Mediapart

127 Billets

6 Éditions

Billet de blog 23 nov. 2013

ANTHROPO SCENE

nadja
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

ANTROPO SCENE.

Quel rapport entre le moustique  tigre et un  banal canard en plastique jaune, entre la NASA et une entreprise asiatique de pneus, entre le pot de fleur de mamie et les écoulements sous glaciaires non pas de ladite grand-mère mais du Groenland, entre les gyres océaniques qui emprisonnent des milliers de déchets plastiques et une combinaison de spationautes, un pêcheur inuit non anglophone et un automobiliste sur une aire d'autoroute Valence-Lyon, un coiffeur chinois et les Vikings ??? Un vecteur humain,  Frédéric Ferrer un artiste fana de cartographie, de Powerpoint, de diagrammes, de tableaux et autres privautés  de géographes qui,  le temps d’un spectacle décapant, drôle, intelligent et  très scientifique, nous aide à prendre conscience des bouleversements en cours dans notre biosphère.  Les déterritorialisations du vecteur, suivi de A la recherche des canards perdus, deux performances cartographiques proposées par le Manège de Reims qui font office d'ouverture de l’édition Reims Scènes d’Europe ( www.scenesdeurope.eu) .

Ainsi, on y apprend que la NASA cherche désespérément ses canards pour valider la thèse de l’anthropocène (  je vous le fais court) et que l’aedes albopictus ( petit nom de moustique tigre, un peu ce que la FNSEA est à l'avenir de l' agriculture) vecteur de la dengue et du chikungunya remonte lentement mais sûrement le long de la vallée du Rhône ( pour savoir dans quel sens, il vous faut assister au spectacle), de quoi alimenter nos frayeurs. Une démonstration hilarante de l’absurdité de notre société qui se perd dans des méandres d’hypothèses alors que l’évidence est là sous nos yeux…

En contrepoint, ne reste plus alors qu’à savourer notre impuissance autodestructrice à travers l’art . Hum, hum, un bon repas proposé à l’entracte par la designer culinaire Julie Rothhan et les élèves du lycée Gustav Eiffel : supions en eaux troubles, flipper versus marée noire, déforestation terre aride et en dessert, disparition du teddy polaire (  ours chocolat sur banquise meringuée)…

Une soirée digne de l’anthropocène à mettre dans toutes les bouches surtout celles des jeunes afin qu’ils conscientisent correctement leur avenir sans illusion , aucune.

Plusieurs hypothèses s’offriront alors à eux :

  1. Ils nient le réchauffement climatique et se fichent comme d’une dengue de savoir où sont passés les canards de la NASA.
  2. Ils nient le réchauffement climatique mais aiment quand même beaucoup les canards et vous demandent où  ils sont passés, ce à quoi la loi vous autorise à leur répondre : «  dans ton coin ! » (citation de l’artiste).
  3. Ils ne nient pas le réchauffement climatique et vous leur conseillez de lire l’excellent article de Michel De Pracontal sur Médiapart, La machine à fabriquer du doute   http://www.mediapart.fr/journal/international/161113/climato-sceptiques-les-dessous-de-la-machine-fabriquer-du-doute?page_article=2
  4. Ils ne nient pas le réchauffement climatique et craignent les piqûres de albo (encore un diminutif, il faudra en trouver d'autres car ils vont être de plus en plus nombreux) et on s’en fout à l’image des représentants des Etats à l’œuvre en ce moment dans le cadre de la 19eme conférence sur le climat en Pologne…
  5. Pour toutes les autres hypothèses, consulter encore les experts…

Le grand soir de

https://www.youtube.com/watch?v=-UkXzy2zWVw
© 

l’Anthropocène,  Manège de Reims , ScèneNationale  :www.manegedereims.com

 Frédéric Ferrer,Les déterritorialisations du vecteur,  Pôle Nord, A la recherche des canards perdus...  Production www.verticaldetour.com

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Social
Chez Lidl, la souffrance à tous les rayons
Le suicide de la responsable du magasin de Lamballe, en septembre, a attiré la lumière sur le mal-être des employés de l’enseigne. Un peu partout en France, à tous les niveaux de l’échelle, les burn-out et les arrêts de travail se multiplient. La hiérarchie est mise en cause. Premier volet d’une enquête en deux parties. 
par Cécile Hautefeuille et Dan Israel
Journal — Social
« Les intérimaires construisent le Grand Paris et on leur marche dessus »
Des intérimaires qui bâtissent les tunnels du Grand Paris pour le compte de l’entreprise de béton Bonna Sabla mènent une grève inédite. Ils réclament une égalité de traitement avec les salariés embauchés alors qu’un énième plan de sauvegarde de l'emploi a été annoncé pour la fin de l’année. 
par Khedidja Zerouali
Journal — Justice
À Rennes, la justice malmenée par la « crise du service public »
En pleine mobilisation du monde judiciaire, des magistrats rennais racontent leurs désillusions et leurs regrets face à leurs propres insuffisances. Cernés par les priorités contradictoires, ils examinent chaque dossier en gardant un œil sur la montre. 
par Camille Polloni
Journal
Hôpital : « On prêche dans le désert, personne ne nous entend »
Les hospitaliers ont, une fois encore, tenté d’alerter sur les fermetures de lits, de services d’urgence, la dégradation continue des conditions de travail, leur épuisement et la qualité des soins menacée. Mais leurs manifestations, partout en France samedi, sont restées clairsemées.
par Caroline Coq-Chodorge

La sélection du Club

Billet de blog
Ah, « Le passé » !
Dans « Le passé », Julien Gosselin circule pour la première fois dans l’œuvre d’un écrivain d’un autre temps, le russe Léonid Andréïev. Il s’y sent bien, les comédiens fidèles de sa compagnie aussi, le théâtre tire grand profit des 4h30 de ce voyage dans ses malles aérées d’aujourd’hui.Aaaaah!
par jean-pierre thibaudat
Billet de blog
J'aurais dû m'appeler Aïcha VS Corinne, chronique de l'assimilation en milieu hostile
« J’aurai dû m’appeler Aïcha » est le titre de la conférence gesticulée de Nadège De Vaulx. Elle y porte un regard sur les questions d’identité, de racisme à travers son expérience de vie ! Je propose d'en présenter les grands traits, et à l’appui d’éléments de contexte de pointer les réalités et les travers du fameux « modèle républicain d’intégration ».
par mustapha boudjemai
Billet de blog
Sénèque juste avant la fin du monde (ou presque)
Vincent Menjou-Cortès et la compagnie Salut Martine s'emparent des tragédies de Sénèque qu'ils propulsent dans le futur, à la veille de la fin du monde pour conter par bribes un huis clos dans lequel quatre personnages reclus n’en finissent pas d’attendre la mort. « L'injustice des rêves », farce d'anticipation à l’issue inévitablement tragique, observe le monde s'entretuer.
par guillaume lasserre
Billet de blog
Get Back !!!
Huit heures de documentaire sur les Beatles enregistrant « Let it Be », leur douzième et dernier album avant séparation, peuvent sembler excessives, même montées par Peter Jackson, mais il est absolument passionnant de voir le travail à l'œuvre, un « work in progress » exceptionnel où la personnalité de chacun des quatre musiciens apparaît au fil des jours...
par Jean-Jacques Birgé